MÉDECIN CHEF DE SERVICE DÉPARTEMENTAL DE PMI (H/F)

  • Publié le: 16/09/2020
  • Rémunération: A définir
  • Lieu: (61) Orne
  • Type de contrat: Voir annonce
  • Temps de travail: voir annonce
  • Experience: Indifférent

Descriptif du poste

LE CONSEIL DEPARTEMENTAL DE L’ORNE
RECRUTE
1 MÉDECIN CHEF DE SERVICE DÉPARTEMENTAL DE PMI (H/F)

dans la perspective de développement de dispositifs de prévention maternelle et infantile et de promotion de la santé

- Vous contribuez à la définition et la conduite des politiques sociales et de santé au sein du Pôle et de la DEF :
Pilotage et suivi des actions du schéma enfance famille et des actions de santé
Développement du partenariat avec l’ensemble des acteurs de santé et participation au schéma des services aux familles
Application et respect des normes et réglementations sanitaires en lien avec la PMI
Suivi du budget afférent aux missions PMI et de santé

- Vous pilotez, animez et coordonnez les activités du service de PMI et des CPEF
Management général de l’ensemble service de PMI au siège et sur les territoires, en assurer l’organisation, veiller à son bon fonctionnement.
Organisation du contrôle des structures d’accueil des enfants de moins de 6 ans et développement de la fonction de conseil.
Coordination, supervision de l’organisation et du fonctionnement des CPEF

- Vous contribuez à la mission protection de l’enfance dans le cadre de la mission médecin référent de la protection de l’enfance
Organisation des suivis prioritaires de prévention et en protection, notamment auprès des mineurs confiés à l’Aide sociale à l’enfance
Analyse et évaluation des informations préoccupantes (IP), propositions d’actions et d’accompagnements.
Développement de mesures d’accompagnement et suivi de leur mise en oeuvre sur les territoires et adaptation des pratiques
Participation aux astreintes de la protection de l’enfance selon un planning déterminé

- Vous développez des actions de prévention et d’éducation à la santé
Conduite d’activités, d’actions de santé publique, d’épidémiologie et d’éducation à la santé (campagne de sensibilisation, séances d’information …)
Développement d’actions collectives et partenariales sur les territoires en fonction des besoins.
Pilotage et mise en oeuvre d’actions innovantes d’accès au service PMI et CPEF

Profil

Doctorat en médecine.
Expérience dans le domaine de la petite enfance, appréciée. Aptitude au management. Qualités rédactionnelles et relationnelles. Permis de conduire obligatoire.

Pour plus de renseignements, vous pouvez contacter :
Madame Marie Hélène CHRETIEN, Directrice enfance famille –
Tél : 02.33.81.60.00 - Poste 1517.

Merci d’adresser votre candidature (lettre + CV), dans les meilleurs délais, au :
Conseil départemental de l’Orne, Direction des Ressources Humaines,
27 boulevard de Strasbourg - C530528 - 61017 Alençon cedex –

Courriel : drh.recrutement@orne.fr

Coordonnées Recruteur

DEPARTEMENT DE L' ORNE

Hôtel du Département 27 boulevard de Strasbourg CS 30528 61017 Alençon Cedex

site internet

Nom du contact: Marie Hélène CHRETIEN

Tel du contact: 02.33.81.60.00

Email du contact: drh.recrutement@orne.fr

Catégories

  • MEDECINE GENERALE
  • Pédiatrie maladie des enfants
  • MEDECIN TERRITORIAL
  • Médecine de Protection Maternelle et Infantile

Postuler à ce poste

Recopiez le nombre 20 en lettres minuscules

Restez informé de l'actualité de l'emploi et des opportunités de carrière dans votre discipline.
Devis Express et contact pour les annonces
Actualité médical santé

Lors de sa première grossesse, Kate Middleton avait émis le souhait de donner naissance à son fils, George, dans un établissement hospitalier situé non loin de la propriété de ses parents. Mais la duchesse de Cambridge a vite compris qu'elle devrait faire une croix sur ses projets, comme l'a expliqué la correspondante royale Victoria Arbiter

Déjà maman d'un petit garçon, Jesta attend son deuxième enfant. Elle partage du lundi au vendredi son quotidien sur nos écrans dans Mamans et célèbres sur TFX. Mardi 22 septembre, c'est sur Instagram qu'elle a choisi de montrer la belle évolution de sa grossesse !

