Médecin généraliste : recrutement et emploi

 

Le médecin généraliste est avant tout un médecin de proximité. Les besoins de médecins généralistes en France sont importants et le nombre de praticiens ne suffit pas.

Que ce soit une grippe ou un rhume, le médecin généraliste prend en charge ses patients. En règle générale, le médecin généraliste suit son patient dans sa globalité pendant de nombreuses années. Dans certains cas, il peut prescrire aux patients des examens ou les orienter vers d'autres confrères qui sont spécialisés dans un domaine particulier.

Le médecin généralise est très souvent l'interlocuteur médical qui a une vision complète du patient ce qui lui permet de le soigner efficacement. Connaissant les habitudes du patient, que ce soit son alimentation ou son hygiène de vie, le médecin généraliste est en mesure d'identifier plus aisément et rapidement la racine de ses maux.

Pour prendre soin de ses patients, son rôle est d'effectuer les bilans de santé, de prescrire des dépistages et de faire des vaccinations.


 

Démographie médicale              

 

L'ordre des médecins a fait connaître les chiffres de la démographie médicale au cours de l'été 2011.

Les résultats statistiques démontrent toujours une pénurie de médecins généralistes malgré la prise de conscience un peu tardive des pouvoirs publics.

En effet, les médecins généralistes semblent souffrir d'un manque de valorisation de leur fonction par rapport aux autres spécialités. C'est une des raisons pour lesquelles la profession de médecin généraliste est devenue une spécialité à part entière.

Par ailleurs, en termes de rémunération, les médecins généralistes réclament une meilleure situation. 

 

 

Situation des médecins généralistes

 

Les syndicats de médecins généralistes dénoncent de mauvaises conditions de travail. Certains médecins généralistes parlent de harcèlement par les caisses de remboursement de sécurité sociale.

En effet, les impératifs budgétaires de la sécurité sociale pèsent lourd sur les médecins généralistes et ces derniers tirent la sonnette d'alarme avant que la profession ne se désertifie davantage.

Alors que les médecins généralistes sont les piliers d'un système de santé de proximité, la rémunération qui leur est accordée n'est pas à la hauteur et de l'attente de ces derniers ni de l'importance de la fonction.

A cet égard, une étude faite dans le milieu médical révélait que les médecins généralistes percevaient une des plus basses rémunérations vis-à-vis des autres spécialistes en France ou encore vis - à - vis des médecins généralistes à l'étranger.

La question des revendications des médecins généralistes et des réformes que pourrait entreprendre le gouvernement n'a pas fini de faire couler de l'encore.

Pour l'heure, les médecins généralistes ont obtenu une augmentation de leur consultation à hauteur de 23 euros.

Une vraie réflexion d'ensemble sur la condition des médecins généralistes reste à développer ...

Le rôle du médecin généraliste est plus qu'indispensable et a des connaissances très étendues pour pouvoir dépister toutes les infections des patients. Bien souvent, il devient le médecin traitant de la famille. Un lien peut se forger entre le médecin et ses patients qu'il connaît depuis de longues années. C'est une profession bienveillante qui a pour vocation de soigner tous les maux d'une personne. Un médecin généraliste doit être à la fois consciencieux et être à l'écoute de ses patients.

Du sang-froid et une endurance à toute épreuve

Le médecin généraliste peut aussi exercer dans l’urgence et doit savoir gérer parfaitement la situation. Une bonne endurance physique et psychique est primordiale pour pouvoir faire face à toutes les situations. Il doit également être capable de comprendre ses patients et de faire preuve de tact. Ses connaissances ne s’arrêtent jamais, le médecin généraliste doit toujours s’informer et se tenir au courant des dernières découvertes scientifiques. 

 

Formation dans la médecine générale                       

 

Après 6 années d'études, les épreuves classantes nationales permettent d'effectuer un classement des étudiants en médecine en fonction de leur niveau. C'est à ce moment que les futurs médecins peuvent choisir de devenir médecin généraliste en sélectionnant cette spécialité.

La spécialité de médecine générale requiert 3 années d'études.


 

VOIR LES OFFRES

Devis Express et contact pour les annonces
Actualité médical santé

DISPOSITIF - Les chercheurs estiment que 13,5 millions de cas pourraient ainsi être évités dans les 50 ans à venir si ces mesures étaient généralisées

INTERVIEW - Jimmy Mohamed, de SOS médecin, publie ce mercredi un essai pour aider les parents à ne pas paniquer face à une bronchiolite, grippe ou infection urinaire de leurs enfants

VOUS TEMOIGNEZ - Plusieurs changements physiologiques surviennent au moment où les femmes traversent la ménopause

SANTÉ - Généraliser rapidement la vaccination et le dépistage pourrait permettre de quasiment éradiquer le cancer du col de l'utérus dans les pays à très hauts revenus d'ici à 40 ans, et dans la plupart des pays d'ici à la fin du siècle, selon une étude, publiée ce mardi 19 février.

