Medecin

  • Lieu: Toute la France
  • Poste(s) recherché(s): MEDECIN DE PREVENTION Médecin Coordonnateur Médecin Collaborateur
  • Publiée: 07/05/2018

Formation

DIPLOMES / FORMATIONS
12 octobre 2009 Obtention de la thèse de spécialité en Médecine Générale

Certificats de maîtrise:

• « Médecine tropicale et santé communautaire » à Marseille sous la responsabilité du Pr. Delmont
• « Statistiques et épidémiologie médicales » à Grenoble sous la responsabilité du Pr. de Gaudemaris

Diplômes universitaires (DU):

• DU intitulé « santé, solidarité, précarité » à Grenoble organisé par le Dr. Michelleti
• DU intitulé « dermatologie tropicale » à Cayenne organisé par le Pr. Couppié
• DU « soins palliatifs et accompagnement à la fin de vie » à Rouen, sous la responsabilité du Pr. Dechelotte et du Dr. Haas
• DU en auditeur libre de rétrovirologie organisé par le Pr. Couppié à Cayenne
• DU en auditeur libre de médecine tropicale organisé par le Pr.Carmes à Cayenne
• DU d’épidémiologie appliquée en milieu tropical en auditeur libre organisé par le Pr. Nacher à Cayenne

Formations complémentaires:

• Accès à distance aux cours de Master en Santé Publique de Nancy (formation personnelle sur « l’approche réseau en santé »)
• Formation intitulée « regards croisés » organisée par le Dr. De Goer à Chambéry autour du thème de la santé et de l’accueil aux urgences des populations précarisées
• Formation INPES sur les méthodes de counseling à Cayenne (Dr. Ohayon)
• Formation CRIPS organisée par l’association Médecins du Monde : santé chez les populations migrantes
• Formation « santé et migrants » organisée par le COMEDE-GPS en 2010 et 2016
• Formation « marketing social » (Université Senghor Alexandrie)
• Formation « l’observance et l’éducation thérapeutique » organisée par l’institut Comment Dire, qui vise à améliorer l’observance thérapeutique aux traitements contre le VIH/sida, à accompagner et soutenir des personnes en traitement
• Formation « vie sexuelle et affective » organisée par l’institut Comment Dire, qui vise à améliorer la qualité d’écoute et d’entretien envers les personnes infectées par le VIH pour aborder les questions relationnelles, affectives, sexuelles, et promouvoir la prévention secondaire
• Formation « foie et VIH » (Pr. Pialoux)
• Formation « savoir aborder la sexualité avec une femme séropositive au VIH », organisme Oxyliem
• Formation « annonce d’une maladie grave »
• Formation « bases générales de l’hypnose thérapeutique », organisme U.Thy.L.E.

Formation continue:

• Formation du CESU du centre hospitalier Andrée Rosemon
• Enseignement Post-Universitaire (EPU) depuis 2006
• Evaluation des Pratiques Professionnelles (EPP) depuis 2006 dans les différents hôpitaux
• Formation médicale continue des médecins généralistes depuis 2006

Congrès/séminaires formateurs:

• Séminaires (2 fois/an) sur la thématique du VIH/hépatites réguliers
• Congrès à orientation VIH/Hépatites/Médecine tropicale (JNI, SFLS, Afravih…)
• Divers congrès/séminaires en soins palliatifs et cancérologie (« femmes et cancers », « innovations et douleurs », « médecins généralistes en centre de lutte contre le cancer », « la mort dans tous ses états », MASCC 2013 …)
• Séminaires divers sur les thèmes du médico-social : aide au repérage des signes autistiques pour les soignants, violences et santé des femmes, santé mentale et précarité, prévention en milieu scolaire…

Experience Professionnelle

DESCRIPTION SUCCINCTE DES DERNIERES FONCTIONS OCCUPEES (AOUT 2014 A DECEMBRE 2017)
Médecin généraliste de formation, j’ai occupé le poste de médecin coordinatrice au COREVIH (COordination REgionale de lutte contre le VIH) en Guyane française pour assurer les principales missions suivantes :