L'alcool est une classe de produits chimiques, il en existe donc plusieurs types. Qu'il soit destine a etre consomme comme boisson ou utilise comme produit industriel, sa fabrication est differente. Unisciel et l'universite de Lille 1 nous expliquent, avec le programme Kezako, les differents procedes.

Philippe Vroman, enseignant-chercheur à l'Ecole nationale supérieure des Arts et industries textiles à Roubaix, a assuré à France Bleu Nord qu'il était possible de laver et réutiliser ses masques chirurgicaux. L'Afnor et l'Académie nationale de médecine émettent des réserves.

CHICAGO, (Reuters) - Johnson & Johnson a lancé mercredi la dernière phase des essais de son vaccin expérimental à injection unique contre le COVID-19, sur 60.Contrairement aux traitements en cours de développement de ses principaux concurrents, Moderna Inc, Pfizer Inc et AstraZeneca, qui nécessitent deux doses, le candidat vaccin de J&J; est à injection unique, ce qui pourrait simplifier les campagnes de vaccination et faciliter le contrôle de la pandémie, selon Dan Barouch, chercheur à Harvard ayant participé à sa conception.

Au quotidien, le réchauffement climatique dérègle l’environnement. Mais, pas seulement. Ce phénomène impacte également le corps humain.

Chaque semaine, le Dr Jean-Marc Sène, médecin du sport et médecin de l'équipe nationale de judo, présente sa chronique sport dans Priorité Santé. Cette semaine, il explique les bienfaits de la danse pour la santé. Dr Sène, vous allez aujourd’hui nous parler de la danse ! A mi-chemin entre l'art et le sport , vous allez nous expliquer comment cette discipline peut avoir des bienfaits pour notre santé !Quelque soit la danse….. orientale, africaine, de salon, modern jazz ou rock acrobatique, seul chez soi, en cours collectif ou en boîte de nuit... Il y en a pour tous les goûts et peu importe la manière ou l'endroit, toute pratique régulière de la danse procure des bienfaits.  * La danse tonifie le corps et muscle le dosLes étirements, le gainage abdominal et la respiration permettent au danseur régulier d'adopter une bonne posture au quotidien et de réduire, ainsi, les douleurs de la colonne vertébrale.  * Equilibre et stabilité : les qualités de la danseComme beaucoup d’autres activités sportives (gym, patinage artistique, etc), la danse permet d’acquérir un certain équilibre.Le corps doit pouvoir tenir sur une jambe ou un bras par exemple.Les cours de danse apprennent souvent à bien connaitre son corps et apprendre à le bouger de la meilleure façon. À force de s’entraîner vous vous rendrez compte du meilleur point d’appui pour que votre corps tienne de telle ou telle façon.  * La danse protège des risques cardio-vasculairesDanser permet d'avoir un cœur en bonne santé !les chercheurs ont remarqué que celles, qui dansaient régulièrement, souffraient moins de maladies cardio-vasculaires que les autres.Sport d'endurance par excellence, la danse aérobique comme la Zumba muscle particulièrement le cœur et développe nos capacités respiratoires.Danser régulièrement produit pourtant les mêmes effets qu’un sport d’endurance. Nous musclons notre cœur, augmentons nos capacités respiratoires, améliorons notre circulation sanguine. Qui plus est, nous renforçons nos muscles, entretenons nos articulations, travaillons notre équilibre, notre souplesse et la coordination de nos gestes. Le tout sans avoir le sentiment de fournir un effort ou de souffrir, et même en éprouvant un réel plaisir. Danser , ça fait aussi du bien dans la tête !Quand nous dansons, nous sommes en effet dans un état de conscience modifiée, comparable à celui que procure l’hypnose. Le rythme et les gestes qui se répètent favorisent cette forme de transe, d’exaltation.la danse fait ressentir un bien-être physique et psychologique plusieurs heures durant grâce à la production de sérotonine, de dopamine et d'endorphines. Il est recommandé de danser 30 à 45 min pour libérer ces « hormones » naturelles du bonheur, du plaisir et de l'euphorie qui agissent positivement sur notre cerveau. Une façon ludique d'évacuer tensions et stress du quotidien !  * La danse améliore la plasticité du cerveauL’attention, la concentration et la mémoire sont fortement sollicitées pour observer les gestes à reproduire, puis retenir les enchaînements. Rien de tel que l’apprentissage d’une danse pour maintenir son esprit vif et alerte!la danse réduit les effets du vieillissement du cerveau. Les scientifiques révèlent notamment que danser régulièrement diminue de 76 % les risques de démence sénile sur les personnes âgées de 75 ans et plus. On peut quasiment dire finalement que la danse est une thérapie !Absolument c’est une excellente thérapie! Beaucoup de danses ont en commun de nous mettre au contact d’autres danseurs. "Partager le même rythme, effectuer les mêmes gestes au même moment, suivre un partenaire qui nous guide ou le guider nous-même, tout cela crée des liens très forts. Quand on danse dans un groupe, on ne se sent jamais seulLa sociabilité, encore un atout de cette activité, qui décidément n’en manque pas.La danse nous touche au plus profond de nous. Elle vient réveiller en nous les émotions endormies ou bloquées, mais surtout leur permet de s’évacuer en toute tranquillité.Et puis quand nous dansons, les émotions ne sont jamais très loin, toutes prêtes à s’exprimer. "Se mouvoir et s’émouvoir, deux termes phonologiquement très proches…. Probablement pas le fruit du hasard… ! Retrouvez également le Dr Jean-Marc Sène sur son blog en cliquant ici

