MÉDECIN DE PRÉVENTION

  • Publié le: 15/08/2018
  • Rémunération: A définir
  • Lieu: (54) Meurthe et Moselle
  • Type de contrat: CDI
  • Temps de travail: Temps partiel
  • Experience: Indifférent

Descriptif du poste

La Délégation Centre Est –DR06 du CNRS
Recrute
un MÉDECIN DE PRÉVENTION en CDI à 50 %
sur le site de Nancy

En charge du suivi médical d’environ 900 agents (chercheurs et fonctions supports), le médecin de prévention assurera la prévention médicale individuelle et collective des risques professionnels de cet effectif, conseillera la direction, les agents et leurs représentants, notamment sur l’aspect médical de la santé et sécurité au travail, les aménagements de poste de travail et des conditions d’exercice.

Il participera aux CHSCT, travaillera de manière privilégiée avec le service de prévention et sécurité de la délégation et consacrera une partie de son temps à des actions en milieu de travail (études de postes…) seul ou en collaboration avec l’ingénieur régional de prévention et de sécurité et les assistants de prévention.

Le médecin de prévention pourra participer à des groupes de travail régionaux et nationaux.

Les principaux risques professionnels de la population attribuée sont : risque chimique, risque biologique, laser, rayonnements ionisants, nanotechnologies, missions sur le terrain et à l’étranger.

Placé auprès de la Déléguée Régionale (représentant en région de la Direction nationale et responsable de la mise en oeuvre de la politique de santé et sécurité au travail arrêtée par le président du CNRS), le médecin de prévention exercera de façon indépendante sur le site de Nancy.

Le médecin de prévention retenu se verra attribuer à terme les missions de chef de service et de médecin de prévention animateur régional et encadrera une assistante administrative.

Profil

MÉDECIN DE PRÉVENTION

Contact : Dr Tréchot – 03.83.53.35.16 ou catherine.trechot@cnrs.fr

Coordonnées Recruteur

CNRS DÉLÉGATION CENTRE-EST DR06

. NANCY

site internet

Nom du contact: Dr Tréchot

Tel du contact: 03.83.53.35.16

Email du contact: catherine.trechot@cnrs.fr

A propos de l'établissement

Le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) est un organisme public de recherche placé sous la tutelle du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. Il produit du savoir et met ce savoir au service de la société.

La Délégation Centre Est –DR06-assure la représentation régionale de l’établissement auprès de l’ensemble des partenaires ainsi que la gestion de proximité des unités de recherche et des personnels de la circonscription.
Elle regroupe près de 1600 agents répartis sur plusieurs sites : Nancy, Metz, Dijon, Besançon et Reims.

Catégories

  • MEDECIN DU TRAVAIL
  • MEDECIN DE PREVENTION

Postuler à ce poste

Combien font 2 fois 3

Restez informé de l'actualité de l'emploi et des opportunités de carrière dans votre discipline.
Devis Express et contact pour les annonces
Actualité médical santé

Au Sénégal, la dengue progresse. Pour les autorités, la situation n'est pas préoccupante. Des cas ont été confirmés dans les villes de Dakar, Fatick, Rosso et désormais Touba.

Une étude originale, sur un échantillon limité de huit cobayes humains, démontre le côté ubiquitaire du plastique qui entre dans notre alimentation.

Culex est un moustique très répandu dans le sud de la France. En prélevant le sang des oiseaux migrateurs, il peut transmettre à l'homme le virus du Nil occidental. La transfusion sanguine est la seule transmission possible entre hommes. Alors dans les établissements de don du sang du sud de la France, on dépiste tous les donneurs. Dans 80% des cas, l'infection passe inaperçue, sinon, elle ressemble à une forte grippe et exceptionnellement elle peut occasionner des problèmes neurologiques graves. Sept départements concernés Alors, le dépistage est systématique dans tous les départements où sévit le moustique : les Alpes-Maritimes, le Var, les Bouches-du-Rhône, le Vaucluse, toute la Corse et les Pyrénées-Orientales. Dans les autres départements, les personnes ayant séjourné dans les 28 derniers jours dans un de ces départements ne pourront pas donner leur sang. Dans la région PACA, 23 personnes ont développé la maladie.

Un nouveau traitement contre la tuberculose résistante aux antibiotiques a enregistré un taux de réussite de 93%.

Alors que le ministère de la Santé assure que la réforme du reste à charge zéro sera indolore pour les assurés, une étude révélée par le Parisien assure que cette promesse est intenable. 

INFOGRAPHIE - Dans le sud de la France, 24 cas ont été enregistrés. On en dénombre 550 en Italie et plus de 300 en Grèce.

Les gros consommateurs d’aliments bio auraient un risque moindre de développer deux types de cancers, selon une étude française.

Le projet est en cours de finalisation avec les architectes et il reste à consulter les entreprises. La construction des nouveaux locaux du centre médico-social de Coubert, à Lieusaint, est prévue...

C’était l’un des promesses de campagne du candidat Macron. Dans le cadre du projet de loi de financement de la Sécu, l’Assemblée nationale examine à partir du 23 octobre la réforme du reste à...

Le soleil dort encore lorsque Emmanuelle, volumineuse écharpe autour du cou, entre par les immenses portes vitrées du Grand hôpital de l’Est francilien à Jossigny (Seine-et-Marne). La quadragénaire...

Newsletter Medical

vous voulez être informe sur l'emploi dans votre domaine,

dans votre region, recevoir des conseils de recrutement,

connaitre les établissements qui recrutent, inscrivez vous a la news letter.