Médecin coordonnateur : recrutement et emploi

Les 7èmes assises des médecins coordonnateurs ont eu lieu le 29 novembre 2009 avec la participation du secrétaire d'État chargé des aînés, Madame Nora Berra.

Un moment dédié à la discussion sur l'avenir et les perspectives d'évolution de la profession de médecin coordonnateur.

La profession est récente (créée par le Décret du 26 avril 1999) et ses contours ont été clairement définis par les décrets en date du 27 mai 2005 et du 11 avril 2007. Cette fonction a été intégré au sein du milieu médical pour améliorer la gestion des dépenses relative au cadre de santé.

 

Pas moins de 12 fonctions sont assénées au médecin coordonnateur dont le rôle au sein des EHPAD est crucial.

 

Les « 12 travaux » du médecin coordonnateur 

Le médecin coordonnateur élabore le projet de soins adaptés aux besoins de chaque résident.

 Pour cela, il coordonne autour de ce projet, l'ensemble du personnel institutionnel ainsi que les intervenants libéraux extérieurs à l'établissement.

Le projet de soins précise les modalités de prise en charge thérapeutique, en fonction de la pathologie du résident.

Par ailleurs, le médecin coordonnateur assure une veille spécifique au sein de l'EHPAD pour une bonne mise en œuvre des pratiques gériatriques.

Son intervention est cruciale notamment en cas de risque sanitaire particulier pour lequel il formulera ses recommandations.

Outre le programme de soins, les actions du médecin coordonnateur sont de s'assurer de la prise en charge adéquate des patients en fonction de leur pathologie et notamment d'un classement adapté à leur dépendance au sein de l'EHPAD.

 

C'est lui qui contrôle l'évolution de l'état de santé du résident et qui donne son avis quant aux possibilités de maintien dans l'établissement, en fonction de l'évolution de la dépendance.

Le médecin coordonnateur intervient donc tant en amont qu’en aval, de l'entrée à la sortie du résident. Dans l'intervalle de ces deux phases, il joue un rôle clé, tel un chef d'orchestre et coordonne tout le projet de soins, assurant un relai parfait avec le médecin traitant qui reste à part entière le médecin du résident.

À titre exceptionnel, le médecin coordonnateur peut être amené à exercer des actes de soin sur les résidents, en cas d'urgence. Il devra alors en référer au médecin traitant.

La question de la médicalisation de la fonction afin de permettre au médecin coordonnateur de pratiquer la prescription médicale en cas d'urgence, sans contrarier la déontologie professionnelle est à l'étude.

Ses missions principales sont donc d’encadrer les patients tout au long de leur séjour afin de garantir la qualité de leur prise en charge médicale et plus particulièrement gérontologique ainsi que leur accès au service paramédical.

Actuellement il n’a pas de relation soignant / patient, en effet, il se charge de la personne au sein d’une collectivité (EHPAD). Il est aussi coordinateur de l’équipe médicale, il doit donc être à l’aise avec le travail en équipe. Il n’est pas leur supérieur mais doit veiller à ce que tout se déroule pour le mieux au sein de l’EHPAD. Il a de nombreuses responsabilités et tout dépend de l’établissement ainsi que des termes de son contrat il peut s’engager à titre personnel.

 

Il peut exercer tant au sein d’un établissement privé que public.

 

 La formation des médecins coordonnateurs 

Pour devenir médecin coordonnateur, il est nécessaire d'être titulaire d'un diplôme d'études spécialisées de gériatrie ou d'une capacité de gérontologie.

Le diplôme d'université de médecin coordonnateur d'établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes mène également à la fonction de médecin coordonnateur.

Il est également possible d'accéder à la spécialisation par le biais de la formation continue, en fournissant une attestation de formation continue.

C'est l'arrêté du 16 août 2005 qui détermine le programme de l'attestation de formation de médecin coordonnateur en EHPAD. (Voir JO du 25 août 2005).

 

Seuls les organismes de formation agréés par le Conseil national de la formation médicale continue des médecins libéraux et le Conseil National de la formation continue des médecins salariés non hospitaliers sont aptes à délivrer l'attestation de formation continue qui permettra au médecin de devenir médecin coordonnateur.

Pour connaître, la liste des organismes dispensant la formation sus - visée, il suffit de se reporter au site du CNFMC (www.cnfmc.fr) qui assure la formation continue des médecins.

 

Il est parfois demandé d’avoir une expérience de quelques années en tant que médecin salarié ou médecin généraliste libérale par exemple.


