Trouvez un médecin remplaçant grâce aux annonces du recruteur médical.

Trouver un médecin remplaçant grâce aux annonces du Recruteur Médicale

 Il est important de trouver le bon médecin remplacent pour assurer pour pouvoir assurer la continuité des soins pour ses patients. Grâce aux annonces du Recruteur Médical trouver la personne idéale. 

Qui peut effectuer un remplacement ?

 Le médecin remplaçant a pour rôle de suppléer un autre médecin pendant son absence. Pour un médecin généraliste cela consiste donc à confier son cabinet médical et sa patientèle patients à cette personne.

 Le remplaçant doit être reconnu par l’Ordre des Médecins. Il peut s’agir d’un docteur en médecine qui dispose d’un diplôme d’État.

Il peut aussi s’agir d’un étudiant de médecin, il doit être détenteur d’une licence de remplacement. Cette licence est valable durant un an.

Ces étudiants qui peuvent effectuer des remplacements sont en fin de cursus soit en troisième cycle. Ils ont notamment dû effectuer trois semestres de stage dont un chez un médecin généraliste.

 Il est donc possible de rencontrer plusieurs profils : un interne remplaçant, un suppléant ayant obtenu sa thèse ou bien non thèsé, ….

 

Pratique très encadrée

Il y a en effet certaines règles à respecter lors d’un remplacement. Tout d’abord le médecin remplacé doit faire une demande auprès du Conseil de l’Ordre du département dont il dépend. Il doit cesser d’exercer durant la période où il est remplacé.

 Les médecins remplaçants au même titre que les autres praticiens sont soumis au code de déontologie médicale.

 

Difficultés pour trouver un médecin remplaçant

 Les annonces médicales que vous retrouvez sur le site du Recruteur Médical vous aiderons et vous guiderons dans votre recherche de médecin suppléant.

Actuellement face à une pénurie de moyens efficaces pour trouver un médecin remplaçant nous vous proposons une solution efficace. Nous vous mettons en relation en mettant à votre disposition un réseau immense pour trouver le candidat idéal pour effectuer un replacement.

Vous pourrez retrouver sur notre site des annonces postées par les médecins à la recherche d’un remplaçant mais aussi de personne soumettant leur candidature selon leur disponibilité et de leur localisation. 


 

Devis Express et contact pour les annonces
Actualité médical santé

SANTE - Un habitant de la cité est décédé fin 2017. Jean-Luc Mélenchon a dénoncé la situation sur ses réseaux sociaux... 

SANTÉ - Les tampons hygiéniques en coton bio sont souvent présentés comme étant plus sûrs que les classiques, mais ils ne sont en fait pas plus efficaces pour empêcher le syndrome du choc toxique, selon une étude publiée vendredi 20 avril.

La stigmatisation des malades mentaux continue à contrarier la prise en charge de beaucoup d'individus.                                                                         ...

Sodas, gâteaux, bonbons...Les petits Français mangent deux à trois fois trop de sucres. Avec à la clé, un risque accru de surpoids et de carie.

Dans la bouche, des bactéries transforment les sucres en produits qui détruisent l’émail dentaire. Seule une bonne hygiène permet de s’en protéger.

La justice administrative a ordonné vendredi une nouvelle expertise médicale de Vincent Lambert, hospitalisé dans un état végétatif depuis 2008, avant de statuer sur un éventuel arrêt des soins, une "grande victoire" pour ses parents mais une "non décision" empreinte de "peur" selon son neveu.

Près de Paris aussi, les marronniers et les noisetiers sont en fleurs, et les pollens de bouleaux rivalisent avec ceux des frênes. Résultat : un pic d'allergies de plus en plus sévère chaque année. L'allergie au pollen concerne aujourd'hui 30% de la population. C'est dix fois plus qu'en 1970. Pour ces allergologues réunis en congrès, la cause principale, c'est la pollution. Le traitement de désensibilisation bientôt déremboursé L'allergie sévère au pollen se soigne, mais le traitement prend au minimum trois ans. Cette femme a entamé une désensibilisation. Des allergènes en gouttes qui modifient peu à peu son système immunitaire et lui apprennent à mieux tolérer les pollens. Efficace, mais contraignant. Mais ce traitement pourrait être bientôt déremboursé. Or, il coûte cher : 800 euros par an. Le prix à payer pour profiter à nouveau du printemps.

JUSTICE - Des médecins ont pourtant fait « le constat du caractère incurable des lésions », de « l’altération de l’état de santé général » du patient…

Plusieurs cadavres de lièvres atteints de tularémie ont été retrouvés ces derniers mois dans le Doubs, signale l’Est Républicain ce vendredi. Cette maladie infectieuse est transmissible à l’homme....

INFOGRAPHIE - Après Paris, le Samu de Lyon utilise une technique qui permet d’assurer la circulation de sang oxygéné avec une machine, avant même d’arriver à l’hôpital.

Newsletter Medical

vous voulez être informe sur l'emploi dans votre domaine,

dans votre region, recevoir des conseils de recrutement,

connaitre les établissements qui recrutent, inscrivez vous a la news letter.