• Favoriser la coordination des acteurs de la lutte contre le V.I.H/hépatites (institutions publiques, ARS, soignants, associatifs…)
• Participer à l’amélioration continue de la qualité et de la sécurité de la prise en charge des patients, à l’évaluation de la prise en charge et à l’harmonisation des pratiques
• Procéder à l’analyse des données médico-épidémiologiques relatives aux patients infectés par le VIH
• Expertise continue des projets de lutte contre le VIH au niveau régional, national et transfrontalier
• Promotion de la santé (dans les établissements scolaires, en milieu associatif…)

Ces missions ont été réalisées en lien privilégié avec l’ARS (Agence Régionale de la Santé) en mettant en œuvre et en pilotant les stratégies de lutte contre le VIH/hépatites, enjeu de santé publique majeur en Guyane.

EXPERIENCES PROFESSIONNELLES
De 2014 à déc. 2017 : Médecin coordinatrice COREVIH Guyane
De 2013 à 2014 : Médecin coordinatrice Hospitalisation à Domicile (HAD ASDR Réunion)
De 2011 à 2013 : Médecin généraliste en oncologie (CLCC Becquerel Rouen)
De 2008 à 2011 : Médecin coordinatrice COREVIH Guyane

Autres activités/expériences :

• Formatrice auprès de professionnels de santé, acteurs associatifs, bénévoles, enseignants…
• Animatrice d’ateliers auprès d’usagers d’associations, de patients, d’élèves…
• Bénévole dans diverses associations de santé
• Soutien de réseaux en santé : réseau de gérontologie, réseau périnatalité, réseau ville-hôpital…
• Membre du comité éthique et du comité de lutte contre la douleur du centre hospitalier de Cayenne

DIPLOMES / FORMATIONS
12 octobre 2009 Obtention de la thèse de spécialité en Médecine Générale

Certificats de maîtrise:

• « Médecine tropicale et santé communautaire » à Marseille sous la responsabilité du Pr. Delmont
• « Statistiques et épidémiologie médicales » à Grenoble sous la responsabilité du Pr. de Gaudemaris

Diplômes universitaires (DU):

• DU intitulé « santé, solidarité, précarité » à Grenoble organisé par le Dr. Michelleti
• DU intitulé « dermatologie tropicale » à Cayenne organisé par le Pr. Couppié
• DU « soins palliatifs et accompagnement à la fin de vie » à Rouen, sous la responsabilité du Pr. Dechelotte et du Dr. Haas
• DU en auditeur libre de rétrovirologie organisé par le Pr. Couppié à Cayenne
• DU en auditeur libre de médecine tropicale organisé par le Pr.Carmes à Cayenne
• DU d’épidémiologie appliquée en milieu tropical en auditeur libre organisé par le Pr. Nacher à Cayenne

Formations complémentaires:

• Accès à distance aux cours de Master en Santé Publique de Nancy (formation personnelle sur « l’approche réseau en santé »)
• Formation intitulée « regards croisés » organisée par le Dr. De Goer à Chambéry autour du thème de la santé et de l’accueil aux urgences des populations précarisées
• Formation INPES sur les méthodes de counseling à Cayenne (Dr. Ohayon)
• Formation CRIPS organisée par l’association Médecins du Monde : santé chez les populations migrantes
• Formation « santé et migrants » organisée par le COMEDE-GPS en 2010 et 2016
• Formation « marketing social » (Université Senghor Alexandrie)
• Formation « l’observance et l’éducation thérapeutique » organisée par l’institut Comment Dire, qui vise à améliorer l’observance thérapeutique aux traitements contre le VIH/sida, à accompagner et soutenir des personnes en traitement
• Formation « vie sexuelle et affective » organisée par l’institut Comment Dire, qui vise à améliorer la qualité d’écoute et d’entretien envers les personnes infectées par le VIH pour aborder les questions relationnelles, affectives, sexuelles, et promouvoir la prévention secondaire
• Formation « foie et VIH » (Pr. Pialoux)
• Formation « savoir aborder la sexualité avec une femme séropositive au VIH », organisme Oxyliem
• Formation « annonce d’une maladie grave »
• Formation « bases générales de l’hypnose thérapeutique », organisme U.Thy.L.E.

