medecin gynecologue -obtetricien

  • Lieu: Toute la France
  • Poste(s) recherché(s): Chef de Clinique
  • Publiée: 26/02/2018

Formation

Tatsiana Akouala-Mporo
État civil : Mariée / Permis de conduire catégories B , B1
age 28 ans .date de naissance (04.01.1990)
Nationalité : Biélorusse
Mariée / Permis de conduire catégories B , B1
Coordonnees et Adresse :
37/1, rue Kazanskaya , 627750- Ishim , Russie
telephone . +7(999)5476089
e-mail : tanichka_@inbox.ru
Langues :
Russe : langue matternelle
Français : DELF C1 (approfondi)
Anglais : intermédiaire
Informatique : utilisateur expérimenté
Internet
Pack Office
Loisirs :
Sports : natation, athlétisme, vélo
Dessin : Diplome de l’ecole d’art pour les enfants (2006)

Formation :
Aoùt 2013 – juin 2014
Diplome de l’enseignement post-universitaire professionnel (Internat) - Établissement budgétaire d’État d’enseignement supérieur professionnel « Academie de médecine d’État de Smolensk » du Ministère de la santé de la Federation de Russie

Septembre 2007 – juin 2013
Diplome de la qualification du Médecin à la spécialité de la « Médecine générale » - Établissement budgétaire
d’État d’enseignement supérieur professionnel « Academie de médecine d’État de Smolensk » du Ministère de la santé de la Federation de Russie
Juin 2007
Attestation de fin d’études secondaires générales - Établissement d’État d’enseignement « École d’enseignement générale ?20 filière esthétique de la ville Borisov » de la region de Minsk
Experiences professionnelles :
Septembre 2014 – mars 2015
Médecin gynécolgue – obstétricien -Établissement budgétaire régional d’État de santé « Hopital clinique
d’enfants »
mars 2015 – aoùt 2015
Médecin gynécolgue – obstétricien -Établissement budgétaire régional d’État de santé « Hopital central du district
de Gagarin » de la région de Smolensk
Juin 2016 – octobre 2016
Médecin gynécolgue – obstétricien -Établissement budgétaire régional d’État de santé « Hopital interdistrict de
Luga » de la région de Saint-Petersburg
Novembre 2016 – jusqu’aux nos jours
Médecin gynécolgue – obstétricien -Établissement budgétaire régional d’État de santé « Hopital central de base de
Ishim » de la région de Tioumen
Janvier 2018 - jusqu’aux nos jours
Professeur - Établissement d’Etat budgétaire d’enseignement de medecine «College de medicine d’Ishim»


Experience Professionnelle

Experiences professionnelles :
Septembre 2014 – mars 2015
Médecin gynécolgue – obstétricien -Établissement budgétaire régional d’État de santé « Hopital clinique
d’enfants »
mars 2015 – aoùt 2015
Médecin gynécolgue – obstétricien -Établissement budgétaire régional d’État de santé « Hopital central du district
de Gagarin » de la région de Smolensk
Juin 2016 – octobre 2016
Médecin gynécolgue – obstétricien -Établissement budgétaire régional d’État de santé « Hopital interdistrict de
Luga » de la région de Saint-Petersburg
Novembre 2016 – jusqu’aux nos jours
Médecin gynécolgue – obstétricien -Établissement budgétaire régional d’État de santé « Hopital central de base de
Ishim » de la région de Tioumen
Janvier 2018 - jusqu’aux nos jours
Professeur - Établissement d’Etat budgétaire d’enseignement de medecine «College de medicine d’Ishim»

Centres d'intérêt

centres d`interets :
Septembre 2014 – mars 2015
Médecin gynécolgue – obstétricien -Établissement budgétaire régional d’État de santé « Hopital clinique
d’enfants »
mars 2015 – aoùt 2015
Médecin gynécolgue – obstétricien -Établissement budgétaire régional d’État de santé « Hopital central du district
de Gagarin » de la région de Smolensk
Juin 2016 – octobre 2016
Médecin gynécolgue – obstétricien -Établissement budgétaire régional d’État de santé « Hopital interdistrict de
Luga » de la région de Saint-Petersburg
Novembre 2016 – jusqu’aux nos jours
Médecin gynécolgue – obstétricien -Établissement budgétaire régional d’État de santé « Hopital central de base de
Ishim » de la région de Tioumen
Janvier 2018 - jusqu’aux nos jours
Professeur - Établissement d’Etat budgétaire d’enseignement de medecine «College de medicine d’Ishim»

Contacter ce candidat

Recopiez le nombre 30 en lettres minuscules
Devis Express et contact pour les annonces
Actualité médical santé

Avec 6.000 calories en une journée, le jour de Noël contribue beaucoup à une prise de poids régulière, entraînant l'augmentation de la prévalence de l'obésité sur le long terme. Des chercheurs ont réussi à éviter cette prise de poids en donnant 10 conseils et des recommandations.

Un comité d’experts nommé par le gouvernement a jugé « pertinent » l’autorisation d’utiliser du cannabis thérapeutique dans certains cas. Il pourrait ainsi permettre de soulager des patients pour des douleurs réfractaires aux thérapies actuelles.

Le froid et l’air sec peuvent provoquer une exacerbation des symptômes en cas d’asthme et de rhinite allergique.

C’est une discussion libre, à bâtons rompus. Dans la salle du centre social des Merisiers, à Trappes, une vingtaine d’habitants a pris place face au Dr Jacques Segal, médecin bénévole du Secours...

Si l’Agence du médicament valide cette option thérapeutique, il restera à déterminer le mode d’administration de la plante.

Les employés de Renault-Flins ont fait des heureux. Ce jeudi, plus de 500 jouets collectés au sein des différents ateliers de l’usine vont être offerts aux enfants du service pédiatrie du centre...

Il est interdit en France, mais ses propriétés apaisantes pourraient à l'avenir être utilisées pour soigner des patients. Le cannabis thérapeutique serait sur le point d'être utilisé par l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM). Ses experts auraient voté pour l'usage de l'herbe sur ordonnance. Jean-Baptiste Bournaveau utilise un dérivé du cannabis. Ces quelques gouttes quotidiennes l'aident à faire face aux souffrances de sa maladie des cartilages. Un remède contre l'épilepsie sévère ou la sclérose en plaques Le cannabis sous forme orale, en gélules, gouttes, tisanes ou en vapotage auraient la préférence des experts. Pas question de mettre à disposition des joints à fumer, trop toxiques pour les poumons. Pour l'addictologue Bertrand Leibovici, les patients souffrant d'épilepsie sévère, de sclérose en plaques ou en soins palliatifs pourraient bénéficier de ce cannabis médical. Deux médicaments existent : des produits coûteux autour de 400 €. Dans le monde, 67 États ont légalisé le cannabis thérapeutique. Le premier à le faire était le Canada, il y a dix-sept ans. Il vient tout juste d'autoriser le cannabis à des fins récréatives.

MARIJUANA - Un comité d'experts français nommé par le gouvernement a donné un avis positif pour l'usage du cannabis thérapeutique en France...

INTERVIEW - Un film explore cette partie cachée du monde du travail…

Un ouvrier d'usine chinoise a survécu après avoir été planté par six pointes à cause d'un dysfonctionnement.

Newsletter Medical

vous voulez être informe sur l'emploi dans votre domaine,

dans votre region, recevoir des conseils de recrutement,

connaitre les établissements qui recrutent, inscrivez vous a la news letter.