Médecin territorial : recrutement et emploi

S'orienter vers la médecine territoriale

Pour devenir médecin territorial, la route peut être longue. Le jeu en vaut -il vraiment la chandelle ?

Les médecins territoriaux sont classés dans la fonction publique dans la catégorie A.  Ils sont  classés par grade, 1ère classe,  2ème classe, hors grade.

La rémunération du médecin territorial dépendra de son classement au sein de ces différentes classes.

L'accès à la profession de médecin territorial peut parfois  décourager les vocations, comme c'est le cas de la fonction de médecin coordonnateur, maispour d'autres raisons.

En effet, pour devenir médecin territorial, il faut être titulaire du doctorat en médecine et justifier d'un diplôme ou d'un certificat d'études spécialisées.

Le décret  n° 92-851 du 28 août 1992 portant statut particulier du cadre d'emplois des médeaccins territoriaux, dans sa version consolidée du 01 juillet 2008, prévoit tous les aspects de la fonction de médecin territorial (recrutement, rémunération ...) et représente le cadre normatif de la profession.

 

Le concours d'accès à la fonction de médecin territorial :

Le concours comporte des épreuves orales et écrites ;

L'épreuve écrite consiste en la  rédaction d'un rapport en 3 heures qui met le futur médecin territorial dans le cas d'appréciation d'une situation liée à la fonction territoriale et qui apprécie sa gestion de la problématique au regard tant des règles de la fonction territoriale que de la déontologie de la profession.

L'épreuve orale,  quant à elle,  est destinée à apprécier la motivation du candidat à la fonction territoriale.

Certaines universités mettent en place une formation de médecin territorial, à l'instar de l'école de santé publique de Nancy.

Devenir médecin territorial n'est pas forcément évident et l'on comprend parfois le manque de vocations.

En effet, si au sortir du baccalauréat les candidats à la faculté de médecine sont prêts à concourir pour accéder à la fonction de médecin, on peut comprendre que passé un certain nombre d'années d'études fastidieuses, la perspective du concours territorial puisse décourager, sans compter le caractère spécifique de la nature des épreuves.

En outre, les perspectives et difficultés de la profession peuvent réduire la mobilisation vers la fonction.

 

Les difficultés de la profession de médecin territorial :

Isolement, manque de moyens, de formation, faiblesse de la rémunération, statut et manque d'indépendance sont autant d'éléments caractérisant les difficultés de la profession.

Isolement parce que tandis que les médecins libéraux sont convoités par les délégués médicaux, invités à participer à nombre de conférences et débats ; se rencontrent régulièrement et accèdent à de la formation permanente, les médecins territoriaux demeurent en dehors de ces organisations.

Lors d'un colloque organisé les 06 et 07 juin 2004 à Antibes, les intervenants faisaient remarquer que la dernière réunion des médecins territoriaux avait eu lieu en 2000!

Ils soulignaient le manque de formation de médecin territorial malgré les besoins évidents de ceux - ci et évoquaient entre autres, la possibilité de formation à distance via le net des médecins territoriaux.

Pourquoi un tel manque de formation ?

Peut - être est - ce bien là une question de financement. ..

 On sait, en effet, les efforts consentis par les laboratoires médicaux pour investir dans la réunion de médecins afin d'assister aux programmes de formation proposés. Il y a là, pour les organisateurs, un retour sur investissement  évident.

La problématique de la formation de médecin territorial est toute autre et son organisation ne peut se concevoir dans les mêmes conditions.

Isolement donc, manque de formation pour s'adapter en pratique aux contraintes spécifiques de la profession et surtout aussi manque d'indépendance.

Alors que le médecin libéral ou même salarié exercera sa profession avec une plus ou moins grande liberté d'action, le statut de fonctionnaire du médecin territorial encadre davantage son action, jusqu'à ce que la fonction médicale à vocation indépendante puisse parfois en devenir dénaturée.