Chaque mercredi, le Dr Jean Marc Sène, médecin du sport et médecin de l'équipe nationale de judo, présente sa chronique sport dans Priorité Santé. Cette semaine, il explique ce qu'est la périostite tibiale du sportif. Qu'est-ce qu'une périostite tibiale ?La périostite tibiale est une inflammation du périoste de l’os du tibia. Le périoste est une lame de tissu qui entoure les os. Il est constitué de deux couches : l’une, externe, formée de collagène ; l’autre, interne, constituée d’ostéoblastes (cellules qui participent à la minéralisation des os).Elle survient surtout chez les athlètes en début de saison et chez ceux qui débutent une nouvelle activité. Le périoste se situe à la périphérie des os longs et plats.Les débutants en course à pied sont souvent touchés. C’est pourquoi on recommande de démarrer la pratique doucement, de manière à laisser le temps à l’organisme de s’adapter.Les personnes en surmenage ou surcharge d’entraînement y sont également sujettes. Là encore, passer brutalement d’une préparation pour courir un 10 km à un programme de marathon n’est pas indiqué.En sport collectif, les personnes qui passent subitement de deux entraînements par semaine à cinq ou six s’exposent au risque de périostite.Les footballeurs sont également de plus en plus touchés. Depuis l’apparition des terrains synthétiques et le développement du football en salle, les cas de périostite sont beaucoup plus nombreux.Le périoste est un tissu qui recouvre la surface de l'os, il est riche en nerfs et vaisseaux et se confond avec les insertions des muscles sur l'os. Les fibres tendineuses fixées sur le tibia sont alors irritées et enflammées. Quels sont les symptômes de la périostite tibiale ?La périostite tibiale est caractérisée par une douleur qui débute de façon insidieuse et qui est localisée au niveau de la région interne du tibia à la zone inférieure ou supérieure (généralement sur son bord interne). Elle se concentre sur plusieurs centimètres – à l’inverse de la fracture de fatigue qui est beaucoup plus localisée. Elle se déclenche très nettement lors de la pratique de la course et se soulage rapidement au repos. A terme, si elle est ignorée, elle augmente en intensité à l’effort.A la palpation, le signal douloureux est d’intensité variable et ne se diffuse pas sur les parties molles voisines (notamment le mollet). Invisible à la radio, la périostite peut en revanche se débusquer à l’occasion d’une IRM ou scintigraphie osseuse (examen lourd et coûteux peu prescrit pour ce genre de pathologies) Comment est-ce que ça se soigne ?Le traitement de la périostite tibiale sous ses formes bénignes repose d’abord sur l’application de glace, le repos et la diminution de la charge d'entraînement (entraînement sur sols souples), qui sont les principales mesures à prendre pour permettre à l'organisme de retrouver ses capacités initiales. * mettre du froid pendant vingt minutes plusieurs fois par jour, et surtout après une séance. L'application de glace peut se faire soit en mettant des glaçons dans un gant que l'on applique directement sur la zone douloureuse soit en utilisant des packs thermiques. * se faire prescrire des anti-inflammatoires * les auto-massages profonds sont la troisième solution de soulagement. Ce type de massage profond est un peu douloureux au début mais il est très efficace pour renforcer les tissus. * procéder à des étirements. Des étirements spécifiques permettent de récupérer de ce type de tendinite. Il a été remarqué par exemple que les étirements à base de rotation externe du pied, soulagent considérablement la douleur liée à cette pathologie. * On peut aussi consulter un podologue (ou posturologue), qui pourra vous aider à modifier votre course ou votre marche et à réduire le stress biomécanique – la réalisation d’une paire d’orthèses plantaires.

Pourquoi "bouger" contribue-t-il à réduire le risque de cancer ? Est-il pertinent de commencer une activité sportive quand on a plus 20 ans ? Quelle est la durée quotidienne recommandée ? Autant de questions abordées dans cet article est extrait du magazine Sciences et Avenir n°864 (février 2019)

L'érection accompagne un homme toute sa vie et dès la vie in utero, dans le ventre de la maman, un fœtus mâle a des érections! Enfant, le jeune garçon découvrira le plaisir en se caressant innocemment (une pratique à ne pas stigmatiser, il suffit de lui expliquer en douceur qu'elle se pratique dans l'intimité). Adolescent, elle signe l'entrée dans l'âge adulte avec les premières éjaculations et le début de la vie sexuelle. ...

Compter d’ici à 2020 moins de 4 cas de cancers du col de l’utérus sur 100.000 femmes dans la plupart des pays, c’est possible. En généralisant la vaccination et le dépistage, on peut même envisager...

Le président brésilien Jair Bolsonaro présente mercredi au Congrès un projet de réforme des retraites considéré comme vital pour le redressement des finances publiques et la stabilité de son gouvernement.

En décembre dernier au Royaume-Uni, une adolescente de 18 ans est tombée dans le coma après de violentes migraines. Celle-ci s'est réveillée quatre jours plus tard après avoir mis au monde une petite fille, alors qu'elle ignorait complètement être enceinte.

Newsletter Medical

vous voulez être informe sur l'emploi dans votre domaine,

dans votre region, recevoir des conseils de recrutement,

connaitre les établissements qui recrutent, inscrivez vous a la news letter.