Médecin de Prévention H/F

  • Publié le: 21/10/2019
  • Rémunération: A définir
  • Lieu: Poitou Charentes
  • Type de contrat: Non précisé
  • Temps de travail: voir annonce
  • Experience: Indifférent

Descriptif du poste

Recrutement d’un médecin de prévention H/F
1 – Descriptif de l’emploi :
Dans le cadre de la création de son service de médecine de prévention dont la mise en place effective est programmée au 1er janvier 2020, le Centre de gestion de la fonction publique territoriale de la Vienne (CDG86), situé à Chasseneuil-du-Poitou, proche de Poitiers et du Futuroscope, à 1 heure 30 de Paris par TGV recrute un médecin de prévention (H/F) à temps complet amené à exercer sur le territoire du département de la Vienne.
2 – Missions ou activités :
En collaboration avec le médecin coordonnateur et deux infirmières, au sein du Pôle Santé et sécurité au travail composé d’une équipe pluridisciplinaire chargée de la prévention des risques professionnels, de l’insertion et du maintien dans l’emploi, de la qualité de vie au travail, du secrétariat des instances médicales et des assurances statutaires, il aura pour mission de :
- Assurer la surveillance médicale des agents territoriaux : examens médicaux d’embauche, visites périodiques, de reprise et de surveillance particulière,
- Participer à la démarche globale de sensibilisation et d’information en matière de santé et sécurité au travail initiée par le CDG86 ainsi que le cas échéant, aux instances paritaires (CT, CHSCT) et médicales (Commission de réforme et Comité médical),
- Participer aux actions en milieu professionnel : conseils aux employeurs en matière d’adaptation des conditions de travail (postes, techniques et rythmes de travail), d’hygiène générale des locaux, de prévention des risques professionnels, de reconversion professionnelle, en lien avec les collaborateurs de l’équipe pluridisciplinaire.

Profil

3 – Profil recherché :
Doctorat en médecine, titulaire d’un CES ou DES de médecine du travail ou équivalent ; ou bien médecin collaborateur, le CDG86 prenant à sa charge la formation requise.
4 – Informations complémentaires :
- Rémunération attractive – Véhicule de service – Prise en charge des frais de mission.
- Poste à pourvoir dans les meilleurs délais pour une mise en place effective du service au 1er janvier 2020.
Les candidatures (Lettre de motivation et CV) sont à adresser à :
Mr le Président du Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la
Vienne / Mail : recrutement@cdg86.fr
Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez contacter :
Mr le Docteur Jean-Luc JULINET, Médecin de Prévention / Mail : medecine@cdg86.fr

Coordonnées Recruteur

CENTRE DE GESTION 86

Téléport 1 Avenue du Futuroscope - Arobase 1 CS 20205 86962 FUTUROSCOPE CEDEX

site internet

Nom du contact: Mr le Docteur Jean-Luc JULINET

Tel du contact: .

Email du contact: recrutement@cdg86.fr

A propos de l'établissement

Le Centre de Gestion de la Vienne est un établissement local à caractère administratif dirigé par un Conseil d'Administration de 21 membres.
Il propose aux collectivités territoriales qui lui sont affiliées (communes et établissements publics de moins de 350 agents) des missions de gestion du personnel territorial financées par une cotisation obligatoire et une cotisation additionnelle.
Au 1er janvier 2019, le Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Vienne compte 340 collectivités adhérentes (264 communes et 76 établissements publics), ce qui représente environ 6 000 agents.

Catégories

  • MEDECINE GENERALE
  • MEDECIN DU TRAVAIL
  • MEDECIN DE PREVENTION
  • Médecin Collaborateur

Postuler à ce poste

Quelle est la couleur du cheval blanc de Napoléon?

Restez informé de l'actualité de l'emploi et des opportunités de carrière dans votre discipline.
Devis Express et contact pour les annonces
Actualité médical santé

À Épinal (Vosges), Mélanie Girardot a de nouveau plaisir à exercer son métier d'infirmière. Elle a quitté son poste à l'hôpital d'Épinal il y a un an et enchaîne depuis les remplacements en secteur libéral. "Cela n'a rien à voir avec le rythme infernal des urgences", confie-t-elle. Les urgences saturées, le manque de lits, de personnel.. Mélanie Girardot a fait avec pendant huit ans, malgré un salaire de 1 800 euros et l'épuisement. Et puis une nuit, confrontée une fois de plus à des patients agressifs, elle a craquée. "Je n'étais plus en capacité de faire mon travail correctement et j'ai failli transfuser le mauvais patient, donc j'ai failli tuer quelqu'un", raconte-t-elle. Elle se remet alors en question et quitte l'hôpital. D'urgentiste à médecin du travail À Béthune (Pas-de-Calais), après dix ans comme urgentiste à l'hôpital de Lens, la docteure Dhenain est devenue médecin du travail. Elle a repris pour cela une formation et son salaire est sensiblement le même qu'à l'hôpital. Mais elle a, dit-elle, repris le goût de son travail. "Nous sommes tributaires des décisions budgétaires qui font qu'aujourd'hui on n'a plus les moyens humains ni les moyens matériels de prendre en charge les gens correctement", explique-t-elle sur les urgences.

Ce 23 octobre sur CNews, Agathe Auproux a confié à Jean-Marc Morandini comment elle avait appris à son père qu'elle était atteinte d'un cancer.

Lors de sa visite d'un musee d'Edimbourg, une touriste a decouvert dans une salle thermique qu'elle presentait une masse suspecte qui s'est averee etre un cancer du sein.

Les autorités sanitaires ont appelé à la vigilance après le signalement de deux premiers cas de transmission locale du virus zika dans le département.

Ce musée, consacré notamment aux illusions d'optiques, dispose d'une salle d'imagerie thermique.

L'industriel avait obtenu en debut d'annee l'autorisation d'entreposer davantage de produits chimiques sur son site, victime d'un incendie le 26 septembre. Retour sur la procedure "simplifiee" qui a permis cette augmentation du stockage.

Une coalition d'ONG environnementales a identifié les marques les plus représentées parmi les déchets ramassés pendant la Journée mondiale du nettoyage de notre planète, en septembre.

Au Portugal, l'obstetricien qui a mis au monde un bebe sans visage a ete suspendu ce 23 octobre de l'Ordre des medecins. Il est soupçonne de negligence pour ne pas avoir detecte les malformations du nourrisson.

Des chercheurs ont reussi a developper des embryons artificiels de souris a partir de cellules souches uniquement, sans ovule ni spermatozoide. Cette premiere mondiale ouvre la voix a une etude approfondie du developpement embryonnaire.

Spécialiste de la maladie d'Alzheimer, le professeur Bruno Dubois interviendra le 24 octobre au Forum Innovation IA qui se tiendra à l'Hôtel de Région de Toulouse. Un événement Sciences et Avenir pour le groupe Challenges, en partenariat avec la Dépêche.

Newsletter Medical

vous voulez être informe sur l'emploi dans votre domaine,

dans votre region, recevoir des conseils de recrutement,

connaitre les établissements qui recrutent, inscrivez vous a la news letter.