MEDECINS DE PREVENTION H/F • Drôme (26)

  • Publié le: 09/09/2020
  • Rémunération: A définir
  • Lieu: (26) Drôme
  • Type de contrat: Non précisé
  • Temps de travail: Temps plein ou Temps partiel
  • Experience: Indifférent

Descriptif du poste

A.R.I.M.S. - SERVICE CORELEX
Médecine de Prévention - Médecine Préventive
recrute


MEDECINS DE PREVENTION H/F
(TEMPS PARTIEL - TEMPS COMPLET)

- Conditions matérielles attractives et soutien médico-technique performant.
- Cumul emploi-retraite bienvenu.
- Possibilité de suivre la formation de collaborateur médecin financée par l’employeur.

Vous êtes motivé par une activité à forte autonomie.

Grande liberté d’organisation : vous garderez la maîtrise de votre planning, tout en disposant d’un
soutien administratif.

Mission assurée auprès d’agents publics.

Nombreux Avantages :
- Formation, mutuelle, prévoyance
- Intéressement financier aux résultats de l’association et Plan Epargne Entreprise
- Chèques Vacances, chèques Cadeaux (fête des mères, fête des pères, Noël)
- Tickets restaurants, tickets CESU

Plusieurs postes disponibles en Ile-de-France et plusieurs autres régions.

Profil

Vous êtes médecin inscrit à l’Ordre et autorisé à exercer.

Adresser CV et lettre de motivation à : A.R.I.M.S. - SERVICE CORELEX
Boulevard du 32ème d’Infanterie - 02700 TERGNIER
Courriel : corelex@arims.net

Coordonnées Recruteur

A.R.I.M.S. - SERVICE CORELEX

Boulevard du 32ème d’Infanterie 02700 TERGNIER

site internet

Nom du contact: .

Tel du contact: .

Email du contact: corelex@arims.net

A propos de l'établissement

Médecine Préventive

Catégories

  • MEDECIN DU TRAVAIL
  • MEDECIN DE PREVENTION

Postuler à ce poste

Recopiez le nombre 10 en lettres minuscules

Restez informé de l'actualité de l'emploi et des opportunités de carrière dans votre discipline.
Devis Express et contact pour les annonces
Actualité médical santé

Les spectateurs étaient agglutinés au lieu d'être séparés par des fauteuils vides à l'étage supérieur de la salle, alors qu'en bas, les écarts étaient respectés.

Une patiente est morte après la cyberattaque de l'hôpital universitaire de Düsseldorf en Allemagne. Les hackers se seraient attaqués par erreur à la structure de soin. C'est la première fois que le piratage d'un site médical se traduit par la survenue d'un décès.

Le Tour de France 2020 a finalement réussi à concilier ses différentes étapes avec des mesures sanitaires drastiques. Coureurs et managers espèrent qu'elles disparaîtront en 2021.

À partir de mardi 22 septembre, il faudra trois élèves positifs au Covid-19 au sein d'une classe pour que celle-ci soit fermée. À l'école, mais aussi dans les collèges et lycées.

Évacués du camp incendié de Moria, sur l'île de Lesbos, 7 000 migrants, policiers et membres du personnel ont été testés. 243 sont positifs au Covid-19.

Face à des laboratoires débordés et à des temps d'attente trop longs, le gouvernement tente une nouvelle stratégie de dépistage du Covid-19 : laisser la priorité aux symptomatiques ou aux personnes à risque et s'appuyer sur les innovations.

Contrairement à de nombreux pays européens, la Suède n’a pas décidé de confiner sa population en mars dernier. Le pays n’enregistre pas de flambée des cas cet été, contrairement aux autres pays européens.

Le CHRU de Besançon teste actuellement un dispositif permettant aux femmes d’accoucher sans ventouse, spatules ni forceps.

À Paris, devant l'un des nouveaux centres de dépistage du Covid-19, des dizaines de personnes patientent pour se faire tester. Chacun doit justifier sa démarche avec une fiche. À l'intérieur, des agents de la ville vérifient toutes les informations car les tests sont réservés à un public prioritaire. Sont concernées les personnes ayant une prescription médicale, les cas contacts suivis par l'Assurance maladie, et les professionnels de santé. L'objectif est de désengorger les centres de dépistage. Raccourcir les délais d'attente À Paris, le nombre de tests a été multiplié par cinq en quatre mois. Cette affluence surcharge les laboratoires et allonge les délais d'attente des résultats. À court-terme, pour le public prioritaire, les autorités sanitaires promettent des délais d'attente de 24 heures. "La question du délai est centrale pour pouvoir maîtriser l'épidémie", argue Aurélien Rousseau, directeur général de l'ARS Île-de-France. D'ici la fin du mois, 20 centres de dépistage pour personnes prioritaires seront déployés en Île-de-France.

Pour la journée mondiale de la maladie d'Alzheimer, l'ancienne Miss France a raconté le quotidien de ses grands-parents.

Newsletter Medical

vous voulez être informe sur l'emploi dans votre domaine,

dans votre region, recevoir des conseils de recrutement,

connaitre les établissements qui recrutent, inscrivez vous a la news letter.