Médecin Coordonnateur

  • Publié le: 16/10/2020
  • Rémunération: A définir
  • Lieu: (79) Sèvres (Deux)
  • Type de contrat: CDD
  • Temps de travail: voir annonce
  • Experience: Voir annonce
  • Référence de l'offre: 307-JRM-0000032_01L
  • Date: A partir du 01/12/2020 au 01/06/2021
Postuler à cette offre

Descriptif du poste

Poste
Rattaché(e) à la Direction Médicale Santé du Groupe, le médecin coordinateur (F/H) de e-parcours de soins aura pour missions : définir les protocoles, assurer le suivi des patients à distance (téléconsultation), assurer les contacts avec les médecins libéraux et hospitaliers impliqués dans le traitement des patients, assurer le contact avec les établissements sanitaires et médico-sociaux parties prenantes des projets, participer à la mise en place des et au déploiement des outils de télémédecine et opérer les services découlant de ces outils, participer à l'évaluation et l'amélioration des processus mis en place dans le cadre des différentes expérimentations.
CDD de 6 mois.
Temps partiel (0.5 ETP) à complet selon vos disponibilités
Lieux de travail : activité possible en télétravail ou bureaux disponibles à Paris 75008, et une journée par semaine à Niort
Formation spécifique 3 à 4 semaines fractionnées
Amplitude horaire : 9H00-22H00 (du lundi au samedi) par roulement

Profil

Profil
Docteur en médecine, généraliste ou gériatre, vous avez au moins cinq années d'expérience clinique.
Vous êtes intéressé(e) par la coordination de soins dans le domaine médico-social. Une expérience de travail au sein de plates-formes d'appels téléphoniques serait un plus.
Vous souhaitez travailler dans le domaine de la prévention, de la maladie chronique et de l'amélioration du parcours de soin et êtes
convaincu(e)s que les outils de télémédecine sont indispensables à la coordination et à l'efficience du parcours de soin.
Vous êtes reconnu(e) pour vos qualités d'adaptation au sein d'équipes d'équipes pluridisciplinaires.
Vous avez le sens des responsabilités allié à une capacité d'initiative et une bonne aisance relationnelle.
Vous avez une pratique régulière des outils bureautiques (Word, Excel).
Merci de postuler en ligne et/ou envoyer votre CV en toute confidentialité à :
Véronique STERN
01 58 58 14 60
veronique.stern@jbm-medical.com

Coordonnées Recruteur

Agence JBM Recrutement médecins

4 PLACE DES PYRAMIDES 92800 Puteaux

site internet

Nom du contact: Agence JBM Recrutement médecins

Tel du contact: 0158581460

Email du contact: medecins@jbm-medical.com

A propos de l'établissement

JBM est votre partenaire emploi médical. Notre département MEDECINS recrute et place en CDD et CDI, des médecins toutes spécialités et des pharmaciens hospitaliers, en France, toutes régions. JBM vous propose des postes parfaitement adaptés à vos compétences et à vos souhaits. Inscrivez-vous dès aujourd'hui sur www.jbm-medical.com.
Les fonctions ou intitulés se déclinent au féminin comme au masculin.

Catégories

  • Médecin Coordonnateur
Postuler à cette offre

Restez informé de l'actualité de l'emploi et des opportunités de carrière dans votre discipline.
Devis Express et contact pour les annonces
Actualité médical santé

Six communes du département font partie des 20 villes françaises de plus de 10.000 habitants les plus touchées par le virus.

La situation continue de se dégrader dans l'Hexagone avec plus de 42 000 nouveaux cas enregistrés en 24 heures. 184 nouveaux décès ont aussi été recensés.

Une soignante s'occupe d'un patient atteint du Covid-19 en unité de soins intensifs à l'hôpital Sao Joao de Porto (Portugal) le 22 octobre 2020

Selon le médecin anesthésiste-réanimateur à Hénin-Beaumont, le Ségur de la santé lancé en juillet n'est pas une réponse aux problèmes des soignants.

