Medecin Generaliste (H/F)

  • Publié le: 08/11/2018
  • Rémunération: A définir
  • Lieu: (94) Val de Marne
  • Type de contrat: CDI
  • Temps de travail: Temps plein
  • Experience: Voir annonce
  • Référence de l'offre: 1257877
  • Date: A partir du 06/11/2018
Postuler à cette offre

Descriptif du poste

Descriptif du posteRH Santé, cabinet conseil en recrutement de médecins du groupe Adecco Medical recherche pour le compte de son client, un établissement privé situé en Ile de France Est :MÉDECIN POLYVALENT - H/F - TEMPS PLEINInformations sur la structure :Nombre de lits dans le service demandeur : 27 lits dans le service de médecineNombre de praticiens dans le service demandeur : 2 dans le service ; 1 temps plein et 1 à mi-temps + un remplaçantNombre total de praticiens (en ETP) : 114 praticiens dans l’ensemble de l’établissementNombre de patients par an/mois/semaine : environ 60 patients admis par moisLe service de médecine accueille des patients souffrants de pathologies non aiguës, orientés plutôt gériatrie (1/3) et diabétologie (1/3).15 lits sont occupés en permanence.La continuité des soins est assurée par une équipe de 2 médecins + 1 praticien qui réalise des remplacements. L’ambiance de travail est excellente. L’équipe peut compter sur le professionnalisme des infirmières et aides-soignantes. L’établissement prend en charge 30 000 patients par an. L’offre de soins est assurée par 114 praticiens au total et recouvre les disciplines de médecine, de chirurgie, d’obstétrique et de dialyse et est dispensée dans le cadre d’une hospitalisation complète ou ambulatoire. Un service de consultations non programmées assure une prise en charge des patients de 8 h 00 à minuit 7 jours/7. Les urgences maternité sont ouvertes 24 heures/24.Si vous êtes intéressé(e), n’hésitez pas à nous envoyer votre CV à l’adresse rhsante@rhsante.fr ou à nous contacter au 01 44 69 26 51 pour que nous puissions vous faire parvenir un complément d’information.

Aptitude(s)

? Tâches principalesDescriptif du poste : Le médecin polyvalent s’inscrit dans la prise en charge globale des patients du service de médecine.Le praticien recruté aura pour mission de piloter la partie gériatrie du service ayant pour objectif d’augmenter la capacité d’accueil du service en gériatrie et en diabétologie.Le praticien travaillera en étroite relation avec un praticien diabétologue de l’établissement.Il est prévu également que le praticien s’inscrive dans un nouveau projet élargissant son champ d’intervention dans un établissement proche, faisant parti du même groupe.Compétences demandées : Expérience significative en gériatrie. Une bonne communication et un excellent relationnel sera apprécié, compte tenu du travail en équipe et de l’interconnexion avec les autres services de l’hôpital.Type d’actes effectués : consultations, suivi/ orientation des patients hospitalisés Avantages liés au poste : installation en libéral en secteur 1 avec possibilité de réaliser des consultations à l’hôpital. Liberté au praticien d’organiser son activité.Contraintes : présence au staff tous les matins à 9h00astreintes téléphonique le soir et le week-end : roulement entre les praticiens du service : en moyenne 1 à 2 astreintes le soir par semaine et 1 week-end sur 3 dimanche compris.Le candidat doit être inscrit ou inscriptible au Conseil National de l'Ordre des médecins en France.

Profil

Voir descriptif

Coordonnées Recruteur

Adecco Medical

75002 Paris

site internet

Nom du contact: Adecco Medical

Tel du contact:

Email du contact:

A propos de l'établissement

Adecco, leader du recrutement intérim en France, vous aide à trouver votre prochain emploi : travail temporaire et intérim en ligne, CDD, CDI, alternance...

Catégories

  • MEDECINE GENERALE
Postuler à cette offre

Restez informé de l'actualité de l'emploi et des opportunités de carrière dans votre discipline.
Devis Express et contact pour les annonces
Actualité médical santé

DISPOSITIF - Les chercheurs estiment que 13,5 millions de cas pourraient ainsi être évités dans les 50 ans à venir si ces mesures étaient généralisées

INTERVIEW - Jimmy Mohamed, de SOS médecin, publie ce mercredi un essai pour aider les parents à ne pas paniquer face à une bronchiolite, grippe ou infection urinaire de leurs enfants

VOUS TEMOIGNEZ - Plusieurs changements physiologiques surviennent au moment où les femmes traversent la ménopause

SANTÉ - Généraliser rapidement la vaccination et le dépistage pourrait permettre de quasiment éradiquer le cancer du col de l'utérus dans les pays à très hauts revenus d'ici à 40 ans, et dans la plupart des pays d'ici à la fin du siècle, selon une étude, publiée ce mardi 19 février.

