FFI ou stage en néphrologie, dialyse et transplantation rénale

  • Lieu: Toute la France
  • Poste(s) recherché(s): Néphrologie santé publique
  • Publiée: 13/07/2018

Formation


Juin 2018
Université d’été en dialyse
CHU de Caen, France Communications et échanges portant sur la dialyse à domicile

Depuis janvier 2017
Résidanat en Néphrologie
Université d’Abidjan, Côte d’Ivoire

Du 15 septembre au 17 octobre 2016
Formation sur la dialyse
FORMADIAL France et les Centres Hospitaliers de Sallanches et Alpes Léman, France
Formation sur les techniques d’épuration extra rénale, la gestion d’un centre de dialyse et la prise en charge des patients dialysés


De janvier à Juillet 2016
Training in Sexual and reproductive health
The Geneva Foundation for Medical Education and Research with Oxford Maternal and Perinatal Institute


De novembre 2003 à Novembre 2014
Études médicales
Université de Ouagadougou, Burkina Faso
Doctorat d’État en Médecine

Juillet- Août 2010
Summerschool on reproductive health of Groëningen
University of Groëningen;
Pays Bas

De 2000 à 2002
Etudes secondaires Lycée Provincial Mollo SANOU de
Bobo, Burkina Faso Baccalauréat Série D: Mathématiques, Sciences de la vie et de la terre, Physique Chimie

Experience Professionnelle


Juillet 2015 à Décembre 2016

Médecin-Chef adjoint aux Urgences Pédiatriques du CHU- Sourô SANOU Bobo-Dioulasso (Burkina Faso)
Médecin Généraliste

- diagnostic et prise en charge des urgences pédiatriques
- visites en hospitalisation pédiatrique
- communication et sensibilisation avec les familles sur les problèmes de santé de l’enfant
- management d’équipe de travail en santé
- modèle de fonctionnement d’un CHU en Afrique à travers ma participation aux conseils de direction et autres activités du CHU-Sourô SANOU


Novembre 2014 à Juin 2015
Médecin Généraliste
Clinique Marie Stoppes Internationale de Bobo-Dioulasso
- Consultation de médecin générale
- Consultation en santé sexuelle et reproductive
- Communication et sensibilisation sur les IST
- Modèle de fonctionnement en santé préventive

Centres d'intérêt

Président de AURAF TRANSPLANT BURKINA (Association pour l’Utilisation du Rein Artificiel en Afrique et la promotion de la Transplantation rénale, représentation Burkina Faso)

Membre du bureau exécutif de l’amicale des ressortissants de mon village : promotion et développement d’un système de santé communautaire accessible

Membre de l’ONG AIMES AFRIQUE BURKINA : participation à des activité humanitaires de santé dans les zones rurales en Afrique

Contacter ce candidat

Recopiez le nombre 10 en lettres minuscules
Devis Express et contact pour les annonces
Actualité médical santé

Khloé Kardashian s'est débarrassée de ses kilos de grossesse en quelques semaines seulement !

La tendance des confiseries et produits aux goûts de cocktails populaires inquiète les addictologues, rapporte « Le Parisien ». Ils s'interrogent sur son impact.

Selon une étude suisse menée sur des jeunes âgés de 12 à 17 ans et relayée par « Le Temps », les ondes émises par les smartphones affectent la mémoire

INTERVIEW - Florence Lot, responsable de l’unité VIH-Sida IST à Santé publique France, explique les raisons de la progression de ces infections...

L'autorité française de protection des données personnelles a mis en demeure jeudi les start-up Fidzup et Teemo.

Ce n'est jamais un super moment à passer mais ce n'est (à priori) jamais trop dramatique.

Réputées pour leur discrétion, elles font pourtant beaucoup parler d’elles aujourd’hui.

Le magazine américain Forbes a publié son classement "World's Most Valable Sports Team" le 18 juillet, et la première place est surprenante...

Dans un ouvrage pratique et pédagogique, la naturopathe lilloise Valérie Duclos-Lelieur donne de précieux conseils aux sportifs pour maximiser leur état de forme. Alimentation, sommeil, récupération, gestion du mental… Les solutions naturelles pour être au top sont légions.

Le mojito, star des boissons festives, représente aujourd'hui 80% des cocktails vendus dans les bars. Une notoriété sur laquelle les industriels ont choisi de surfer : ils ont créé un goût mojito sans alcool. Un vrai succès, étendu ensuite à d'autres parfums. Problème : ces produits évoquent l'alcool sans en être et s'adressent désormais ouvertement aux enfants. Un risque que plusieurs médecins spécialisées dans l'addictologie dénoncent avec la plus grande fermeté. L'alcool fait 50 000 victimes par an en France "On peut tout à fait imaginer qu'on s'habitue, ce n'est pas prouvé, mais c'est très probable, au goût de ces produits quand on les a consommés. Donc on va être de plus en plus enclin à continuer de les consommer", s'indigne le professeur Michel Lejoyeux, chef du service de psychiatrie et d'addictologie à l'hôpital Bichat - APHP. La loi n'interdit pas la vente de ces produits, mais les médecins soulignent que cette banalisation de l'alcool auprès des plus jeunes représente un vrai danger. L'alcool qui tue chaque année 50 000 personnes en France.

Newsletter Medical

vous voulez être informe sur l'emploi dans votre domaine,

dans votre region, recevoir des conseils de recrutement,

connaitre les établissements qui recrutent, inscrivez vous a la news letter.