Formation continue:

• Formation du CESU du centre hospitalier Andrée Rosemon
• Enseignement Post-Universitaire (EPU) depuis 2006
• Evaluation des Pratiques Professionnelles (EPP) depuis 2006 dans les différents hôpitaux
• Formation médicale continue des médecins généralistes depuis 2006

Congrès/séminaires formateurs:

• Séminaires (2 fois/an) sur la thématique du VIH/hépatites réguliers
• Congrès à orientation VIH/Hépatites/Médecine tropicale (JNI, SFLS, Afravih…)
• Divers congrès/séminaires en soins palliatifs et cancérologie (« femmes et cancers », « innovations et douleurs », « médecins généralistes en centre de lutte contre le cancer », « la mort dans tous ses états », MASCC 2013 …)
• Séminaires divers sur les thèmes du médico-social : aide au repérage des signes autistiques pour les soignants, violences et santé des femmes, santé mentale et précarité, prévention en milieu scolaire…

TRAVAUX
Country of infection among HIV-infected patients born abroad living in French Guiana. Nacher M, Adriouch L, Van Melle A, Parriault MC, Adenis A, Couppié P. PLoS One. 2018 Feb 8;13(2):e0192564.

Addressing HIV on the French Guianese-Brazilian border: no choice but collaboration!
Boser AS, Bidaud B, Maues S, Guiraud N, Mendes AM, Lacapere F, Rhodes S, Huber F, Adriouch L, Nacher M, Mosnier E. AIDS. 2018 Mar 13;32(5):539-542.

High mortality among male HIV-infected patients after prison release: ART is not enough after incarceration with HIV. Huber F, Merceron A, Madec Y, Gadio G, About V, Pastre A, Coupez I, Adenis A, Adriouch L, Nacher M. PLoS One. 2017 Apr 28;12(4):e0175740.

The use of structural equation modelling and behavioural theory to target priority interventions to increase condom use among the intimate partners of sex workers in French Guiana. Parriault MC, Van Melle A, Basurko C, Adriouch L, Rogier S, Couppié P, Nacher M. AIDS Care. 2016 Dec;28(12):1600-1606.

HIV-1 Pol Gene Polymorphism and Antiretroviral Resistance Mutations in Treatment-Naive Adult Patients in French Guiana Between 2006 and 2012. Darcissac E, Nacher M, Adriouch L, Berlioz-Arthaud A, Boukhari R, Couppié P, Djossou F, Donato D, El Guedj M, Lavergne A, Papot E, Pouliquen JF, Tanguy E, Vantilcke V, Lacoste V. AIDS Res Hum Retroviruses. 2016 Aug;32(8):801-11.

Risk factors for delayed access to specialized care in French Guiana. Nacher M, Adriouch L, Adenis A, Hanf M, Van Melle A, Parriault MC, Calvez M, Dufour J, Papot E, Vantilcke V, Couppié P. Am J Trop Med Hyg. 2011 May;84(5):806-7.

Knowledge of free voluntary HIV testing centres and willingness to do a test among migrants in
Cayenne, French Guiana. Hanf M, Bousser V, Parriault MC, Van-Melle A, Nouvellet ML, Adriouch L,
Sebillotte CG, Couppie P, Nacher M. AIDS Care. 2011 Apr;23(4):476-85.

What is AIDS in the Amazon and the Guianas? Establishing the burden of disseminated histoplasmosis. Nacher M, Adenis A, Adriouch L, Dufour J, Papot E, Hanf M, Vantilcke V, Calvez M, Aznar C, Carme B, Couppié P. Am J Trop Med Hyg. 2011 Feb;84(2):239-40.

Predictive factors and incidence of anxiety and depression in a cohort of HIV-positive patients in
French Guiana. Nacher M, Adriouch L, Godard Sebillotte C, Hanf M, Vantilcke V, El Guedj M, Vaz T, Leconte
C, Simart G, Djossou ML, Couppie P. AIDS Care. 2010 Sep;22(9):1086-92.

What is driving the HIV epidemic in French Guiana? Nacher M, Vantilcke V, Parriault MC, Van Melle A, Hanf M, Labadie G, Romeo M, Adriouch L, Carles G, Couppié P. Int J STD AIDS. 2010 May;21(5):359-61.

