médecin généraliste

  • Lieu: (77) Seine et Marne
  • Poste(s) recherché(s): Gériatrie, Gérontologie MEDECINE GENERALE Handicap
  • Publiée: 03/02/2013

Formation

Docteur BELLEC Claire

Dom : 13 allée de frênes
77330 OZOIR LA FERRIERE
Tel : 01 60 02 28 mob :06 10 60 26 43


DIPLOME DE MEDECINE
MARS 1982 : université de Paris, Necker-Enfants Malades
FORMATION MEDICALE :
1973 -1981 : étudiante en médecine à l’université René DESCARTES de PARIS
1981-1982 : faisant-fonction d’interne de médecine générale, orientation neuro-psychiatrie à l’hôpital DELAFONTAINE à ST DENIS (93)

ACTIVITE PROFESSIONNELLE :
MAI 1982 : essai de création d’un cabinet de médecine générale à FRANCHEVILLE / ITON, secteur rural en Normandie, arrêt en Mars 1984

AVRIL 1984 : rachat d’un cabinet médical de médecine générale à LIMEIL-BREVANNES (94)
Depuis, je travaille en tant que généraliste à Limeil, seule, dans un cabinet privé avec sans cesse de nouveaux patients.
J’ai accumulé de l’expérience dans beaucoup de domaines de médecine générale – pédiatrie, gériatrie, infiltrations articulaires, psychiatrie, etc…
Je vois, en moyenne, entre 15 et 20 patients par jour sans faire de gardes qui sont faites par un remplaçant attitré.

Depuis JUIN 2012 : j’arrête progressivement mon activité libérale.




AUTRES ACTIVITES PROFESSIONNELLES :
NOVEMBRE 2008 – OCTOBRE 2011 : médecin généraliste, quelques heures par semaine, dans un I.M.E (institut médico-éducatif) à Limeil-Brévannes, I.M.E Armonia. Cet institut regroupe 40 enfants atteints de graves troubles envahissants du développement.
J’ai cessé cette activité car je me sentais désemparée devant ces jeunes. J’ai travaillé en collaboration avec 2 infirmières, 2 psychiatres, 2 psychologues, 2 psychomotriciennes, 1 ergothérapeute.

NOVEMBRE 2011 – FEVRIER 2012 : recrutée en tant que médecin coordonnateur à mi-temps dans une M.A.S (maison d’accueil spécialisée) à Vitry / Seine. Cette maison accueille 30 résidents de 18 à 60 ans, atteints de maladies rares orphelines, de trisomie 21, de psychose infantiles, etc…
Je devais faire les synthèses, les réunions de préadmissions, les entretiens d’admission, le lien avec les familles, les différents spécialistes qui consultent nos résidents, le suivi médical (examens biologiques, les différents dépistages de cancer, les vaccinations, etc..) : travail extrêmement enrichissant sur le plan professionnel et surtout humain.
Mais suite à un changement de direction, je suis devenue cadre technique : faire des protocoles divers et variés, faire le plan bleu, faire des feuilles de surveillances des selles, d’alimentation, de sommeil, etc… ne plus avoir de contact avec les familles, ne plus faire de réunions sauf avec la direction (directrice et 1 chef de service) pour superviser l’avancée des protocoles. Cette activité ne me plait guère, je suis médecin et je recherche avant tout un contact avec mes collègues et confrères, mes patients, leurs familles.

AVRIL 2012 : médecin traitant salarié dans un EHPAD (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes). Employée au départ à 0,5 ETP, très vite je suis passée à plein temps (début juin), en arrêtant progressivement mon activité libérale. Je travaille en étroite collaboration avec le médecin coordonnateur, les 2 surveillantes, les infirmiers, les aides- soignante, les agents hospitaliers et les psychologues. La structure accueille 180 résidents actuellement pour, d’ici 2 ans, après de gigantesques travaux, à une capacité de 208 lits. Mon rôle consiste au suivi médical de pratiquement tous les résidents (seuls quelques résidents ont gardé un médecin extérieur à l’établissement). Emotionnellement, c’est un travail très difficile car nous faisons pratiquement toutes les fins de vie (accompagnement des résidents et des familles) mais c’est un travaillant fort enrichissant sur le plan humain. Ce a travail est très fort zur le plan humain J’ai un étonnant contact avec le personnel ce qui déplait beaucoup au medecin co et qui me méne uns vie impossible. ‘aimerai retrouvé une structure plus calme, sans conflit interne


INFORMATIQUE :
L’ordinateur fait partie de mes outils de travail depuis 1999 : je travaille sur un logiciel médical (AMBOISE)
A la M.A.S, j’ai informatisé toutes les ordonnances des résidents.
Dans l’l’EHPAD, je travaille sur le logiciel TITAN, un logiciel très complet et complexe que je commence à maîtriser.