Le président Emmanuel Macron au centre hospitalier René Dubos de Pontoise, le 23 octobre 2020 dans le Val-d'Oise

Au cours des dernières 24 heures, il y a également eu plus de décès que la veille avec 298 personnes emportées par la maladie contre 163 jeudi.

Croiser son ex tous les jours peut rendre plus difficile le deuil de la relation, comme pour Tiana, qui a été en couple pendant quelques mois avec son voisin. La psychanalyste et sexologue Catherine Blanc la met en garde vendredi dans l’émission Sans Rendez-Vous.

Depuis des mois, les hôpitaux sont en première ligne pour tenter de juguler la pandémie de Covid-19. De leur côté, les soignants sont très inquiets. Dans le Rhône, l’hôpital de Villefranche-sur-Saône est sous tension et toutes les opérations non urgentes ont été déprogrammées, note France 2, vendredi 23 octobre. En réanimation, les patients affluent. "On est quand même épuisés de la première vague, et on va dire que l’état actuel du service ne présage rien de bon pour les semaines à venir", juge Clément Cochard, un infirmier. Plus de lits de réanimation Le nombre de lits en réanimation a été augmenté : il est passé de huit à 18. Mais la moitié est occupée par des patients Covid. "On a l’impression de partir dans quelque chose dont on n’a aucune idée de l’ampleur que cela va prendre. Cela va très vite et on est déjà à saturation", estime Véronique Jault, chef du service. L’autre souci de l’hôpital reste le manque de personnel pour pouvoir traiter tous les malades.

La France a enregistré plus de 42 000 contaminations dues au Covid-19 en 24 heures, ce qui porte le total des infections au-delà du seuil symbolique du million de cas, a annoncé vendredi Santé Publique France.  La France a dépassé, vendredi 23 octobre, le seuil du million de cas de Covid-19 depuis le début de l'épidémie. La situation continue de se dégrader avec plus de 40 000 nouveaux cas enregistrés en 24 heures, selon Santé publique France.Au total 42 032 nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés vendredi, 410 de plus que la veille, un nouveau record depuis la généralisation des tests à grande échelle, pour atteindre au total 1 041 075.Le bilan des morts s'est également alourdi, avec 298 nouveaux décès enregistrés en 24 heures, pour un bilan global d'au moins 34 508 morts depuis le début de l'épidémie. Le taux de positivité des tests ne cesse de grimper, à 15,1 % contre 14,3 % la veille, et seulement 4,5 % début septembre. Extension du couvre-feuPlus de 2 000 nouveaux malades ont été hospitalisés (pour un total de 15 008), et 299 nouveaux cas graves admis en réanimation, soit 37 de plus que la veille, portant à 2 441 le nombre de malades gravement atteints en réanimation, 122 de plus en 24 heures. Sur les sept derniers jours, ce sont 1 714 malades du Covid-19 qui ont été admis en réanimation, indique l'agence sanitaire. À lire aussi >> Covid-19 en France : déjà en difficulté, l'hôpital se mobilise à l'approche d'une seconde vagueFace à la gravité de la situation, le gouvernement a annoncé, jeudi, l'extension du couvre-feu à 38 nouveaux départements et à la Polynésie française. Environ 46 millions d'habitants sont désormais concernés par cette mesure, devenue inévitable selon Emmanuel Macron, qui a estimé, vendredi, que "dans la phase où nous sommes, nous n'avons d'autre choix".Avec AFP

[DIRECT CORONAVIRUS] Selon le bulletin épidémiologique de Santé Publique France de ce 23 octobre, 42 032 nouveaux cas de Covid-19 ont été détectés ces dernières 24 heures en France, portant à plus d'un million le nombre de cas. 184 décès ont été dénombrés à l'hôpital dans le même temps. Le taux de positivité des tests est de 15,6%.

Newsletter Medical

vous voulez être informe sur l'emploi dans votre domaine,

dans votre region, recevoir des conseils de recrutement,

connaitre les établissements qui recrutent, inscrivez vous a la news letter.