recherche poste d'interim en anesthesie-rea chir

  • Lieu: Toute la France
  • Poste(s) recherché(s): Anesthesiologie Et Réanimation Chirurgicale
  • Publiée: 05/04/2011

Formation

Dr VINCENT Jean-Louis
Anesthésiste-Réanimateur
7 Route du lys
36320-Tranzault

Tel : 06 08 24 69 25
E-mail : jean-louis.vincent0390@orange.fr




« PRIMUM NON NOCERE »



NOM : VINCENT

Prénom : Jean-Louis, Georges, Paul

Date de naissance : 18 Juin 1956 à Châteauroux (36)

Situation de famille : Divorcé – trois enfants : Alexandre (14.06.1986)
Laura (04.12.1989)
Aurore (22.12.1993)

Nationalité : française

Service militaire effectué à l’EAABC de SAUMUR – Classe 1974/12

Inscrit au conseil de l’Ordre des Médecins de la Haute Vienne n° 3032




QUALIFICATION


• Baccalauréat Série D – Mention Bien – Nouméa 1974

• Etudes de Médecine à la Faculté de Tours (37) de 1975 à 1983

• Doctorat en médecine : 16 Mai 1988 – Thèse « Benzodiazépines et accidents – 1ère étude prospective)

• Certificat d’études spéciales an Anesthésie et réanimation : 18 juin 1991

• CNPH 1995 – M03 – 32 ième/152

• Praticien Hospitalier en Anesthésie Réanimation depuis le 01 Juillet 1999

• CNPH 2003 – M03 – 33 ième/160






EXPERIENCES PROFESSIONNELLES


Septembre 2009 à Juin 2010 : DIU de soins palliatifs et d’accompagnement à Tours (37)
Stage en USP au CH de Luynes (37)

Décembre 2008 à Septembre 2009 : PH temps plein en Anesthésie Réanimation au CH de St Junien
(87)

Janvier 2008 à Décembre 2008 : DFSSU de Sciences Pénales et Criminologie (Université Paris VIII)

2004 à 2008 : PH temps plein 9 ième échelon en Anesthésie Réanimation au CH de St Junien (87) moyenne de 130 gardes sur place en Anesthésie Réanimation et Maternité par an

2001 à 2004 : PH contractuel temps plein 4 ième échelon en Anesthésie Réanimation au CH de St Junien ( 87) - 120 gardes sur place en Anesthésie Réanimation et Maternité par an

Septembre 1999 à 2000 : PH contractuel temps plein en Anesthésie Réanimation au CHR de Laval (53) – 24 gardes sur place en Anesthésie Réanimation et Maternité

De 1996 à 1999 : Praticien Hospitalier temps plein en Anesthésie Réanimation faisant fonction de Chef de service au CH de Vierzon – création du Service d’Anesthésie Réanimation, en application du décret de décembre 1994
• de la consultation avec ses divers documents, le consentement éclairé du patient … à la création du Conseil du Bloc Opératoire.
• Mise en place de la sécurité anesthésique,
• Uniformisation du matériel et matériau-vigilance,
• Mise en place des Blocs Opérationnels Sécurité Anesthésique,
• Création d’une SSPI,
• Création d’une USC de 6 lits,
• Mise en place de Protocoles,
• Standardisation de la pharmacie du Bloc Opérationnel et de la SSPI,
• Mise en place de l’antibioprophylaxie recommandée par la SFAR,
• Informatisation du service,
• Création d’une consultation spéciale APD pour les femmes enceintes en étroite collaboration avec le service d’obstétrique,
• APD obstétricale ou de confort 24H/24H et 7jours /7,
• Uniformisation et protocoles des anti-coagulants,
• Gestion et traçabilité des PSL,
• Commission de la Douleur (créateur et membre),
• Commission des Médicaments (membre),
• Commission de la maladie Creutzfeldt-Jakob (membre),
- 144 gardes sur place en Anesthésie Réanimation et maternité par an
- 60 gardes sur place en doublure du PAC par an.

Correspondant d’Hémovigilance au CH de Vierzon (18)
Congrès National de Sécurité Transfusionnel et d’Hémovigilance à Bordeaux (33)





Septembre 1995 à Décembre 1995 : Médecin Anesthésiste Réanimateur contractuel temps plein au CH de Vierzon (18), 10 gardes sur place en Anesthésie Réanimation et maternité par mois.

Avril – Septembre 1995 : Médecin Anesthésiste Réanimateur contractuel temps plein au CH de St Hilaire du HARCOUET (50), 50 gardes sur place en Anesthésie Réanimation et maternité.

1994 – 1995 : Médecin Anesthésiste Réanimateur contractuel temps plein au CH Le Blanc (36) faisant fonction de Chef de Service et ayant activement collaboré à l’ouverture du Plateau Technique, 120 gardes sur place en Anesthésie Réanimation et maternité.

1988 – 1993 : Médecin Anesthésiste Réanimateur au Centre d’Anesthésie et Réanimation de Châteauroux (36) , 80 gardes sur place en Réanimation par an.

