MEDECIN DU TRAVAIL

  • Publié le: 05/11/2019
  • Rémunération: A définir
  • Lieu: (12) Aveyron
  • Type de contrat: CDI
  • Temps de travail: Temps plein
  • Experience: Indifférent
  • Référence de l'offre: CCMSA

Descriptif du poste

La MSA Midi-Pyrénées Nord
(Aveyron, Lot, Tarn, Tarn et Garonne)
Recrute

MEDECIN DU TRAVAIL ou COLLABORATEUR MEDECIN
Poste basé en Aveyron (12)

CDI à temps plein

Elle, il travaillera en collaboration avec l’équipe en place composée de médecins, infirmiers, conseillers en prévention, secrétaires avec l’appui d’experts et du service social.

Profil

MEDECIN

Titulaire d’un diplôme de médecine du travail (CES, DES, diplôme de médecine agricole …)
ou avec le statut de Collaborateur Médecin (prise en charge de la formation par la MSA).

Inscription au Conseil National de l’Ordre des Médecins.
Prise en compte de l’expérience antérieure dans la rémunération.
Permis B obligatoire.

Merci d’adresser lettre de motivation et CV à la MSA Midi-Pyrénées Nord :

Courrier : Monsieur COLLET Laurent,
Directeur Adjoint,
180 avenue Marcel Unal 82014 Montauban
Courriel : rh-emploi@mpn.msa.fr

Pour tout renseignement sur le poste :
Dr DELANOE Marc
Médecin du Travail Chef - service Santé Sécurité au Travail 05 63 48 40 29

Visitez notre site : www.msa-mpn.fr

Coordonnées Recruteur

MSA Midi-Pyrénées Nord

. . MONTAUBAN

site internet

Nom du contact: COLLET Laurent,

Tel du contact: .

Email du contact: rh-emploi@mpn.msa.fr

A propos de l'établissement

Organisme de protection sociale des ressortissants du régime agricole, regroupant les départements de l’Aveyron, du Lot, du Tarn et du Tarn et Garonne (575 salariés)

Catégories

  • MEDECIN DU TRAVAIL
  • MEDECIN DE PREVENTION
  • Médecin Collaborateur

Postuler à ce poste

Combien font 2 fois 3

Restez informé de l'actualité de l'emploi et des opportunités de carrière dans votre discipline.
Devis Express et contact pour les annonces
Actualité médical santé

Une jeune anglaise a appris avec stupéfaction qu’elle était enceinte de deux paires de jumeaux, chacune se développant dans un utérus différent. Un cas rarissime dû à une malformation congénitale nommée utérus bicorne.

PANDEMIE - Selon le ministère de la Santé, le total des cas est de 187.977 depuis le mois de mars, pour 3.026 décès

Cette mesure avait été promise par la ville pour le mois d'avril.

Une part non négligeable des personnes infectées par le SARS-CoV-2 souffre d'anosmie. Après avoir étudié de nombreux patients, les chercheurs pensent comprendre comment le coronavirus induit une perte d'odorat, parfois durable, chez certains malades.

Des rumeurs font état de "fêtes" durant lesquelles les participants chercheraient à s'infecter volontairement. Mais rien n'indique qu'elles existent, à l'image des "grippes parties" en 2009 lors de l'épidémie de grippe A (H1N1), qui reposaient sur de fausses informations.

PEOPLE - L'annonce de la grossesse, la joie de sentir l'enfant qui bouge, le bonheur a venir... mais aussi les nausees, les pieds qui gonflent et le nombril qui devient un enorme bouton! Katy Perry, enceinte de son premier enfant, decouvre chaque jour cet univers et l'a partage avec ses fans. Sur Instagram, la chanteuse, qui va bientot devenir maman d'une petite fille, a publie quelques videos de son ventre rond. Pas pour partager des moments intimes ou l'on voit le bebe bouger non, mais plutot pour montrer son nombril deforme. "La realite de la grossesse", commente la chanteuse. > Katy Perry extremamente linda mostrando seu umbigo de grávida em seu Instagram. pic.twitter.com/dEUZDPMxpy> > -- Portal Katy Perry (@portalkatyperry) July 2, 2020Cette deformation est tout sauf anormale et apparait generalement entre le deuxieme et le troisieme trimestre de la grossesse. Elle disparait apres l'accouchement au bout de quelques semaines, lorsque l'uterus reprend sa place.D'ailleurs, d'apres le futur papa Orlando Bloom, la fin de grossesse de Katy Perry se passe "a merveille". "Elle ne se plaint jamais, elle est completement dedans", a declare l'acteur. Katy Perry elle, et comme beaucoup de futures mamans, est passee par tous les etats. "J'ai ete bouleversee, anxieuse, heureuse, folle de joie, deprimee. J'ai ete tout ça. Le monde est en endroit sauvage, et c'est un moment sauvage que de donner la vie dans ce monde", a confie la chanteuse.À voir egalement sur Le HuffPost: Joyce Jonathan annonce etre enceinte en chanson lire aussi: * Le message poignant de Katy Perry à sa grand-mère morte à 99 ans * "Je viens d’avoir une fille mais je ne serai pas le "papa d’une fille'" Retrouvez cet article sur le Huffington Post

