MÉDECIN GÉNÉRALISTE (H/F)

  • Publié le: 11/01/2019
  • Rémunération: A définir
  • Lieu: Rhône Alpes
  • Type de contrat: CDI
  • Temps de travail: Temps plein
  • Experience: Indifférent
  • Référence de l'offre: MÉDECIN GÉNÉRALISTE (H/F)
  • Date: A partir du 10/01/2019 au 31/07/2019

Descriptif du poste

Le Centre de Soins de Virieu (CSV) est un établissement de Soins de Suite et de Réadaptation (SSR) basé sur deux sites géographiques en Isère : Bourgoin-Jallieu et Virieu-sur-Bourbre pour le CSV. Il possède une capacité totale de 174 lits, dont 144 installés : 73 à Bourgoin-Jallieu et 71 à Virieu-sur-Bourbre.

C’est un ESPIC (Etablissement de Santé Privé et d’Intérêt Collectif), à but non lucratif, participant au Service Public Hospitalier. Il fait partie de l’association ORSAC (Organisation pour la Santé et l’Accueil), qui gère 56 établissements & services sur la région Rhône-Alpes dans les secteurs sanitaire, social et médico-social.

Il est reconnu sur le territoire pour son expertise médicale et son expertise de prise en charge soignante et rééducative. Il cherche sans cesse à s'adapter, à innover et à apporter une réponse aux besoins de santé de proximité (ouverture de 5 places d’Hôpital de Jour sur le site de Bourgoin, développement d’un Pôle Gérontologique avec notamment groupe de parole aidants et consultation mémoire sur le site de Virieu, etc.).

Il s'attache à dispenser des soins et des services qui préservent la singularité, l'autonomie et le respect du patient. Ses professionnels considèrent le patient dans une approche globale et personnalisée, en s'appuyant sur des valeurs humanistes et en réalisant une véritable coordination pluridisciplinaire afin de permettre une organisation optimale au service du patient.

L'établissement a passé sa visite de certification V2014 en Mai 2016, et obtenu la classification A (aucune recommandation, aucun écart).

Ses autorisations d’activité l’habilite à prendre en charge en hospitalisation complète sur chaque site : - des patients polyvalents présentant des pathologies diverses (atteinte de l’appareil locomoteur, cancérologie, soins palliatifs, état végétatif chronique…). - des patients âgés polypathologiques (PAP) dépendants ou à risque de dépendance (soins palliatifs, cardiogériatrie, oncogériatrie,…)

Les patients restent pour une durée moyenne de séjour de 1 mois.

Depuis le 1er Janvier 2017, il s’est rapproché d’un autre établissement SSR de l’ORSAC, le Mas des Champs (57 lits), basé à Saint Prim, avec une direction commune, afin de créer un SSR ORSAC Nord-Isère (composé de trois sites ayant le même type d'autorisations) avec un positionnement fort, un projet médical commun et une vision globale sur le territoire de l’Isère.

Profil

Suite à un départ dans l'équipe médicale, le CSV recrute un(e) médecin généraliste ou gériatre à temps plein en CDI pour son site de Virieu.

Missions : 1. Suivi des patients - Etablir un diagnostic et prescrire les traitements - Prescrire et interpréter les examens complémentaires - Informer le patient du diagnostic et des suites à donner, répondre aux demandes d'information des patients et de leur entourage, accompagner les patients et leur entourage dans les situations délicates - Mettre à jour le dossier clinique des patients - Appliquer et superviser l'application de protocoles médicaux et paramédicaux - Prendre les décisions relatives à la sortie ou au transfert des patients - Rédiger les comptes rendus d'hospitalisation destinés aux médecins correspondants - Participer à la continuité des soins (astreintes médicales) 2. Organisation, administratif et travail en équipe - Réaliser ou contrôler les documents administratifs ou médicaux à l’arrivée, durant le séjour et au départ de l’établissement - Participer, sous la responsabilité du médecin chef d’établissement, aux tâches d'organisation ou de préparation du projet médical de service et au fonctionnement des instances - Participer aux projets et instances pluri-professionnels - Être garant de la codification du PMSI

Les astreintes sont à un rythme de 1 jour tous les 6 jours et 1 week-end toutes les 6 semaines. Le poste est à temps plein sur le site de Virieu. L’établissement dispose d’un service de restauration, d’une salle du personnel, et d’un parking fermé accessible par badge.

Un logement complet est disponible les premiers mois de la prise de poste.

Les sites sont neufs ou entièrement rénovés en 2011 et permettent ainsi d'offrir des locaux adaptés aux prises en charge et une meilleure qualité de vie au travail aux professionnels.

Des véhicules de service sont à disposition du personnel pour les éventuels déplacements inter-sites, formations, etc. Des renseignements peuvent être donnés sur la mutuelle de l’établissement.

