URGENTISTE

  • Publié le: 12/06/2018
  • Rémunération: A définir
  • Lieu: (10) Aube
  • Type de contrat: Non précisé
  • Temps de travail: Temps plein
  • Experience: Indifférent

Descriptif du poste

CENTRE HOSPITALIER DE TROYES RECRUTE UN URGENTISTE
PRATICIEN HOSPITALIER OU CONTRACTUEL
(h/f) temps plein

ACTIVITÉ DU SERVICE
- Service mutualisé en 2015
- 25 ETP et recrutements prévus pour les années à venir
- Par an : 60 000 passages aux urgences, 2 000 sorties au SMUR, 60 000 dossiers au SAMU

-En pleine évolution : nouvelle organisation des urgences,
modernisation du SAMU, progression de l’activité du CESU

Nous cherchons des praticiens prêts à s’investir dans une équipe en pleine expansion afin de pouvoir participer à cette nouvelle dynamique et au développement de nouveaux projets.

Un poste de responsable CESU est possible en fonction du parcours pédagogique du candidat.

Profil

URGENTISTE
PRATICIEN HOSPITALIER OU CONTRACTUEL

Renseignements :
Dr Ghislain SOLIVEAU, Chef de pôle, ghislain.soliveau@ch-troyes.fr
Candidature détaillée à adresser à :
Marie-Cécile PONCET, Directeur des Affaires Médicales
marie-cecile.poncet@ch-troyes.fr / 03 25 49 49 56

Coordonnées Recruteur

CENTRE HOSPITALIER DE TROYES

101 AVENUE ANATOLE FRANCE CS 20718 10003 TROYES CEDEX

site internet

Nom du contact: Marie-Cécile PONCET

Tel du contact: 03 25 49 49 56

Email du contact: marie-cecile.poncet@ch-troyes.fr

A propos de l'établissement

Le CH de Troyes :
1046 lits
2400 agents
Etablissement support du GHT de l’Aube et du Sézannais

Un environnement idéal
Ville d’art et d’histoire
Gastronomie – Lacs et forets
Vie culturelle
Magasins d’usine

Catégories

  • Praticien Hospitalier
  • Urgentiste

Postuler à ce poste

Recopiez le nombre 30 en lettres minuscules

Restez informé de l'actualité de l'emploi et des opportunités de carrière dans votre discipline.
Devis Express et contact pour les annonces
Actualité médical santé

Laurent Lévy a le sourire et il y a de quoi. Ce jeudi soir, le patron de Nanobiotix, pionnier français des nanotechnologies, a annoncé avoir passé avec succès les essais de phase III de sa...

« Alors le ménage, à votre avis, activité physique ou pas ? » Chargée de prévention et d’éducation à la santé, Amandine Bozonnet sonde la quinzaine d’élèves de 5e qui lui fait face. Tous sont venus...

L'adolescente, atteinte d'une maladie neuromusculaire auto-immune, est morte à la suite de l'arrêt des soins, décidé par la justice mais auquel ses parents étaient fermement opposés.

Dans cette sélection du 21 juin 2018 : l'homéopathie boudée par l'Ordre des médecins, le décès du plus célèbre des gorilles et les séquelles physiques et sociales du cancer.

VIDÉO - Pour les femmes de moins de 40 ans, la présence de gènes de prédisposition BRCA1 et 2 ne changent pas leur pronostic lors d’un cancer du sein.

En état végétatif depuis un an, Inès, une adolescente de 14 ans atteinte d'une maladie neuromusculaire auto-immune, est décédée jeudi à l'hôpital de Nancy après l'arrêt des soins validé par la justice, auquel ses parents se sont opposés jusqu'au bout.

Ils lui promettent un comité d’accueil. Ce vendredi, la ministre de la Santé, Agnès Buzyn est attendue à l’hôpital Paul-Brousse à Villejuif pour les 25 ans du service hépato-biliaire. « Une...

« Noélie va très bien », se réjouit Pauline Doucet, la maman du premier bébé né au Santépôle de Melun. Ce jeudi, dans les bras de son père, Yoann Cottereau, cette petite fille de 3,690 kg pour 50...

Ils y sont presque. Du moins, les silhouettes du projet commencent à se dessiner. A La Verrière, l’institut MGEN (Mutuelle générale de l’éducation nationale) poursuit sa mutation. Entendez : le...

L'adolescente de 14 ans était plongée dans un coma végétatif depuis plus d'un an. Opposés à l'arrêt des traitements souhaité par les médecins, les parents avaient saisi la justice jusqu'à la Cour Européenne des droits de l'homme, en vain.

Newsletter Medical

vous voulez être informe sur l'emploi dans votre domaine,

dans votre region, recevoir des conseils de recrutement,

connaitre les établissements qui recrutent, inscrivez vous a la news letter.