MÉDECINS DU TRAVAIL

  • Publié le: 13/02/2020
  • Rémunération: A définir
  • Lieu: (51) Marne
  • Type de contrat: CDI
  • Temps de travail: Temps plein ou Temps partiel
  • Experience: Indifférent

Descriptif du poste

AMTER (Epernay)

Association Médicale du Travail d’Epernay et sa Région
2000 entreprises adhérentes et 20000 salariés suivis

RECRUTE
MÉDECINS DU TRAVAIL (H/F – CDI – temps plein ou temps partiel)

Vous intégrerez une équipe pluridisciplinaire dynamique, constituée de médecins du travail, d’infirmières en santé au travail, ergonome et psychologue.

Nous développons des examens complémentaires uniques grâce à un logiciel métier spécifique.

Profil

MÉDECIN DU TRAVAIL

Titulaire du CES ou DES de médecine du travail.

Vous êtes attaché au bien-être des patients et faites preuve de qualités d’écoute.
Votre aisance relationnelle vous permet de faire entendre une position, vous aimez le travail en équipe.

Envoyer lettre de candidature + CV : AMTER – Mme JACQUES – Directrice
6 rue Frédéric Plomb – 51200 EPERNAY

Tél : 03 26 54 43 95 – Courriel : jessica.jacques@amter-epernay.fr

Coordonnées Recruteur

AMTER SANTE AU TRAVAIL

6 rue Frédéric Plomb 51200 EPERNAY

site internet

Nom du contact: Mme JACQUES

Tel du contact: 03 26 54 43 95

Email du contact: jessica.jacques@amter-epernay.fr

Catégories

  • MEDECIN DU TRAVAIL
  • MEDECIN DE PREVENTION

Postuler à ce poste

Combien font 5 moins 2

Restez informé de l'actualité de l'emploi et des opportunités de carrière dans votre discipline.
Devis Express et contact pour les annonces
Actualité médical santé

La prise de macrolides, molécules à propriété antibiotiques, pendant le premier trimestre de grossesse constituerait un risque pour le foetus.

La précieuse molécule, puissante et originale par son mode d'action, fait entrer la lutte contre l'antibiorésistance dans une nouvelle ère.

ALIMENTATION - Le chèque pourrait être proposé aux foyers les plus démunis pour les aider à s’alimenter plus sainement

Il souhaitait suivre le quotidien d'un agriculteur. Il ne s'attendait pas à être témoin de sa descente aux enfers. Le documentaire "Cyrille, agriculteur, 30 ans, 20 vaches, du lait, du beurre, des dettes", c'est le résultat de cette rencontre. Le réalisateur Rodolphe Marconi raconte.

VIENNE (Reuters) - L'Autriche a annoncé mardi ses deux premiers cas de contamination au nouveau coronavirus et la Croatie son premier cas. En Autriche, les deux personnes infectées sont deux ressortissants italiens habitant la province du Tyrol qui ont probablement été contaminés en Lombardie, de l'autre côté de la frontière, où plus de 200 cas ont été recensés, a déclaré le gouverneur du Tyrol, Günther Platter.

Iraj Harirchi, vice-ministre iranien de la Santé, a été testé positif au coronavirus alors que le pays compte de plus en plus de cas de contamination.

Alors que tous les regards se tournent vers l'Italie et l'Iran, après avoir scruté la Chine depuis des semaines, les spécialistes alertent sur les risques potentiels qui planent sur le continent africain.

Il n'y a que dans le hall de l'hôtel que les touristes peuvent se promener. Tout le bâtiment a été bouclé dans la matinée du mardi 25 février et la police garde l'entrée. En cause, un médecin de Lombardie (Italie) qui séjournait dans l'hôtel concerné à Tenerife (Espagne). Il a été contrôlé positif au coronavirus Covid-19 et transféré à l'hôpital. Les touristes qui logent dans l'établissement ont reçu une consigne : l'interdiction formelle de quitter leur chambre. "Il n'y a pas de masques" Le médecin italien et sa femme sont toujours confinés dans un hôpital de Tenerife. D'autres tests doivent être menés à Madrid (Espagne). Contacté par téléphone, Yves Nuez un touriste français s'inquiète des conditions de quarantaine. "Ce qui est étonnant c'est qu'à la fois ils nous demandent de rester bloquer dans les chambres, mais pour manger on nous invite à aller au restaurant. Il n'y a pas de masques, il n'y a pas grand-chose", explique-t-il.

En voie d'extinction en Chine, le mammifère est essentielllement importé d'Afrique en Asie où il est apprécié pour sa chair et ses écailles. Des experts l'estiment à l'origine de la contamination au coronavirus. Même sans preuve scientifique, les autorités ont donc interdit sa commercialisation et entre en guerre contre les trafiquants.

Une pandémie est une épidémie qui s'est répandue sur plusieurs pays ou continents. Pourtant, l'Organisation mondiale de la santé n'emploie pas (encore) ce terme pour qualifier la propagation du nouveau coronavirus, désormais présent dans plus de trente pays du monde.

Newsletter Medical

vous voulez être informe sur l'emploi dans votre domaine,

dans votre region, recevoir des conseils de recrutement,

connaitre les établissements qui recrutent, inscrivez vous a la news letter.