MÉDECIN GÉNÉRALISTE ADDICTOLOGUE, ou souhaitant se spécialiser sans L’ADDICTOLOGIE H/F

  • Publié le: 31/03/2020
  • Rémunération: Selon profil et expérience
  • Lieu: Midi Pyrénées
  • Type de contrat: CDI
  • Temps de travail: voir annonce
  • Experience: Voir annonce
  • Date: A partir du 12/10/2019

Descriptif du poste

RECHERCHE MÉDECIN GÉNÉRALISTE
ADDICTOLOGUE OU SOUHAITANT SE SPÉCIALISER DANS L’ADDICTOLOGIE
CDI EN MÉDECINE GÉNÉRALE
EN CLINIQUE SSR PROCHE DE CAHORS, MONTAUBAN (1H). TOULOUSE (1H30) ET BRIVE (1H) RÉGION OCCITANIE DANS LE LOT (46)

Dans cette perspective, la clinique recherche aujourd’hui un médecin à temps partiel dans un premier temps, puis à temps plein lors de la mise en place effective de l’HDJ pour coordonner l’équipe pluridisciplinaire et élaborer le projet médical en lien avec les nouveaux projets d’hospitalisation à temps partiel.

L’équipe pluridisciplinaire se compose de psychiatres, médecin acupuncteur, psychologue, Responsable des Soins & infirmières, éducatrice sportive, sophrologue & assistante sociale.

La clinique du Relais est un établissement du groupe HPA. Le groupe HPA, créé, en
2009, gère et développe des établissements sanitaires spécialisés dans la prise en charge des affections liées aux conduites addictives.
La philosophie des soins est fondée sur le respect de la dignité du patient et sur le respect de son autonomie.

Profil

Profil : Médecin Généraliste Addictologue ou Médecin Généraliste (inscription au Conseil de l’Ordre des Médecins en France impératif).
Un médecin addictologue serait un plus, néanmoins, la clinique propose à tout médecin généraliste de financer l’obtention de la capacité en addictologie.
Le poste est à pourvoir dès que possible. Il est à temps partiel, puis à temps plein à compter de la mise en place effective de l’hôpital de jour.

Rémunération selon profil et expérience.
Merci d’adresser votre candidature (CV & lettre de motivation) à :
Mme Michèle MAURIZE, directrice (direction@clinique-du-relais.fr)
Clinique du Relais - 31 Route du Lac - 46140 Caillac

Coordonnées Recruteur

Clinique du Relais

31 route du Lac Caillac 46140

site internet

Nom du contact: MICHELE MAURIZE, Directrice

Tel du contact: 05.65.30.97.97

Email du contact: direction@clinique-du-relais.fr

A propos de l'établissement

Créée en 1988, la clinique du Relais est un établissement privé de 38 lits en hospitalisation complète spécialisée dans les affections liées aux conduites addictives.
Situé près du lac, dans le village de Caillac, à 10 minutes de Cahors, 1h de Brive et 1h30 de Toulouse, la clinique propose un environnement convivial et serein.
Naturellement intégrée au réseau local et national en addictologie et alcoologie, la clinique porte le projet d’une activité d’hôpital de jour et d’une augmentation non substantielle de sa capacité en hospitalisation complète.

Catégories

  • MEDECINE GENERALE
  • Toxicomanie, Alcoologie, Addictologie

Postuler à ce poste

Quel est le prénom de Jules Verne ?

Restez informé de l'actualité de l'emploi et des opportunités de carrière dans votre discipline.
Devis Express et contact pour les annonces
Actualité médical santé

DECONFINEMENT - La pandémie de coronavirus aura au moins eu un effet positif : le risque de contracter une maladie tropicale est en forte baisse dans le pourtour méditerranéen. Pourtant, les moustiques y sont nombreux

Après une vaste étude de la revue scientifique The Lancet, l’OMS, ainsi que de nombreux pays dont la France, ont décidé de suspendre leurs essais cliniques sur la chloroquine et l’hydroxychloroquine pour traiter le Covid-19. Mais en Afrique, plusieurs pays ont décidé de passer outre ces résultats.