Rester médecin avant tout avec la permanente application des règles déontologiques, le tout dans un cadre de statut public peut s'avérer parfois compliqué surtout lorsque les moyens pour exercer au mieux sa mission ne sont pas au rendez - vous.

Faiblesse des formations, faiblesse des rémunérations, manque de perspective d'évolutions, autant d'éléments pour décourager les vocations.

Reste le rôle attractif de la profession pour continuer à mobiliser les médecins vers la fonction territoriale.

 

La médecine territoriale : les facettes d'un métier diversifié 

Les actions du médecin territorial ont un vrai rôle social. Il met en place des actions de prévention de la santé publique, des projets thérapeutiques.

Un élément particulièrement intéressant de la fonction réside dans l'intervention du médecin territorial pour la conception de la politique de santé publique de la collectivité de laquelle il relève.

Un rôle revalorisant avec une mission globale qui, en soi, constitue la véritable richesse de la fonction de médecin territorial...

VOIR LES OFFRES

Devis Express et contact pour les annonces
Actualité médical santé

Avec 6.000 calories en une journée, le jour de Noël contribue beaucoup à une prise de poids régulière, entraînant l'augmentation de la prévalence de l'obésité sur le long terme. Des chercheurs ont réussi à éviter cette prise de poids en donnant 10 conseils et des recommandations.

Un comité d’experts nommé par le gouvernement a jugé « pertinent » l’autorisation d’utiliser du cannabis thérapeutique dans certains cas. Il pourrait ainsi permettre de soulager des patients pour des douleurs réfractaires aux thérapies actuelles.

Le froid et l’air sec peuvent provoquer une exacerbation des symptômes en cas d’asthme et de rhinite allergique.

C’est une discussion libre, à bâtons rompus. Dans la salle du centre social des Merisiers, à Trappes, une vingtaine d’habitants a pris place face au Dr Jacques Segal, médecin bénévole du Secours...

Si l’Agence du médicament valide cette option thérapeutique, il restera à déterminer le mode d’administration de la plante.

Les employés de Renault-Flins ont fait des heureux. Ce jeudi, plus de 500 jouets collectés au sein des différents ateliers de l’usine vont être offerts aux enfants du service pédiatrie du centre...

Il est interdit en France, mais ses propriétés apaisantes pourraient à l'avenir être utilisées pour soigner des patients. Le cannabis thérapeutique serait sur le point d'être utilisé par l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM). Ses experts auraient voté pour l'usage de l'herbe sur ordonnance. Jean-Baptiste Bournaveau utilise un dérivé du cannabis. Ces quelques gouttes quotidiennes l'aident à faire face aux souffrances de sa maladie des cartilages. Un remède contre l'épilepsie sévère ou la sclérose en plaques Le cannabis sous forme orale, en gélules, gouttes, tisanes ou en vapotage auraient la préférence des experts. Pas question de mettre à disposition des joints à fumer, trop toxiques pour les poumons. Pour l'addictologue Bertrand Leibovici, les patients souffrant d'épilepsie sévère, de sclérose en plaques ou en soins palliatifs pourraient bénéficier de ce cannabis médical. Deux médicaments existent : des produits coûteux autour de 400 €. Dans le monde, 67 États ont légalisé le cannabis thérapeutique. Le premier à le faire était le Canada, il y a dix-sept ans. Il vient tout juste d'autoriser le cannabis à des fins récréatives.

MARIJUANA - Un comité d'experts français nommé par le gouvernement a donné un avis positif pour l'usage du cannabis thérapeutique en France...

INTERVIEW - Un film explore cette partie cachée du monde du travail…

Un ouvrier d'usine chinoise a survécu après avoir été planté par six pointes à cause d'un dysfonctionnement.

Newsletter Medical

vous voulez être informe sur l'emploi dans votre domaine,

dans votre region, recevoir des conseils de recrutement,

connaitre les établissements qui recrutent, inscrivez vous a la news letter.