Crack cocaine use increases the incidence of AIDS-defining events in French Guiana. Nacher M, Adenis A, Hanf M, Adriouch L, Vantilcke V, El Guedj M, Vaz T, Dufour J, Couppié P. AIDS. 2009 Oct 23;23(16):2223-6.
LANGUES
• Français (langue maternelle)
• Anglais (lu et écrit)
• Espagnol (lu et écrit)
• Arabe dialectal (courant)
ETAT CIVIL ET COORDONNEES
• Née le 23 janvier 1980 à Avignon
• Nationalité : française
• Tel: +66 9-1010-6578
• Mèl: adriouchleila@yahoo.fr














Centres d'intérêt

Quelques centres d’intérêts professionnels:
_Médecine Générale et la Sante Publique
_Promotion en Sante
_Définir et piloter des actions stratégiques en Sante sur le plan collectif et individuel
_Améliorer la prévention (primaire, secondaire et tertiaire) en Sante
_Coordination des programmes de Sante et des acteurs en Sante
_Gestion de projet/Recherche
_Travailler en multi partenariat et pluridisciplinarité
_Accompagnement vers et dans les soins
_Favoriser l acces aux soins
_Education thérapeutique
_Sante mentale
_Sante au travail
_Soins palliatifs
_Nutrition/Diabétologie
_Sante des enfants/adolescents

Contacter ce candidat

Combien font 8 divisé par 4
Devis Express et contact pour les annonces
Actualité médical santé

Pour pousser les professionnels de santé libéraux à se grouper en "communautés territoriales", le gouvernement a demandé à l'Assurance maladie de leur faire signer un accord: une négociation s'ouvre mercredi et doit aboutir d'ici fin avril, faute de quoi l'exécutif légifèrera par ordonnances.

Une lettre, signée par plus de 100 psychiatres, a été remise à la ministre de la Santé. Elle pointe les problèmes de budgets alloués à la psychiatrie dans les hôpitaux, entraînant une insuffisance de la prise en charge des personnes atteintes de maladies mentales.

Le nombre de passages aux urgences et d’hospitalisation pour des cas de grippe augmente.

GROSSESSE - C’est un travail de longue haleine…

Après plus de trois ans de travaux, l’hôpital de Chaumont-en-Vexin va enfin pouvoir retrouver, à l’été 2019, un fonctionnement normal. Rénové, mis aux normes, l’hôpital de proximité a en effet...

SCIENCES - Pas évident pour un bernard-l'ermite de se reproduire en toute sérénité, sans que ses congénères ne tentent de lui dérober sa coquille. Au cours de l'évolution, le "pénis" de certaines espèces terrestres aurait grandi pour réduire ce risque, suggère une étude.