Évolution de la fonction des médecins coordonnateurs

Lors de son discours, Madame Nora Berra, secrétaire d'État chargée des aînés, relevait à juste titre que si les médecins coordonnateurs avaient une fonction bien remplie, les moyens dont ils disposaient pour l'accomplir restaient bien minces.

Le vieillissement de la population, est l’un des facteurs qui a une influence sur l’évolution de la fonction de médecins coordonnateurs. Entre 2020 et 2050 la part des personnes âgées de 75 ans et plus va être multipliée par plus de 1,5 selon l’INSEE. L'augmentation des pathologies des personnes âgées impose une réaction coordonnée et adaptée aux besoins des personnes en institution.

C'est la raison pour laquelle le médecin coordonnateur doit disposer pleinement des pouvoirs utiles à l'accomplissement de sa mission, dans les règles de l'art et conformément aux règles déontologiques de la profession.

Depuis 2005, il est obligatoire d’avoir un médecin coordinateur au sein d’un établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes.

 

L'évolution de la profession est en bonne voie et le rapport remis à la secrétaire d'État par les médecins coordonnateurs impulse d'ores et déjà un vent de réforme de la fonction de médecin coordonnateur qui devrait la renforcer.



VOIR LES OFFRES

Devis Express et contact pour les annonces
Actualité médical santé

L'enseigne a justifié ce prix par le coût du transport de la marchandise, mais le député Gabriel Serville pointe le peu de mesures appliquées pour lutter contre la vie chère aux Antilles, où les prix sont en moyenne de 12% plus élevés qu'en métropole (et jusqu'à 38% en Martinique).

On ne compte plus le nombre de médecins qui s'installent dans des salles de sport ou le nombre de salles de sport qui s'installent chez les médecins. Ces derniers sont de plus en plus à prescrire non pas des médicaments, mais de la musculation ou de la gymnastique pour répondre à différentes pathologies. Plusieurs communes et mutuelles ont décidé d'accompagner financièrement ces initiatives. Un recours moindre aux médicaments Robert Giami, retraité parisien, souffre de diabète et d'hypertension. Son médecin lui a conseillé de se remettre au sport. "J'ai consulté un médecin nutritionniste par rapport à mon diabète et mon surpoids. Il m'a proposé de venir faire un stage de sport ici", confie-t-il. "Les objectifs pour quelqu'un comme Robert qui a à la fois un diabète et de l'hypertension artérielle, c'est de mieux contrôler son diabète et son hypertension artérielle et éventuellement envisager un recours moindre aux médicaments", explique Dr Philippe Sosner, directeur médical.

La star hollywoodienne Milla Jovovich, inoubliable Leeloo du "Cinquième élément", attend un heureux événement pour le mois de février. A 44 ans, l'actrice de films d'action s'apprête en effet à donner naissance à son troisième enfant. On peut presque parler de miracle, d'autant qu'elle avait connu un terrible drame avant de retomber enceinte.

Au-delà des plus de 100.000 kilomètres carrés réduits en cendres, les incendies qui ravagent l’Australie depuis septembre ont déjà tué près d’une trentaine de personnes, et en ont blessé de nombreuses autres. Des brûlés - pour la plupart - pour qui l’Australie a lancé un appel à la solidarité, notamment à la France.

Suite aux révélations de Michael Jones sur Non Stop People dans l’émission "Good Morning Week-end" sur la blessure de Patrick Bruel pendant les Enfoirés, le chanteur a rassuré sur sa présence auprès de LCI. Non Stop People vous en dit plus.

Plus de 40% de tous ces nouveaux cas d'infections graves surviennent chez les enfants de moins de cinq ans.

INTERVIEW - Le virus apparu fin décembre en Chine a touché une quarantaine de personnes, et deux ont succombé à cette nouvelle maladie. Mais le virologue Vincent Enouf explique qu’il ne faut pas angoisser

Lors d'un cross scolaire en octobre dernier, dix-sept collégiens ont été pris de douleurs inexpliquées. L'enquête a finalement conclu lundi à un "syndrome psychogène collectif". Nous avons interrogé Stéphane Erouart, médecin de santé, sur cet effet de groupe.

Publiée dans la revue Science, cette étude estime que la théorie des éruptions volcaniques ne colle pas.

Il existe une forme de contraception masculine mal connue et peu repandue lorsqu'un homme sait qu'il ne veut plus avoir d'enfants : la vasectomie. Une intervention chirurgicale tres simple mais consideree comme definitive.

Newsletter Medical

vous voulez être informe sur l'emploi dans votre domaine,

dans votre region, recevoir des conseils de recrutement,

connaitre les établissements qui recrutent, inscrivez vous a la news letter.