MEDECIN (H/F)

  • Publié le: 16/10/2020
  • Rémunération: A définir
  • Lieu: (80) Somme
  • Type de contrat: CDI
  • Temps de travail: Temps partiel
  • Experience: Indifférent

Descriptif du poste

La Caisse Primaire d’Assurance Maladie de la Somme (CPAM)
RECRUTE
1 MÉDECIN (H/F – CDI – temps partiel)
pour son Centre de Prévention et d’Examens de Santé (CPES) d’Amiens


Contexte :
Au coeur du système de santé, la Caisse Primaire d’Assurance Maladie de la Somme (CPAM) assure la gestion de l’Assurance Maladie des 500 000 bénéficiaires du régime général du département, l’accompagnement des 2500 professionnels de santé et des 100 établissements de santé.
La mission principale du CPES est de réaliser des examens de prévention en santé aux assurés du régime général de l’Assurance Maladie et certains autres régimes, dans un objectif de dépistage et de prévention.

Missions et activités :
Rattaché au responsable du CPES et placé sous l’autorité fonctionnelle du Médecin Responsable adjoint du CPES, dans le respect de la législation et de la politique décidée par la CPAM conformément aux recommandations de la CNAM, le Médecin de Prévention assure les consultations médicales dans une optique de prévention et participe aux missions de Santé Publique du CPES.

Principales missions :
•• Assurer les consultations dans une optique de prévention : dépistage des pathologies et des facteurs de risque ;
•• Interpréter les examens paracliniques et biologiques ;
•• Sensibiliser à la prévention en général, à l’intérêt des méthodes de prévention, éducation en santé, vaccinations, facteurs de risques environnementaux et comportementaux (prévention primaire) ;
•• Assurer un diagnostic précoce, relayer les campagnes de dépistage organisées (prévention secondaire), prévenir les complications des affections déjà connues (prévention tertiaire) ;
•• Assumer la responsabilité du dossier médical élaboré au CPES et de l’information nécessaire des médecins traitants lorsque le consultant a donné son accord à la transmission du dossier ;
•• Participer aux études, aux enquêtes épidémiologiques et aux actions de santé publique.

Profil

Être titulaire d’un diplôme d’état de Docteur en médecine, être inscrit au tableau du Conseil de l’Ordre des Médecins.
Connaitre les objectifs stratégiques de l’Assurance Maladie, et notamment ceux qui concernent les Centres d’Examens de Santé. Avoir des connaissances en santé publique et avoir le sens du travail en équipe pluridisciplinaire. Posséder des aptitudes à la saisie informatique des dossiers sur le logiciel du CPES (formation interne). Avoir une formation en éducation thérapeutique du
patient serait un plus.

Pour postuler : Envoyer lettre de motivations + CV à Mme Betty RENAUX,
avant le 30/09/2020, par courriel à l’adresse suivante :

recrutement.cpam-amiens@assurance-maladie.fr

Coordonnées Recruteur

CPAM de la Somme

8, place Louis Sellier 80021 AMIENS

site internet

Nom du contact: Service Ressources Humaines

Tel du contact: .

Email du contact: recrutement.cpam-amiens@assurance-maladie.fr

Catégories

  • MEDECINE GENERALE
  • santé publique

Postuler à ce poste

Combien font 2+3

Restez informé de l'actualité de l'emploi et des opportunités de carrière dans votre discipline.
Devis Express et contact pour les annonces
Actualité médical santé

A l'occasion d'Octobre rose, moins consacré à la lutte contre le cancer du sein, la violoniste poursuit son engagement avec l'association Vaincre le cancer.

La deuxième vague de coronavirus déferle sur la France. Alors que le scénario du printemps se reproduit, retour, dimanche 25 octobre, sur les choix politiques du déconfinement.

Le nombre de décès des suites du coronavirus s'élève à 116 pour la journée de dimanche, selon les derniers chiffres fournis par Santé publique France.

En France, les chiffres de contamination au coronavirus ne cessent de s'accroître jour après jour. Dimanche 25 octobre, le sombre record de 52 010 cas recensés en 24 heures a même été atteint. Dans tous les hôpitaux de la Loire, les services de réanimation sont au bord de la saturation. C'est également le cas dans certains départements de l'Île-de-France, comme dans les Hauts-de-Seine, dans l'hôpital privé d'Antony. Samedi 24 octobre, il a dû gérer une vague soudaine de patients grièvement atteints par le coronavirus : dix personnes ont été placées en réanimation une seule journée. "On est passé de 35 entrées par jour en réanimation à 90 entrées" "Même phénomène à l'hôpital de Versailles (Yvelines) et dans d'autres hôpitaux d'Île-de-France, indique la journaliste France Télévisions Caroline Sinz, en direct de l'hôpital privé d'Antony. Selon le directeur de l'Agence régionale de santé d'Île-de-France, on est passé de 35 entrées par jour en réanimation à 90 entrées chaque jour depuis jeudi 22 octobre".

Deux professeurs de santé publique appellent à mettre en place "un confinement nocturne beaucoup plus poussé" dès lundi 26 octobre. "L'idée, c'est vraiment d'essayer de maîtriser cette transmission dans la sphère privée et d'éviter d'abattre l'économie", explique sur franceinfo Philippe Amouyel.

COVID-19 - Le nombre de décès attribuables à la maladie s'est élevé à 116 pour la journée de dimanche, portant le bilan total depuis le début de l'épidémie à 34.761 morts

Un nouveau record a été établi en France dans l'épidémie de Covid-19 avec 52.010 cas supplémentaires enregistrés en 24 heures, selon les chiffres officiels diffusés dimanche.

EPIDEMIE - Les hôpitaux marseillais ont décidé de déprogrammer les opérations non urgentes dès cette semaine, alors qu’un pic de patients atteints du Covid-19 a été atteint ce week-end

Plus de 52.000 nouveaux cas de coronavirus ont été enregistrés en 24H en France, selon les chiffres publiés dimanche soir par Santé publique France.

Le directeur de l'ARS Île-de-France Aurélien Rousseau s'est inquiété sur BFM TV de la situation qui « se tend et s'accélère » dans les hôpitaux franciliens.

Newsletter Medical

vous voulez être informe sur l'emploi dans votre domaine,

dans votre region, recevoir des conseils de recrutement,

connaitre les établissements qui recrutent, inscrivez vous a la news letter.