Médecin Urgentiste H/F

  • Publié le: 20/09/2020
  • Rémunération: Voir annonce
  • Lieu: (68) Rhin (Haut)
  • Type de contrat: Voir annonce
  • Temps de travail: voir annonce
  • Experience: Voir annonce
  • Référence de l'offre: RH/808/68/000047/BC
  • Date: A partir du 16/09/2020 au 17/12/2020
Postuler à cette offre

Descriptif du poste

Localité Badenoch and Clark médical et santé au travail, cabinet de conseil en recrutement de médecins, historiquement RH santé, recherche pour son client, un établissement public situé à Mulhouse (68) :Un médecin urgentiste en CDI à temps plein ou partiel.L'établissement :Par son positionnement au sein du paysage sanitaire alsacien, l'établissement s'est doté d'une stratégie ambitieuse visant à conforter son rôle d'établissement leader et de référence sur le territoire. La structure compte avec 2615 lits et places, 455 millions € de budget de fonctionnement annuel (dont plus de 300 millions dévolus aux dépenses de personnel), 730 ETP médicaux, 5 570 ETP non médicaux et près de 700 étudiants accueillis dans un institut de formation aux métiers de la santé (filière infirmière, aide-soignant, ergothérapeute, psychomotricien, kinésithérapeute)Activités principales :- Participer aux activités d'accueil polyvalent médico-chirurgical d'urgence- Assurer les missions SMUR en lien avec les autres partenaires de la médecine préhospitalière - Participer à l'activité de régulation du CRRA- Réaliser les tâches administratives (courriers d'hospitalisation, codages CCAM, PMSI)- Participer aux activités de formation notamment au sein du CESU et à la démarche d'amélioration des pratiques du service (RMM, Staff, rédaction de protocoles…)- Prendre part aux missions transversales du service et sa représentativité dans les commissions de l'établissement- Encadrer les médecins en formationLe profil :Le médecin recruté devra posséder la CAMU ou le DESC en médecine d'urgence.Vous devez être inscrit(e) ou inscriptible au Conseil National de l'Ordre des Médecins en France.Si vous êtes intéressé(e), n'hésitez pas à nous envoyer votre CV à l'adresse medicalesante@badenochandclark.fr ou à nous contacter au 01.80.98.12.03 pour que nous puissions vous faire parvenir un complément d'informations.

Profil

Voir descriptif

Coordonnées Recruteur

Badenoch and Clark médical

68100 Mulhouse

site internet

Nom du contact: Badenoch and Clark médical

Tel du contact:

Email du contact:

Catégories

  • Urgentiste
Postuler à cette offre

Restez informé de l'actualité de l'emploi et des opportunités de carrière dans votre discipline.
Devis Express et contact pour les annonces
Actualité médical santé

unsignepouralzheimer. C’est la campagne de communication que vous avez sans doute vu passer sur les réseaux sociaux en ce 21 septembre, journée dédiée à la maladie d’Alzheimer. Un appel initié par l’association de malades et de leurs proches France Alzheimer, pour inciter les Français à faire un don. Pour soutenir la recherche bien sûr, mais […]

À partir de ce mardi, les règles s'assouplissent dans les établissements du premier degré.

Les deux zoonoses que sont la toxocarose et l’échinococcose sont des préoccupations constantes de santé publique. L’une et l’autre peuvent se développer insidieusement et sans symptôme spécifique chez votre animal, jusqu’au développement de pathologies invalidantes voire mortelles dans des cas extrêmes. Chiots et chatons devront être vermifugés chaque mois pendant 6 mois. Puis il est […]

Ce mardi 22 septembre en France entre en vigueur un protocole allégé dans les écoles maternelles et élémentaires. Tandis que l’on assiste à un rebond de l’épidémie, les règles concernant les cas contacts d’un élève positif au coronavirus vont être assouplies. Objectif : éviter autant que possible la fermeture de classes ou d’écoles.Ce protocole redéfinit ce qu’est un cas contact à risque dans les établissements scolaires, un milieu où les adultes sont masqués, mais pas les élèves puisque l’obligation démarre au collège. Désormais si un enseignant portant un masque donc, a côtoyé un élève positif au coronavirus, il ne devra plus s’isoler ; jusqu’alors son isolement impliquait une fermeture de classe.Concernant les enfants :  si l’un d’eux est testé positif, ses camarades ne seront plus considérés comme cas contact ; la classe pourra continuer de se tenir - la fermeture n’intervenant qu’à partir de 3 cas positifs.Le ministère de l’Éducation nationale précise que ces nouvelles dispositions s’appuient sur un avis du Haut conseil de la santé publique. Selon cet avis, les enfants sont peu à risque de développer des formes graves et sont peu contaminés. Ils seraient aussi peu contagieux, précise l’instance. Mais ce point fait débat parmi les scientifiques dans le monde. En tout cas, le Snuipp-FSU, premier syndicat du primaire, s’élève contre cette redéfinition des cas contacts au sein des écoles, qui vise selon lui « à maintenir une scolarité coûte que coûte et qui fait prendre le risque, d'une exposition à la contamination des élèves et des personnels. »

Kane Tanaka est devenue la personne la plus âgée de l’histoire du Japon à l’âge de 117 ans. Elle fêté ce nouveau record avec une bouteille de Coca.

La société savante anticipe un risque potentiel de saturation dans les hôpitaux, en raison de la reprise épidémique du Covid-19 et des cas de grippe. La situation ne doit pas être empirée par "l'incapacité des soignants malades".

"Il faut qu'on ait des processus très clairs et ce n'est pas le cas", déplore lundi sur franceinfo Stéphane Crochet, alors que le gouvernement a annoncé dimanche soir l'entrée en vigueur, dès mardi, d'un protocole sanitaire allégé dans les écoles.

C'est prouvé : la perte d'odorat (ou anosmie) est bien un symptôme de l'infection à coronavirus Sars-CoV-2. Et 6 mois après le début de la pandémie, les scientifiques en ont appris un peu plus sur l'origine et les délais de récupération. Voici ce que l'on sait.

Le ministère de l'Education nationale a annoncé dimanche de nouvelles règles concernant les cas de coronavirus dans les écoles maternelles et élémentaires. Elles entreront en vigueur mardi.

À l'occasion de la Journée mondiale de lutte contre la maladie d'Alzheimer, le docteur d'Europe 1 Jimmy Mohamed revient sur l'influence que pourraient avoir notre comportement et nos habitudes sur l'apparition des symptômes de la maladie.

Newsletter Medical

vous voulez être informe sur l'emploi dans votre domaine,

dans votre region, recevoir des conseils de recrutement,

connaitre les établissements qui recrutent, inscrivez vous a la news letter.