Recherche poste Médecin Généraliste

  • Lieu: (13) Bouches du Rhône
  • Poste(s) recherché(s): MEDECINE GENERALE Etudiant En Medecine
  • Publiée: 20/06/2018

Formation

2007
Baccalauréat de l’enseignement secondaire, série sciences naturelle arabe, Nouakchott/Mauritanie.

2007-2017
Etudiant en médecine, Faculté de médecine Université Al-Aasriya
Nouakchott/Mauritanie.

Février 2017
L’obtention du Diplôme National de Doctorat en Médecine,
avec mention très honorable avec les félicitations du jury.

2017- 2018 (en cours)
Etudiant en Master 2 recherche pathologies humaines maladies infectieuses, faculté de médecine, Aix Marseille Université.

Experience Professionnelle

2010-2015
?????Participation à des conférences médicales dans des différentes disciplines.
?????Stage pratique en tant que externe en médecine dans les différents services des hôpitaux nationaux publics en Mauritanie/Nouakchott : Service de médecine interne et des maladies infectieuses (Centre Hospitalier National de Nouakchott CHN), service des urgences (CHN), service de pneumologie (CHN), service de chirurgie viscérale (CHN), service de neurochirurgie (CHN), service de neurologie (Centre de Neuropsychiatrie de Nouakchott), service de réanimation médicale (CHN), service de pédiatrie (CHN et Centre Hospitalier mère et enfant de Nouakchott CHME), service de cardiologie (Centre National de Cardiologie CNC).

Janvier 2015- Janvier 2017
??Stage pratique en tant qu’interne de 7éme année de médecine dans les différents services des hôpitaux
nationaux en Mauritanie/Nouakchott :
-Service de pédiatrie (Centre Hospitalier Mère et Enfant de Nouakchott).
-Service de Gynéco-obstétrique (Centre Hospitalier Mère et Enfant de Nouakchott).
-Service de médecine interne et des maladies infectieuses (Centre Hospitalier National de Nouakchott).
-Service d’orthopédie (Centre Hospitalier National de Nouakchott).
-Stage pratique rurale.

Mars 2017
- Profession en tant que médecin généraliste, dans mon propre pratique, en Mauritanie/Nouakchott.
- Développement indépendant d'une expérience professionnelle au niveau du Centre Hospitalier
National de Nouakchott.
Avril 2017
- L’inscription à l’Ordre National des Médecins en Mauritanie.
2018 (en cours)
- Stage pratique Master 2 recherche pathologies humaines maladies infectieuses à l’Institut Hospitalo-
Universitaire (IHU), sujet « Western Blott et Tropheryma Whipplei ».

Centres d'intérêt

Musique, Football, Natation, Fitness, Tennis, Lecture.

Contacter ce candidat

Combien font 5 moins 2
Devis Express et contact pour les annonces
Actualité médical santé

Khloé Kardashian s'est débarrassée de ses kilos de grossesse en quelques semaines seulement !

La tendance des confiseries et produits aux goûts de cocktails populaires inquiète les addictologues, rapporte « Le Parisien ». Ils s'interrogent sur son impact.

Selon une étude suisse menée sur des jeunes âgés de 12 à 17 ans et relayée par « Le Temps », les ondes émises par les smartphones affectent la mémoire

INTERVIEW - Florence Lot, responsable de l’unité VIH-Sida IST à Santé publique France, explique les raisons de la progression de ces infections...

L'autorité française de protection des données personnelles a mis en demeure jeudi les start-up Fidzup et Teemo.

Ce n'est jamais un super moment à passer mais ce n'est (à priori) jamais trop dramatique.

Réputées pour leur discrétion, elles font pourtant beaucoup parler d’elles aujourd’hui.

Le magazine américain Forbes a publié son classement "World's Most Valable Sports Team" le 18 juillet, et la première place est surprenante...

Dans un ouvrage pratique et pédagogique, la naturopathe lilloise Valérie Duclos-Lelieur donne de précieux conseils aux sportifs pour maximiser leur état de forme. Alimentation, sommeil, récupération, gestion du mental… Les solutions naturelles pour être au top sont légions.

Le mojito, star des boissons festives, représente aujourd'hui 80% des cocktails vendus dans les bars. Une notoriété sur laquelle les industriels ont choisi de surfer : ils ont créé un goût mojito sans alcool. Un vrai succès, étendu ensuite à d'autres parfums. Problème : ces produits évoquent l'alcool sans en être et s'adressent désormais ouvertement aux enfants. Un risque que plusieurs médecins spécialisées dans l'addictologie dénoncent avec la plus grande fermeté. L'alcool fait 50 000 victimes par an en France "On peut tout à fait imaginer qu'on s'habitue, ce n'est pas prouvé, mais c'est très probable, au goût de ces produits quand on les a consommés. Donc on va être de plus en plus enclin à continuer de les consommer", s'indigne le professeur Michel Lejoyeux, chef du service de psychiatrie et d'addictologie à l'hôpital Bichat - APHP. La loi n'interdit pas la vente de ces produits, mais les médecins soulignent que cette banalisation de l'alcool auprès des plus jeunes représente un vrai danger. L'alcool qui tue chaque année 50 000 personnes en France.

Newsletter Medical

vous voulez être informe sur l'emploi dans votre domaine,

dans votre region, recevoir des conseils de recrutement,

connaitre les établissements qui recrutent, inscrivez vous a la news letter.