PSYCHIATRES

  • Publié le: 03/07/2017
  • Rémunération: Voir annonce
  • Lieu: (62) Pas de Calais
  • Type de contrat: Non précisé
  • Temps de travail: Temps plein
  • Experience: Voir annonce

Descriptif du poste

Etablissement de santé mentale de référence du Pas-de-Calais, l’EPSM Val de Lys d’Artois recherche de nouveaux praticiens pour étoffer son équipe de psychiatres/addictologues.
L’EPSM Val de Lys Artois assure aux enfants et aux adultes d’un bassin de population de près de 500 000 habitants une offre de soin complète en psychiatrie.
Il couvre 7 secteurs de psychiatrie adultes et deux intersecteurs de psychiatrie infanto-juvénile regroupés en 5 pôles (ouest, est, centre, infanto-juvénile, transversal).
Les consultations externes et le suivi post-hospitalisation sont assurés par 7 CMP implantés dans chaque secteur tandis que l’hospitalisation complète prend place sur le site de Saint Venant.
L’EPSM entend assurer à ses patients une prise en charge complète via, en aval, un service de réhabilitation, une clinique d’addictologie et des structures médico-sociales rattachées (ITEP, MAS). Il assure également l’ensemble des missions de service public dévolues à son activité (USMP, expertise judicaire…)

L’établissement recherche des psychiatres/addictologues qualifiés ou des généralistes susceptibles de s’orienter dans les plus brefs délais vers cette spécialité.

S’appuyant sur un corps médical qualifié et solidaire et des équipes paramédicales à haut niveau de compétence (IFSI et IFAS rattaché à l’établissement) l’EPSM Val de Lys Artois entend offrir à ses praticiens un exercice de la psychiatrie complet et de qualité dans un contexte financier sain.
La capacité à travailler en équipe et le souci du suivi des patients durant l’ensemble de leur prise en charge sont indispensables à toute candidature.
Rémunération à partir de 5 K euros net (sortie d’internat) à négocier selon qualifications. Possibilités de logement. Financement de formations sous condition d’engagement.
Exercice à proximité de Lille (45min) et des lignes TGV (gare de Béthune distante de 20min)

Profil

PSYCHIATRE

Pour toutes informations et candidatures :
EPSM Val de Lys Artois
Monsieur BURGI - Directeur
20, rue de Busnes B.P.30 - 62350 - St Venant
amontero@epsm-stvenant.fr
Tél : 03.21.63.66.00

Coordonnées Recruteur

EPSM VAL DE LYS

20, rue de Busnes B.P.30 - 62350 St Venant

site internet

Nom du contact: Monsieur BURGI

Tel du contact: 03.21.63.66.00

Email du contact: amontero@epsm-stvenant.fr

Catégories

  • Praticien Hospitalier

Postuler à ce poste

Combien font 2 fois 3

Restez informé de l'actualité de l'emploi et des opportunités de carrière dans votre discipline.
Devis Express et contact pour les annonces
Actualité médical santé

Un pharmacien bordelais a été suspendu une semaine pour avoir refusé de vendre des contraceptifs, par conviction religieuse.

Dans le Roannais, près de Lyon, une cabine de télémédecine a été installée dans une pharmacie. Objectif : compenser le manque de médecins.

La reconversion professionnelle a de nombreuses retombées bénéfiques sur la santé et le bien-être. Qui n'a jamais eu envie, durant les heures de travail, de tout recommencer et de changer de métier? Ce n'est pas une si mauvaise idée, pour peu d'avoir prévu un «après» et de s'être fixé de solides ...

En janvier 2016, un essai thérapeutique portant sur un anti-douleur (molécule BIA-102474) est mené à Rennes par le laboratoire Biotrial pour le compte d'un groupe pharmaceutique établi au Portugal : Bial. Cet essai a tourné au drame : cinq des patients volontaires ont dû être hospitalisés pour de graves troubles neurologiques et l'un d'entre eux est décédé. Il s'appelait Guillaume Molinet, il avait 49 ans. Laurent Molinet, frère de Guillaume Molinet, et maître Jean-Christophe Coubris, avocat de la famille du défunt, étaient les invités du Magazine de la santé ce mardi 15 mars 2016.

A l'occasion de la semaine (du 14 au 19 mars) du don moelle osseuse, l'Agence de biomédecine communique pour mobiliser les hommes à s'inscrire au registre du don. Entretien avec le Dr Evelyne Marry, directrice du Registre France Greffe de Moelle à l'Agence de biomédecine.

La justice l'a confirmé : il n'est pas possible d'avérer un lien entre la vaccination contre l’hépatite B et l’apparition de certaines maladies neurologiques telles que la sclérose en plaques. En ouverture du Magazine de la Santé du 15 mars 2016, Michel Cymes et Marina Carrère d'Encausse ont adressé un "carton rouge" aux journalistes et médecins qui, dix-sept années durant, ont alimenté la polémique sur la dangerosité de ce vaccin.

C’était une décision de justice très attendue, après 17 années de procédure. Elle est tombée le 9 mars dernier : il n’existe pas de "causalité certaine" entre la vaccination contre l’hépatite B et l’apparition de certaines maladies neurologiques telles que la sclérose en plaques.

Activités physiques, nutrition, gestion du stress... Aujourd'hui la prévention se trouve au coeur des préoccupations de notre système de santé. Problème, encore peu de Français adoptent les bons réflexes. C'est dans ce cadre que sera organisé le 30 mars le lancement des ateliers « En av

Parce qu'ils protègent vos yeux et mettent votre regard en valeur, vos sourcils méritent tous vos soins. Mais quels sont gestes et accessoires pour dessiner une jolie ligne, naturelle et adaptée à la forme de votre visage ? Pour une épilation maison réussie, oubliez définitivement le raso

Bientôt fini le temps des injections douloureuses d'insuline pour les diabétiques ? Peut-être, avec ce nouvel outil thérapeutique indolore et efficace.

Newsletter Medical

vous voulez être informe sur l'emploi dans votre domaine,

dans votre region, recevoir des conseils de recrutement,

connaitre les établissements qui recrutent, inscrivez vous a la news letter.