COLERE - Plusieurs centaines de personnes, dont des infirmiers, médecins et aide-soignants, se sont réunis devant l'hôpital Robert-Debré à l'occasion d'une «casserolade»

Des chercheurs de l’université de Yale ont découvert qu’une molécule pouvait limiter le risque de rejet lors d’une greffe. Explications.

Ces travaux s'appuient sur les données issues du registre francilien du Centre d'Expertise Mort Subite (Paris-CEMS), dont l'objectif est de collecter des informations sur tous les arrêts cardiaques extra-hospitaliers ayant lieu dans Paris et la petite couronne.

Le grand événement approche : en septembre prochain, Benjamin Castaldi et Aurore Alemand seront les heureux parents d'un petit garçon. Ce jeudi 28 mai, l'animateur a partagé une photo de son épouse sur Instagram.

En voulant discréditer l'étude défavorable à la chloroquine publiée dans la revue médicale britannique "The Lancet", l'ancien ministre de la Santé a commis plusieurs erreurs d'interprétation et a même relayé une théorie du complot.

Jamais les ostéopathes n'ont été autant sollicités qu'en cette période de déconfinement. Les salariés en télétravail et les personnels soignants sont parmi les patients les plus concernés.

DÉPISTAGE - Le ministere de la Sante a publie jeudi 21 mai une liste de 23 tests serologiques juges efficaces. Ces tests ont pour objectif de detecter la presence d'anticorps dans le sang d'une personne et de savoir si elle a ete infectee par le coronavirus par le passe. Si cela permettait d'y voir plus clair, sur les tests, cette liste ne tranchait en revanche pas la question du prix. Jusqu'alors, seuls les tests virologiques (RT-PCR), qui permettent de detecter le virus tant qu'il est present, etaient integralement rembourses par l'assurance maladie. Pour les tests serologiques, un decret publie ce mercredi 27 mai dans le Journal Officiel donne quelques elements de reponses. Pour les "personnes vulnerables (personnes susceptibles de developper une forme grave de la maladie comme les personnes agees ou celles souffrant de pathologies sous-jacentes) face a l'epidemie de Covid-19", le decret prevoit "une prise en charge integrale par l'assurance maladie (...) du test serologique de recherche des anticorps au virus SARS-CoV-2." Les tests serologiques entre 25 et 45 eurosLe test serologique sera aussi rembourse pour le "personnel en etablissement de sante ou en etablissement social ou medico-social." Il peut faire l'objet "d'un remboursement par l'assurance maladie obligatoire quelle que soit l'indication de realisation du test." Dans l'ensemble, Olivier Veran a annonce ce jeudi 28 mai que: "les tests (serologiques) sont pris a 100% en charge par l'assurance maladie, si ils sont prescrits par un medecin et selon les indications de la Haute autorite de sante." Meme s'ils sont desormais rembourses, il faudra d'abord depenser entre 25 et 45 euros pour realiser le test en laboratoire.Pour la Haute autorite de sante, ces tests doivent etre prescrits par un medecin dans des cas particuliers, notamment des patients symptomatiques suivis par les medecins de ville ou hospitalises et des malades n'ayant pas fait l'objet de tests virologiques. Cela doit permettre de tester un...Retrouvez cet article sur le Huffington Post

C’est une ville qui a particulièrement souffert et qui renaît : les équipes d’"Envoyé spécial" sont retournées à Mulhouse prendre des nouvelles de ceux que la vague épidémique de coronavirus et le confinement ont frappés de plein fouet. Mais les habitants ont une autre bataille à mener : effacer l'image assombrie de leur ville.

Newsletter Medical

vous voulez être informe sur l'emploi dans votre domaine,

dans votre region, recevoir des conseils de recrutement,

connaitre les établissements qui recrutent, inscrivez vous a la news letter.