Chaque mercredi, le Dr Jean Marc Sène, médecin du sport et médecin de l'équipe nationale de judo, présente sa chronique sport dans Priorité Santé. Cette semaine, il explique ce qu'est la périostite tibiale du sportif. Qu'est-ce qu'une périostite tibiale ?La périostite tibiale est une inflammation du périoste de l’os du tibia. Le périoste est une lame de tissu qui entoure les os. Il est constitué de deux couches : l’une, externe, formée de collagène ; l’autre, interne, constituée d’ostéoblastes (cellules qui participent à la minéralisation des os).Elle survient surtout chez les athlètes en début de saison et chez ceux qui débutent une nouvelle activité. Le périoste se situe à la périphérie des os longs et plats.Les débutants en course à pied sont souvent touchés. C’est pourquoi on recommande de démarrer la pratique doucement, de manière à laisser le temps à l’organisme de s’adapter.Les personnes en surmenage ou surcharge d’entraînement y sont également sujettes. Là encore, passer brutalement d’une préparation pour courir un 10 km à un programme de marathon n’est pas indiqué.En sport collectif, les personnes qui passent subitement de deux entraînements par semaine à cinq ou six s’exposent au risque de périostite.Les footballeurs sont également de plus en plus touchés. Depuis l’apparition des terrains synthétiques et le développement du football en salle, les cas de périostite sont beaucoup plus nombreux.Le périoste est un tissu qui recouvre la surface de l'os, il est riche en nerfs et vaisseaux et se confond avec les insertions des muscles sur l'os. Les fibres tendineuses fixées sur le tibia sont alors irritées et enflammées. Quels sont les symptômes de la périostite tibiale ?La périostite tibiale est caractérisée par une douleur qui débute de façon insidieuse et qui est localisée au niveau de la région interne du tibia à la zone inférieure ou supérieure (généralement sur son bord interne). Elle se concentre sur plusieurs centimètres – à l’inverse de la fracture de fatigue qui est beaucoup plus localisée. Elle se déclenche très nettement lors de la pratique de la course et se soulage rapidement au repos. A terme, si elle est ignorée, elle augmente en intensité à l’effort.A la palpation, le signal douloureux est d’intensité variable et ne se diffuse pas sur les parties molles voisines (notamment le mollet). Invisible à la radio, la périostite peut en revanche se débusquer à l’occasion d’une IRM ou scintigraphie osseuse (examen lourd et coûteux peu prescrit pour ce genre de pathologies) Comment est-ce que ça se soigne ?Le traitement de la périostite tibiale sous ses formes bénignes repose d’abord sur l’application de glace, le repos et la diminution de la charge d'entraînement (entraînement sur sols souples), qui sont les principales mesures à prendre pour permettre à l'organisme de retrouver ses capacités initiales. * mettre du froid pendant vingt minutes plusieurs fois par jour, et surtout après une séance. L'application de glace peut se faire soit en mettant des glaçons dans un gant que l'on applique directement sur la zone douloureuse soit en utilisant des packs thermiques. * se faire prescrire des anti-inflammatoires * les auto-massages profonds sont la troisième solution de soulagement. Ce type de massage profond est un peu douloureux au début mais il est très efficace pour renforcer les tissus. * procéder à des étirements. Des étirements spécifiques permettent de récupérer de ce type de tendinite. Il a été remarqué par exemple que les étirements à base de rotation externe du pied, soulagent considérablement la douleur liée à cette pathologie. * On peut aussi consulter un podologue (ou posturologue), qui pourra vous aider à modifier votre course ou votre marche et à réduire le stress biomécanique – la réalisation d’une paire d’orthèses plantaires.

Pourquoi "bouger" contribue-t-il à réduire le risque de cancer ? Est-il pertinent de commencer une activité sportive quand on a plus 20 ans ? Quelle est la durée quotidienne recommandée ? Autant de questions abordées dans cet article est extrait du magazine Sciences et Avenir n°864 (février 2019)

L'érection accompagne un homme toute sa vie et dès la vie in utero, dans le ventre de la maman, un fœtus mâle a des érections! Enfant, le jeune garçon découvrira le plaisir en se caressant innocemment (une pratique à ne pas stigmatiser, il suffit de lui expliquer en douceur qu'elle se pratique dans l'intimité). Adolescent, elle signe l'entrée dans l'âge adulte avec les premières éjaculations et le début de la vie sexuelle. ...

Compter d’ici à 2020 moins de 4 cas de cancers du col de l’utérus sur 100.000 femmes dans la plupart des pays, c’est possible. En généralisant la vaccination et le dépistage, on peut même envisager...

Le président brésilien Jair Bolsonaro présente mercredi au Congrès un projet de réforme des retraites considéré comme vital pour le redressement des finances publiques et la stabilité de son gouvernement.

En décembre dernier au Royaume-Uni, une adolescente de 18 ans est tombée dans le coma après de violentes migraines. Celle-ci s'est réveillée quatre jours plus tard après avoir mis au monde une petite fille, alors qu'elle ignorait complètement être enceinte.

Newsletter Medical

vous voulez être informe sur l'emploi dans votre domaine,

dans votre region, recevoir des conseils de recrutement,

connaitre les établissements qui recrutent, inscrivez vous a la news letter.