Chaque mercredi, le Dr Jean Marc Sène, médecin du sport et médecin de l'équipe nationale de judo, présente sa chronique sport dans Priorité Santé. Cette semaine, il nous explique comme choisir son sport lorsqu'on veut reprendre une activité physique. Pouvez vous nous dire comment bien choisir son sport lorsqu’on débute ? Quelles sont les erreurs à éviter ? Avant tout, il ne faut pas se forcer et se faire plaisir. Il ne sert à rien de se forcer à faire du sport car le risque d'interrompre rapidement l'activité sportive est important dans ce cas. La pratique d'un sport ne doit pas être une contrainte car vous risquez de ne pas tenir sur la longueur et d'interrompre au bout de quelques semaines. Il est indispensable avant tout de prendre du plaisir en pratiquant le sport que vous allez choisir. Ne pas se presser : essayer plusieurs activités sportives avant de vous décider. Essayer et tester plusieurs activités avant de vous engager ou d'investir dans l'achat de matériel, d'un abonnement dans une salle de sport. Il est possible d'alterner plusieurs activités par semaine comme par exemple la pratique du vélo et celle d'exercices au sol.   Enfin, tous les sports n’ont pas le même coût (golf, équitation par exemple peuvent être chers) : mieux vaut se renseigner avant de s’inscrire… Bien sûr le coût est important, que ce soit pour l’inscription ou pour le matériel. Mais souvent les clubs peuvent mettre à disposition du matériel gracieusement ou à moindre coût, et il existe des aides pour le coût de l’inscription   Il faut aussi tenir compte de ses goûts ! Vous aimez être en groupe Vous aimez être en groupe, faire du sport à plusieurs ? Pensez au badminton (très tendance actuellement), au foot, au volley-ball, au hand-ball... Vous aimez être seul(e) Vous n'aimez pas l'ambiance des salles de sport ou celle des groupes et vous préférez être seul : faites du vélo, de la marche, de la natation... Vous aimez la salle de sport Inscrivez vous dans une salle de sport : vous pouvez pratiquer certains sports seuls et d'autres sports en groupe. Vous pourrez bénéficier de conseils. Ne vous précipitez pas à vous inscrire immédiatement pour une période de 1 ou 2 ans. Il est préférable de payer un peu plus cher et de choisir une formule d'un ou deux mois puis de se décider ensuite à l'issue de cet essai. Le nombre de personnes inscrites dans les salles de sport et ne s'y rendant pas est assez élevé. Vous aimez la nature Si vous aimez la nature : faites de la randonnée, de la marche, du vélo...   Le choix du sport doit-il être adapté à sa morphologie ? Ce n’est pas une obligation, mais en choisissant un sport adapté, on progressera naturellement et donc on prendra plus de plaisir. Basket Les grandes tailles sont faites pour ce sport qui demande une bonne détente associée à des qualités de vitesse et de souplesse   Cyclisme Une grande taille, un gabarit important est difficile. Une surcharge pondérale est un handicap dans les montées.   Sports de combat (judo, karaté, boxe thaï). Toutes les tailles et les poids ont leur chance car il y a des catégories de poids. Il faut juste avoir une solide constitution de base.   Natation Tout le monde peut être initié à la natation quelle que soit sa morphologie.   Que faire si on est malade ou âgé ? Dans tous les cas, lorsqu'un événement physiologique nouveau survient chez un individu (maladie ou reprise d'une activité sportive après plusieurs années d'inactivité), il faut consulter un médecin afin de choisir un sport adapté à son état de santé, son âge ou ses capacités physiques. En ce qui concerne l'âge, la palette des sports possibles est beaucoup plus variée chez les personnes jeunes qui ont moins de limitations physiques, de problèmes de santé et de facteurs de risques. Globalement, à partir de 45 ans, les sports conseillés sont plutôt les sports d'endurance

Workers in Kamphaeng Phet province, central Thailand, were this morning seen using huge barrels to spray water into the air to battle smog pollution that has hit the country. The debilitating blanket of toxic particles - eight times higher than the safe limit - has engulfed the capital Bangkok and surrounding areas prompting health warnings from officials. Officials have vowed to tackle the pollution by firing water into the air to generate 'artificial rain' which they believe will disperse the smog cloud. Workers were also seen spraying water on the ground to try and soak up the exhaust fumes from cars and prevent them from adding to the smog cloud. Experts blame a mixture of car fumes, construction projects and open-air burning, including the tens of thousands of street food sellers that barbecue meat outside. The PM2.5 air-quality index (AQI) in parts of Bangkok reached a shocking 394 microgrammes per cubic - far past the acceptable limit of 50. The PM2.5 dust particles are extremely small and they are fine enough to be absorbed in the human bloodstream through the lungs. This will cause chronic diseases such as asthma, cancer, heart disease and stroke in the long term if there is exposure to air pollution.

Espérance a-t-elle été assassinée? Une onzième expertise pourrait être ordonnée dans le dossier de cette réfugiée congolaise.

Un sommeil insuffisant ou de mauvaise qualité est associé à une augmentation du risque cardiovasculaire. Une nouvelle étude vient confirmer ce constat déjà effectué, mais cette fois auprès d’une large cohorte. Réalisée auprès de 3 974 employés de banque espagnols, cette étude avait pour objectif d’évaluer l’impact du sommeil sur le risque cardiovasculaire. Pour ce faire, […]

Newsletter Medical

vous voulez être informe sur l'emploi dans votre domaine,

dans votre region, recevoir des conseils de recrutement,

connaitre les établissements qui recrutent, inscrivez vous a la news letter.