Praticien hospitalier : recrutement et emploi

Les praticiens hospitaliers sont des docteurs en médecine, en pharmacie ou en chirurgie-dentaire ayant passé un concours de la fonction publique. Ce cadre de santé va ainsi évoluer dans un écosystème médical complet et enrichissant. Les praticiens hospitaliers exercent leurs fonctions dans les hôpitaux ou encore dans les EHPAD du secteur public. Le concours de praticien hospitalier est un concours annuel, organisé au niveau national. Découvrez toutes nos offres d’emploi sur notre site Le recruteur Médical.

Le statut de praticien hospitalier

La profession de praticien hospitalier s'est organisée pour assurer la défense de son statut. Ainsi, l'intersyndicale nationale des praticiens hospitaliers regroupe plusieurs syndicats de médecins avec pour vocation de leur garantir le meilleur statut possible. La rémunération du praticien hospitalier est fixée par décret. Elle est donc sans surprise et dépend de l'échelon du praticien hospitalier.

 

Les praticiens hospitaliers ont chacun leur spécialisation : gériatrie, gynécologie, chirurgie, pédiatrie, oncologie, cardiologie, radiologie, chirurgie ambulatoire, addictologie, médecine interne …

Les conditions de travail des praticiens hospitaliers

Selon la fédération hospitalière de France, les praticiens hospitaliers bénéficieraient de bonnes conditions de travail. Cela serait dû à l'état d'avancement de la science et des technologies offertes aux praticiens hospitaliers. Si les cadres hospitaliers intègrent la fonction publique hospitalière, ils ne sont pas pour autant fonctionnaire à proprement parlé. A savoir que les lois et autres règlements du statut général de la fonction publique ne sont pas directement applicables. L’enjeu de leur conférer une indépendance technique du fait de la déontologie médicale.

Pourquoi choisir de devenir praticien hospitalier ?

Certains médecins souhaitent bénéficier d'un cadre, d'une structure stable dans laquelle ils vont pouvoir s'épanouir et offrir leurs compétences médicales en toute humanité.

Devenir praticien hospitalier, c'est faire le choix d'une action désintéressée et enrichissante personnellement. Être au plus près des patients et surtout chercher des protocoles pour traiter la douleur des malades, apporter un soutien aux familles, mais surtout d’avoir à disposition une équipe médicale complète lorsque le patient nécessite des analyses approfondies par différents spécialistes médicaux. Le dossier médical passe ainsi de service en service pour proposer un diagnostic et une prise en charge les plus performantes.

Aucune charge de cabinet à assumer, pas d'inscription à l'URSSAF, une couverture sécurité sociale et une retraite sans surprise, sans être soumis aux aléas d'une vie professionnelle libérale, une situation des plus appréciables pour les praticiens hospitaliers exerçant à temps plein. Ceci étant, les praticiens hospitaliers ont la possibilité d'exercer leurs fonctions hospitalières à temps plein ou à temps partiel. Cela permet d’avoir des consultations externes et/ou d’exercer dans un cabinet privé article R6152-222 du code de la santé publique) à côté.

Ceci est une bonne solution pour offrir aux médecins des conditions de travail sûres, détendues, détachées de tout stress libéral tout en leur permettant de cumuler les avantages d'un exercice libéral. Précisons que ce cumul de statut n'est pas ouvert aux praticiens hospitaliers à temps plein.

Sur Le recruteur Médical découvrez toutes les offres d’emplois de praticiens hospitaliers dans différentes spécialisations.

 

VOIR LES OFFRES

 

 

 

Devis Express et contact pour les annonces
Actualité médical santé

Certaines études le montrent: les professionnels de santé sont moins tolérants envers les patients obèses. Pour lutter contre cette «grossophobie», des initiatives se mettent en place.

SEXUALITÉ- La vie sexuelle après l'arrivée de bébé, c'est un peu la spécialité d'Adrian Kulp, spécialiste en parentalité, auteur de "We're Pregnant: The First-Time Dad's Pregnancy Handbook" et père de quatre enfants. Sa femme a allaité chacun d'eux pendant 26 mois à la suite de ses grossesses.

SEXUALITÉ - De plus en plus, le porno grand public fait débat. On met en cause sa facilité d'accès en ligne, l'image d'une femme soumise et parfois non consentante qu'il place au cœur de ses scènes, elles-mêmes tournées à la chaîne dans des studios aux conditions plus que discutables, l'exploitation de clichés racistes, sexistes et misogynes. L'addition est lourde.

SANTÉ MENTALE - En décembre dernier, un entrepreneur indien de 22 ans a reconnu souffrir d'une addiction qui semblait jusque-là trop banale et bénigne pour faire l'objet d'un diagnostic. Ce jeune homme était accro aux séries diffusées sur internet.

Sur le parvis Notre-Dame, en plein cœur de l’Hôtel Dieu, à Paris, l’ancien service de réanimation a laissé place à des salles d’activité physique depuis trois ans. Immersion dans ce centre de réhabilitation par le sport.

Seuls 11% des patients ayant reçu d'autres types de traitements présentent une amélioration "durable".

Contrairement à la chimiothérapie, qui cherche à détruire la tumeur, l’immunothérapie aide le système immunitaire à reconnaître les cellules cancéreuses et à s’en débarrasser.

Beaucoup d'études, mais peu de réponses définitives. Le chocolat nous donnerait de l'acné... ou non. Des études affirment que oui, d'autres que pas du tout. C'est compliqué, même pour les scientifiques. Dans le domaine alimentaire, beaucoup d'analyses suggèrent que les produits à indice glycémique élevé, c'est-à-dire riches en glucides et en sucres ...

La journée internationale des cancers de l’enfant qui a lieu ce 15 février nous rappelle que si des progrès considérables ont été accomplis, des efforts restent à faire pour améliorer la prise en charge et la recherche.

Désormais, l’un des principaux obstacles n’est plus le coût du traitement mais le dépistagedes personnes infectées par le virus à leur insu.

Newsletter Medical

vous voulez être informe sur l'emploi dans votre domaine,

dans votre region, recevoir des conseils de recrutement,

connaitre les établissements qui recrutent, inscrivez vous a la news letter.