1988 – 1993 : Médecin Anesthésiste Réanimation à la Clinque St François de Châteauroux (36), 90 gardes sur place en Anesthésie Réanimation et maternité par an.

1988 – 1991 : Médecin attaché au Département d’Anesthésie Réanimation de Tours (37), 50 gardes sur place de SMUR et Régulation par an.

1996 – 1991 : Etudes pour le CES d’Anesthésie Réanimation au CHRU de Tours (37) :
* chirurgie digestive et thoracique,
* chirurgie orthopédique,
* chirurgie digestive ,
* chirurgie vasculaire,
* gynécologie obstétrique,
* gardes sur place en Anesthésie Réanimation et maternité, SMUR, Régulation.

1984 – 1985 : FFI , service de Pneumologie CH de Châteauroux (36).

1983 – 1984 : FFI, service d’Urgences , Réanimation polyvalente SAMU au CH de Châteauroux (36), 120 gardes sur place en SAMU-SMUR et Réanimation par an.

1982 – 1986 : Médecin vacataire au CTS de Châteauroux (36).

1982 – 1983 : FFI service de Chirurgie B au CH de Châteauroux (36).

1982 : FFI service de Pédiatrie du Professeur Grenier au CHRU de Tours (37).

1980 : FFI service de Rhumatologie du Professeur Valat au CHRU de Tours (37)













AUTRES FONCTIONS EXERCEES

A – Enseignement
* Moniteur de Cytologie et d’Histologie à la Faculté de Médecine de Tours (37) de 1978 à 1982,

* Enseignement de Secourisme et Examinateur au Brevet de Secourisme à Châteauroux (36).* Cours d’Urgence et Réanimation, Ecole d’Infirmière du Blanc (18) en 1994 et 1995.


B – Médecine libérale
* Nombreux remplacements de Médecins Généralistes dans l’Indre et Loire, ainsi que la Creuse, et l’Indre de 1981 à 1986.


C – Divers
* Association des Enfants Adoptés de l’Indre, animateur de 1981 et 1982 ,

* Projet de création d’un Centre d’Examens et d’Endoscopie Diagnostiques à Châteauroux en 1993,

*Projet pour l’ouverture d’un SMUR au CH du Blanc (36) en 1994,

* Assistance médicale auprès de moto club du Limousin, pour de nombreuses manifestations de 2006 à 2010.












Experience Professionnelle

Voir CV ci-dessus

Centres d'intérêt

Voir CV ci-dessus

Contacter ce candidat

Recopiez cinquante trois en chiffre
Devis Express et contact pour les annonces
Actualité médical santé

INFRASTRUCURES - Visite de «Hautepierre 2», l'extension de l'hôpital de Hautepierre à Strasbourg, avant son ouverture au public...

Vous avez 18 ans, votre santé vous préoccupe ? Venez faire le point à travers un entretien libre, gratuit et confidentiel avec un professionnel de santé au centre municipal de santé Henri-Dret....

Selon une étude britannique publiée vendredi, la méditation serait plus efficace que les thérapies conventionnelles pour traiter les victimes de stress post-traumatique.

Expliquer pourquoi certaines personnes sont plus sensibles à la douleur que d'autres permettrait de mettre au point des traitements personnalisés beaucoup plus efficaces. Quiconque a grandi dans les années 1990 se souvient de l'épisode de la série Friends dans laquelle Phoebe et Rachel s'aventurent à se faire tatouer. Alerte spoiler: Rachel ...

Alors que le Sénat met la pression sur le gouvernement pour vacciner les soignants contre la grippe, la  revue indépendante "Prescrire" doute de l'efficacité de cette stratégie pour protéger les seniors.

À 68 ans, Jean-Pierre Pernaut traverse une rude période en raison de sa maladie. Atteint d’un cancer de la prostate, la star de TF1 a fait son grand retour à la tête du JT. Ce 14 novembre, c’est chez RTL qu’il a témoigné son amour à son épouse Nathalie Marquay, dans une sublime déclaration.

Adieu salmonelle ? Les épidémies sont rares mais le risque est toujours tangible, bien souvent à cause du processus de distribution et du non-respect des normes d’hygiène. Le MIT est conscient de ces lacunes et chercher à palier ce problème. Ils sont pour cela  en train de développer un système RFID appelé RFIQ.

VACCINATION - La campagne de vaccination contre la grippe va coûter cette année 63 millions d'euros à l'Assurance maladie, contre 35 millions d'euros en 2017...

La douleur éprouvée après l'accouchement constitue un facteur de risque de dépression post-partum chez la maman. Une fragilité à prévenir pour le mieux-être de la femme.  « De précédentes études établissent le fait que la dépression post-partum maternelle trouve son origine d

ABLATIONS - Après ses opérations, un second médecin fait vérifier les résultats de son test ADN auprès d’un laboratoire et découvre qu’elle n’a pas le gène et qu’elle n’aurait jamais dû se faire opérer…

Newsletter Medical

vous voulez être informe sur l'emploi dans votre domaine,

dans votre region, recevoir des conseils de recrutement,

connaitre les établissements qui recrutent, inscrivez vous a la news letter.