Une personne sur trois est sujette au mal des transports (cinetose). Ce phenomene, du au desequilibre entre la perception visuelle et l'oreille interne, survient en bateau, en voiture, mais aussi avec les casques de realite virtuelle. Le mal des transports risque egalement de poser un probleme a l'essor de la voiture autonome des lors qu'il empeche de lire, de regarder un film ou de mener toute autre activite durant le trajet.Cet enjeu crucial a pousse Joseph Smyth et ses collegues de l'universite de Warwick a trouver une methode pour reduire le mal des transports. L'equipe a ainsi decouvert qu'il est possible « d'entrainer » son cerveau pour reduire de 50 % les symptomes de mal de coeur, aussi bien dans un simulateur que sur la route. Les participants a l'etude, publiee dans Applied Ergonomics, ont ainsi effectue de petits exercices avec crayon et papier de visualisation geometrique pendant 15 minutes par jour durant deux semaines. Les exercices consistaient par exemple a identifier parmi des modeles de « boites » en 3D laquelle est correctement tournee, ou encore des taches de pliage de papier et de comprehension de modeles spatiaux. Apres cette periode de formation, les participants ont constate une diminution de 51 % de leurs symptomes de mal des transports (nausees, inconfort, sueurs froides…) dans le simulateur de conduite et de 58 % dans l'essai sur route.Les chercheurs imaginent que les futurs passagers pourront effectuer quelques casse-tetes cerebraux sur leur tablette avant de monter en voiture. « Il est egalement tres probable que cette methode puisse etre utilisee dans d'autres domaines, comme le mal de mer pour le personnel de la marine ou les passagers de croisiere », juge Joseph Smyth.

Un an après l'incendie de l'usine de produits chimiques Lubrizol à Rouen, pour de nombreux habitants, le combat est loin d'être terminé.

L'établissement public ne préconise "pas d'autres recherches à l'échelle locale", alors que des habitants inquiets s'interrogent sur plusieurs cas confirmés sur le territoire.

Newsletter Medical

vous voulez être informe sur l'emploi dans votre domaine,

dans votre region, recevoir des conseils de recrutement,

connaitre les établissements qui recrutent, inscrivez vous a la news letter.