Praticien hospitalier : recrutement et emploi

Les praticiens hospitaliers sont des docteurs en médecine, en pharmacie ou en chirurgie-dentaire ayant passé un concours de la fonction publique. Ce cadre de santé va ainsi évoluer dans un écosystème médical complet et enrichissant. Les praticiens hospitaliers exercent leurs fonctions dans les hôpitaux ou encore dans les EHPAD du secteur public. Le concours de praticien hospitalier est un concours annuel, organisé au niveau national. Découvrez toutes nos offres d’emploi sur notre site Le recruteur Médical.

Le statut de praticien hospitalier

La profession de praticien hospitalier s'est organisée pour assurer la défense de son statut. Ainsi, l'intersyndicale nationale des praticiens hospitaliers regroupe plusieurs syndicats de médecins avec pour vocation de leur garantir le meilleur statut possible. La rémunération du praticien hospitalier est fixée par décret. Elle est donc sans surprise et dépend de l'échelon du praticien hospitalier.

 

Les praticiens hospitaliers ont chacun leur spécialisation : gériatrie, gynécologie, chirurgie, pédiatrie, oncologie, cardiologie, radiologie, chirurgie ambulatoire, addictologie, médecine interne …

Les conditions de travail des praticiens hospitaliers

Selon la fédération hospitalière de France, les praticiens hospitaliers bénéficieraient de bonnes conditions de travail. Cela serait dû à l'état d'avancement de la science et des technologies offertes aux praticiens hospitaliers. Si les cadres hospitaliers intègrent la fonction publique hospitalière, ils ne sont pas pour autant fonctionnaire à proprement parlé. A savoir que les lois et autres règlements du statut général de la fonction publique ne sont pas directement applicables. L’enjeu de leur conférer une indépendance technique du fait de la déontologie médicale.

Pourquoi choisir de devenir praticien hospitalier ?

Certains médecins souhaitent bénéficier d'un cadre, d'une structure stable dans laquelle ils vont pouvoir s'épanouir et offrir leurs compétences médicales en toute humanité.

Devenir praticien hospitalier, c'est faire le choix d'une action désintéressée et enrichissante personnellement. Être au plus près des patients et surtout chercher des protocoles pour traiter la douleur des malades, apporter un soutien aux familles, mais surtout d’avoir à disposition une équipe médicale complète lorsque le patient nécessite des analyses approfondies par différents spécialistes médicaux. Le dossier médical passe ainsi de service en service pour proposer un diagnostic et une prise en charge les plus performantes.

Aucune charge de cabinet à assumer, pas d'inscription à l'URSSAF, une couverture sécurité sociale et une retraite sans surprise, sans être soumis aux aléas d'une vie professionnelle libérale, une situation des plus appréciables pour les praticiens hospitaliers exerçant à temps plein. Ceci étant, les praticiens hospitaliers ont la possibilité d'exercer leurs fonctions hospitalières à temps plein ou à temps partiel. Cela permet d’avoir des consultations externes et/ou d’exercer dans un cabinet privé article R6152-222 du code de la santé publique) à côté.

Ceci est une bonne solution pour offrir aux médecins des conditions de travail sûres, détendues, détachées de tout stress libéral tout en leur permettant de cumuler les avantages d'un exercice libéral. Précisons que ce cumul de statut n'est pas ouvert aux praticiens hospitaliers à temps plein.

Sur Le recruteur Médical découvrez toutes les offres d’emplois de praticiens hospitaliers dans différentes spécialisations.

 

VOIR LES OFFRES

 

 

 

Devis Express et contact pour les annonces
Actualité médical santé

La justice administrative a ordonné vendredi une nouvelle expertise médicale de Vincent Lambert, hospitalisé dans un état végétatif depuis 2008, avant de statuer sur un éventuel arrêt des soins, une "grande victoire" pour ses parents mais une "non décision" empreinte de "peur" selon son neveu.

Près de Paris aussi, les marronniers et les noisetiers sont en fleurs, et les pollens de bouleaux rivalisent avec ceux des frênes. Résultat : un pic d'allergies de plus en plus sévère chaque année. L'allergie au pollen concerne aujourd'hui 30% de la population. C'est dix fois plus qu'en 1970. Pour ces allergologues réunis en congrès, la cause principale, c'est la pollution. Le traitement de désensibilisation bientôt déremboursé L'allergie sévère au pollen se soigne, mais le traitement prend au minimum trois ans. Cette femme a entamé une désensibilisation. Des allergènes en gouttes qui modifient peu à peu son système immunitaire et lui apprennent à mieux tolérer les pollens. Efficace, mais contraignant. Mais ce traitement pourrait être bientôt déremboursé. Or, il coûte cher : 800 euros par an. Le prix à payer pour profiter à nouveau du printemps.

JUSTICE - Des médecins ont pourtant fait « le constat du caractère incurable des lésions », de « l’altération de l’état de santé général » du patient…

Plusieurs cadavres de lièvres atteints de tularémie ont été retrouvés ces derniers mois dans le Doubs, signale l’Est Républicain ce vendredi. Cette maladie infectieuse est transmissible à l’homme....

INFOGRAPHIE - Après Paris, le Samu de Lyon utilise une technique qui permet d’assurer la circulation de sang oxygéné avec une machine, avant même d’arriver à l’hôpital.

Dans cette sélection du 20 avril 2018 : le crâne d'une vache ayant subi une trépanation il y a 5000 ans, une stèle portant la plus ancienne écriture antique purement africaine et la nécessité de conserver une activité physique même après une infarctus.

À l'origine de ces souffrances qui empoisonnent la vie sans qu'on sache vraiment d'où elles viennent. Certaines douleurs, provoquées par un accident, une chute ou une opération chirurgicale, disparaissent avec la guérison. Et d'autres, non. Dans une étude publiée dans la prestigieuse revue Nature Communications le 12 mars, notre équipe a levé ...

ETUDE - Un document datant de 1940 juge le pédiatre autrichien « en conformité avec les idées » nazies…

POLEMIQUE - Olivia Steer affirme que les élus veulent transformer la Roumanie « en un vaste camp de concentration où tous les citoyens sont soumis à des expériences médicales »…

Sauf si la situation nécessite un examen physique direct, il devrait être possible de consulter un médecin à distance par visioconférence à compter de septembre 2018.

Newsletter Medical

vous voulez être informe sur l'emploi dans votre domaine,

dans votre region, recevoir des conseils de recrutement,

connaitre les établissements qui recrutent, inscrivez vous a la news letter.