Medecin

  • Lieu: (31) Garonne (Haute)
  • Poste(s) recherché(s): MEDECINE GENERALE
  • Publiée: 10/12/2018

Formation

ATELIER- SEMINAIRE DE MANIPULATION INTÉGRALE DU PATIENT BRÛLÉ ET CICATRISATION DES PLAIES / ÉCOLE POLYTECHNIQUE DE CHIMBORAZO Riobamba, Équateur
Avril 2017
DURÉE 40 HEURES

VIII CONGRES DES SPECIALITES MEDICALES - II RÉUNION DES MISES À JOUR SUR L'INFECTOLOGIE / UNIVERSITÉ CATHOLIQUE PONTIFICALE D'EQUATEUR Quito, Équateur
Mars 2017
DURÉE 100 HEURES

CONGRÈSLATINO-AMÉRICAINDEMISEÀJOURENMÉDECINE CLINIQUE ET CHIRURGICALE / UNIVERSITÉ ESPIRITU SANTO Guayaquil, Équateur
Avril 2016
DURÉE 100 HEURES

L'ATELIER DE COMPÉTENCES EN MANOEUVRES DE CHIRURGIE FONDAMENTALE ET CHIRURGIE LAPAROSCOPIQUE / UNIVERSITÉ ESPIRITU SANTO Guayaquil, Équateur
Avril 2016
DURÉE 40 HEURES

Médecin / Université de Guayaquil Guayaquil, Équateur
De Août 2007 à Août 2014

Baccalauréat en biologie - chimique/ Lycée Dolores Sucre Guayaquil, Équateur
De Avril 2001 à Janvier 2007

Experience Professionnelle

-Médecin généraliste / Centre de santé Antonio Sotomayor Vínces, Équateur
De Septembre 2014 à Août 2015
L'attention clinique-thérapeutique dans la consultation d'urgence, la demande et programmée, les problèmes aigus les plus fréquents et les maladies et les problèmes de santé chroniques les plus répandus dans les soins primaires.
Attention aux patients avec des maladies et des problèmes qui sont rares dans les soins primaires, mais avec des implications diagnostiques et / ou thérapeutiques importantes.


Médecin résident en urgence gynécologique / Hôpital Leon Becerra
Camacho Milagro,Équateur Septembre 2017 à Novembre 2018
Diagnostic des patients, examens en généralpour la détermination des maladies et de la prescription médicale correspondante. Connaissance du système reproducteur féminin, grossesse et ses pathologies, la nutrition entérale et parentérale.
Procédures et normes obstétriques et gynécologiques.

Centres d'intérêt

Passionné par la médecine et le travail hospitalier et en observant les diverses disciplines auxquelles j'essaye de tisser des liens et vers lesquelles je souhaiterais m'orienter professionnellement.
J’ai participé au congrès et diverses ateliers afin d’améliorer mes connaissances et d’acquérir l’expérience nécessaire pour développer mon travail au service de la communauté.
Très motivée, je suis déterminée à me former aux nouvelles techniques autour de la gynécologie.

Contacter ce candidat

Recopiez le nombre 30 en lettres minuscules
Devis Express et contact pour les annonces
Actualité médical santé

L’épisode glacial qui a gagné la France n’est pas à prendre à la légère. D’autant plus lorsqu’il annonce plusieurs centimètres de neige dans les deux prochains jours dans certains endroits. Quand...

"Je viens défendre la vie, de son commencement jusqu'à sa fin", exprime une femme. Dimanche 20 janvier a eu lieu La marche pour la vie à Paris, dont le slogan principal proclame l'opposition au droit à l'avortement. En filigrane, les manifestants mettent en avant la peur que les médecins soient obligés de pratiquer un avortement, et ne puissent plus avoir recours à la clause de conscience afin de ne pas pratiquer une IVG. La clause de conscience des médecins évoquée... à tort Plusieurs pharmaciens et médecins étaient dans le cortège, de même que des curés également. "Maintenant, l'État oblige les médecins à faire les avortements. Alors qu'il y en a qui ne veulent pas", assure une dame qui se voit expliquer le contraire. Les médecins peuvent toujours en France refuser de pratiquer une interruption volontaire de grossesse. D'autres assurent aussi que la gestation pour autrui (la GPA), "ça arrivera". Celle-ci n'est à ce jour pas envisagée par le gouvernement.

VOUS TEMOIGNEZ - De plus en plus de femmes se lancent dans l’aventure de la maternité après 40 ans…

SANTE - Trois bébés sont nés sans bras, en 2016, dans trois villes situées dans la zone industrialo-portuaire de l’étang de Berre. La cause est « probablement environnementale », estiment les médecins. Cette région est très polluée…

Dans cette sélection du 21 janvier 2019 : une deuxième grossesse génétiquement modifiée, trois nouveaux cas de bébés sans bras rapportés dans les Bouches-du-Rhône et le procès des "lasagnes au cheval".

Les astuces de grand-mère trouvent encore grâce aux yeux des parents. «Mets ton manteau!», «Sèche toi les cheveux!», «Mets ton bonnet!»... autant de phrases que les parents rabâchent à leurs enfants pour ne pas qu'ils s'enrhument quand le froid hivernal se fait sentir. Mais ces parents se réfèrent souvent à des mythes infondés. Une ...

Trois petites filles sont nées avec un bras en moins en 2016, dans un périmètre de seulement 30 km de rayon... Un nouvel excès de cas qui pose question.

"Je mange mes émotions, je les engouffre et les avale pour mieux oublier ma vie." Ces mots sont tirés de "Grosse", le dernier film du réalisateur et youtubeur Maxime Ginolin, alias MagiCJacK. À travers cette œuvre, le cinéaste a voulu pointer toutes les discriminations dont sont victimes les personnes atteintes d'obésité. Pour l'écriture du scénario, il s'est notamment appuyé sur le groupe de parole "Obèses anonymes". En assistant aux séances de l'association, il a pris conscience de l'ampleur des attaques et des accusations qui pouvaient être infligées aux personnes en surpoids. Pour le cinéaste, beaucoup soulignent l'obésité mais négligent les traumatismes à l'origine de la pathologie : "Dire seulement à quelqu'un de faire du sport, ça ne traite absolument pas l'aspect psychologique qu'il peut y avoir derrière", explique Maxime Ginolin.Ces injonctions, cette façon de faire, ces moqueries sont des choses qui peuvent détruire des personnes et les marquer sur toute une vie. Maxime Ginolin à Brut.En France, 47 % de la population est atteinte de surpoids ou d'obésité. Chez les jeunes de 16 à 17 ans, ce sont 16 % des garçons et 18 % des filles qui sont touchés par l'excès de poids. Maxime Ginolin précise que sous le poids des remarques, certaines personnes vont "sombrer" ou amorcer un régime qui peut être très démotivant s'il n'aboutit pas aux résultats escomptés.

Les autorités chinoises confirment l'existence des deux jumelles génétiquement modifiées par CRISPR-Cas9 annoncée par He Jiankui et révèlent l'existence d'une deuxième grossesse en cours.

Le salariat est-il une solution face à la désertification médicale ? La toute nouvelle Association citoyenne pour un centre de santé dans le Pays de Valois en est persuadée. Elle souhaite en...

Newsletter Medical

vous voulez être informe sur l'emploi dans votre domaine,

dans votre region, recevoir des conseils de recrutement,

connaitre les établissements qui recrutent, inscrivez vous a la news letter.