Dans un rapport interne dévoilé par Le Parisien, les pompiers regrettent de ne pas avoir été assez pris en compte dans la gestion du coronavirus. Ils regrettent aussi des "lourdeurs administratives".

Au Congo-Brazzaville, les nouvelles sont inquiétantes sur l'état de santé du général Mokoko. L’opposant congolais âgé de 73 ans, condamné en 2018 à vingt ans de prison, a été testé positif au Covid-19.Pour la famille de Jean-Marie Michel Mokoko, il n’est pas question de l’envoyer dans un autre établissement hospitalier. En début de semaine, l’opposant congolais a fait un malaise en prison, avant d’être transféré à l’hôpital militaire de Brazzaville où il a été testé positif au Covid-19.Les autorités veulent désormais l’envoyer dans un autre établissement hospitalier, un véritable mouroir selon son avocat Français maitre Norbert Tricaud.La famille demande à ce que Jean-Marie Michel Mokoko puisse rester à l’hôpital militaire ou mieux, être soigné à son domicile par son propre médecin.Ses avocats le disent très fatigués et ayant perdu l’appétit. Face à la détérioration de son état de santé, les appels à sa libération se sont multipliés, afin de lui permettre de bénéficier d’une évacuation sanitaire.Cela fait quatre ans que celui qui s'est présenté aux élections présidentielles de 2016 est incarcéré, après avoir été condamné à vingt ans de prison. RFI a tenté de contacter les autorités congolaise pour les faire réagir, mais sans succès. En septembre, le ministre français des Affaires étrangères avait déclaré que Paris attendait « des actes » du président congolais concernant cet opposant formé à l'école militaire de Saint-Cyr en France.

POLITIQUE - En 2006, il voulait "obliger tous les etablissements a se regarder avec lucidite." Jean Castex, le nouveau Premier ministre, inconnu du grand public, n'est pas un petit nouveau pour tout le monde. Le futur-ex-maire de Prades connait bien notamment les professionnels de sante, particulierement remontes ces derniers temps.C'est lui qui etait par exemple l'un des fervents promoteurs de la tarification a l'acte et de la restructuration du systeme hospitalier entre 2005 et 2007 quand il etait directeur de l'hospitalisation et de l'organisation des soins au ministere de la Sante (DHOS). "C'est lui qui a ete a la manoeuvre pour introduire la notion d'objectifs dans l'hopital et une rationalisation des couts", resumait Patrick Bourdillon, de la CGT Sante a Society en avril 2020. Un tournant vu par certains comme le point de depart de la casse de l'hopital public. Car cette tarification a l'acte, surnommee T2A, a induit "une course absurde a la rentabilite" selon Hakim Becheur, chef de service a l'hopital Bichat a Paris par exemple. À tel point que beaucoup de responsables politiques se sont engages, au fil des annees a corriger les effets pervers de ce systeme, sans que cela n'aboutisse reellement. "On leur crache dessus"C'est d'ailleurs une des revendications de la communaute soignante apres la pandemie de coronavirus, crise qui a mis en lumiere les failles de l'hopital public. Alors, en apprenant la nomination de Jean Castex comme Premier ministre, certains sont tombes de leur chaise, prenant la nouvelle comme un affront. Pour d'autres, ce choix d'Emmanuel Macron pose de nombreuses questions. "On prend les soignants et on leur crache dessus", fulmine Fabrice Di Vizio, l'avocat de trois medecins qui attaquent Édouard Philippe, Agnes Buzyn et Olivier Veran en justice pour leur gestion de la crise. "Tous les maux dont se plaignent les soignants a l'occasion du Segur ont une origine. Et au depart, au commencement, c'etait Jean Castex. C'est ce haut-fonctionnaire...Retrouvez cet article sur le Huffington Post

L'entreprise Serum Institute of India fabrique depuis le début du mois de juin les premières doses d’un potentiel vaccin contre le Covid-19, développé par l’université d’Oxford et le laboratoire britannique AstraZeneca.

Newsletter Medical

vous voulez être informe sur l'emploi dans votre domaine,

dans votre region, recevoir des conseils de recrutement,

connaitre les établissements qui recrutent, inscrivez vous a la news letter.