Les jours et horaires de travail peuvent être discutés (il est possible, par exemple, de regrouper les 35 heures hebdomadaires sur 4 jours pour avoir 1 jour de libre dans la semaine).

contact@brm-conseil.fr

Coordonnées Recruteur

BRM CONSEIL

Rue Alfred 92140 CLAMART

site internet

Nom du contact: ENONE Guy

Tel du contact: 0662006528

Email du contact: contact@brm-conseil.fr

A propos de l'établissement

BRM CONSEIL, est un expert du recrutement de professionnels de la santé. Nous recrutons des cadres paramédicaux et des médecins spécialistes en France métropolitaine ainsi que les DOM-TOM.
Nos domaines d’intervention : CDI, CDD, Remplacements, Installations ou Associations.
Vous êtes un professionnel de la santé en quête de mobilité professionnelle ? N’hésitez pas, contactez-nous
www.brm-conseil.fr

Catégories

  • MEDECINE GENERALE

Postuler à ce poste

Combien font 2 fois 3

Restez informé de l'actualité de l'emploi et des opportunités de carrière dans votre discipline.
Devis Express et contact pour les annonces
Actualité médical santé

La preuve en une seule vidéo de 33 minutes.

Une jeune Américaine qui faisait croire qu’elle était médecin est poursuivie par la justice ougandaise pour exercice illégal de la médecine. Selon les avocats de plusieurs mères d’enfants décédés, elle aurait provoqué la mort de centaines d’enfants dans l’est du pays.Il arrivait que des patients l’appellent « docteur ». Peut-être parce que Renee Bach portait une blouse blanche et qu’elle avait souvent un stéthoscope au cou. Mais Renee Bach n’était ni médecin ni infirmière. Elle exerçait la médecine en toute illégalité, allègue une avocate ougandaise. Maître Beatrice Kayaga et deux co-plaignantes, deux mères dont les enfants sont morts en bas âge à sa prétendue « clinique », l’attaquent donc en justice, elle et son ONG américaine.Serving His Children (« Au service de ses enfants ») est pourtant enregistrée en bonne et due forme en Ouganda. Mais sur le papier, il est question d’évangélisme, pas d’enfants malades.Situé à Masese, sur les rives du lac Victoria, ce centre de santé pas comme les autres accueillait principalement des enfants dénutris. Des mères qui avaient entendu dire qu’on y nourrissait les enfants malades gratuitement ont commencé à s’y rendre à partir de 2009. Pour des soins d’une qualité plus que contestable, affirment les avocats des plaignants.Jusqu’en 2015, quand les autorités ont fermé cette « clinique ». Au moins cinq enfants y mouraient chaque semaine. C’est du moins ce qu’allègue la plainte, en se fondant sur les témoignages d’anciens employés.Le procès à la Haute Cour de l'Ouganda devrait reprendre en janvier.

CANICULE - En cette période de canicule, il est conseillé de boire entre 1,5 et 3 litres d’eau. Au-delà, certains docteurs alertent sur des possibles coma hydraulique, insomnie et forte transpiration. À l’inverse, si la quantité d’eau bue ne l’est pas en assez grosse quantité, il est possible d’avoir un coup de chaud.

VIANDE - Ces produits ont été commercialisés du 21 avril 2019 au 26 juin 2019

La journée s'annonçait caniculaire à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) mercredi 26 juin au matin, quand Marie Bonnetot, infirmière libérale, commençait sa tournée. L'infirmière a les clés de la plupart de ses patients. Comme chaque matin, elle est chargée d'aider sa patiente Denise Roy à se lever. Après la prise de médicaments, les premiers soins. Inlassablement, Marie Bonnetot répète les consignes à sa patiente. Éviter le drame de 2003 Au pas de course, l'infirmière continue sa tournée. Avec ces températures caniculaires, pas question de faire attendre ses patients. Un homme de 70 ans fait partie des patients qui l'inquiètent le plus. La chaleur pourrait aggraver sa pathologie, elle lui fait une prise de sang pour contrôler son état. Clermont-Ferrand était l'une des villes les plus chaudes de France mercredi 26 juin, le mercure affichait 43°C. Le traumatisme de la canicule d'il y a 16 ans reste prégnant. "2003 a été une grosse gifle pour nous et on ne veut absolument pas réitérer cet épisode-là", explique l'infirmière.

L'Agence nationale de sécurité du médicament confirme la "sécurité d'emploi" des vaccins: "Aucun nouveau signal de sécurité n'a été mis en évidence".

L'égérie des yéyés lutte contre un cancer du pharynx qui l'affaiblit en raison d'un traitement très lourd. Elle craint de ne plus pouvoir chanter à l'avenir.

SPORT - Les RUBieS, le club de rugby à 5 de soignants et malades du cancer, organise ce samedi sa première journée autour de la question du sport et de la santé à Toulouse

Si les fins de contrats seront comptabilisées dès 2020 dans le cadre de la réforme de l'assurance chômage, le bonus ou malus appliqué sur la cotisation chômage d'une entreprise n'entrera en vigueur qu'en 2021.

Bientôt, le vapotage n'aura plus droit de cité dans la métropole californienne, où la vente des cigarettes électroniques va être interdite.

Newsletter Medical

vous voulez être informe sur l'emploi dans votre domaine,

dans votre region, recevoir des conseils de recrutement,

connaitre les établissements qui recrutent, inscrivez vous a la news letter.