PUBLICATIONS :
MARS 1982 : thèse de médecine –
Traitement chirurgical du canal atrio-ventriculaire total de l’enfant : à propos de 69 cas

Experience Professionnelle

Centres d'intérêt

Contacter ce candidat

Combien font 8 divisé par 4
Devis Express et contact pour les annonces
Actualité médical santé

Au Congo-Brazzaville, le paludisme représente la première cause de mortalité chez les enfants de moins de 5 ans, en raison de leur vulnérabilité. Cette pathologie est également, selon la Direction de l’épidémiologie et de la lutte contre les maladies qui va prochainement organiser une campagne de distribution gratuite de moustiquaires, la première cause de consultations et d’hospitalisations ; d’absentéisme sur le lieu du travail et à l’école où ses causes et ses conséquences sont enseignées aux élèves. Reportage dans une école de la capitale congolaise.Au premier niveau du principal bâtiment du complexe scolaire la Paillotte qui jouxte le ministère de l’Enseignement, ces élèves de troisième qui chantent viennent de terminer une leçon de sciences de la vie et de la terre portant sur le paludisme.« Est-ce que parmi vous il y a un élève qui peut lever le doigt et nous dire ce qu’on appelle le paludisme », demande le professeur.« Le paludisme ou malaria est une maladie infectieuse qui frappe l’espèce humaine. Elle est provoquée causée par le plasmodium », répond une jeune élève.L’enseignant Antoine Kihindou qui a animé la séance raconte que certains de ses élèves manquent parfois les cours, parce que terrassés par le paludisme.« Ce sont des enfants atteints du paludisme par rapport aux carnets qu’ils présentent. Le diagnostic démontre que c’est le paludisme », affirme-t-il.Selon le Dr Jean-Mermoz Youndouka, coordonnateur du Programme national de lutte contre le paludisme, la lutte contre cette pathologie est une priorité pour le pays qui bénéficie souvent de l’appui des partenaires.« Nous avons bénéficié d’un financement du Fonds mondial qui nous a permis d’acquérir 3 millions de moustiquaires qui sont déjà dans nos entrepôts. Nous sommes en train de nous organiser pour les distribuer gratuitement. Elles ne seront jamais vendues », dit le docteur Youndouka.Le paludisme est fréquent au Congo, pays tropical humide où les moustiques ont la possibilité de se multiplier.* * *■ Reportage au Niger : l’anophèle pique aussi en pleine saison sècheAu Niger plus de 3,3 millions de cas de paludisme ont été recensés en 2018 et plus de 3 000 décès, en majorité des enfants en bas âge. Alors que c’est pendant la saison des pluies que le palu tue le plus, actuellement dans les formations sanitaires du pays, l’anophèle pique toujours et en pleine saison sèche. Reportage au service pédiatrique d’un hôpital de district à Niamey.

Dick Rivers est décédé dans la nuit du mardi 23 au mercredi 24 avril. Mais si la disparition du chanteur des suites d'un cancer a surpris ses fans, sa famille s'y préparait comme l'a confié son fils, Pascal Forneri, au micro de RTL.

SCIENCE - Depuis quelques années, la recherche a énormément avancé dans le domaine des “interfaces cerveau-machine”, qui permettent de contrôler par la pensée des actions simples via un ordinateur.

DRAME - La jeune fille de 11 ans était allergique à la protéine de lait, qui entrait dans la composition du dentifrice

A l’hôpital, l’ambiance est toujours aussi électrique. Les agents de trois services de nuit du Centre hospitalier Intercommunal de Villeneuve-Saint-Georges Lucie et Raymond-Aubrac (CHIV) protestent...

RAPPORT - Alors que l’obésité représente une menace croissante pour la santé publique et que 80 % des adolescents « ne sont pas suffisamment actifs physiquement », l’OMS a jugé nécessaire de dresser une liste de bonnes pratiques pour les enfants de moins de 5 ans

SANTÉ - Des personnes souffrant d’un stade avancé de la maladie de Parkinson retrouvent espoir grâce à un nouveau traitement développé par des chercheurs de la Western University de Londres, en Ontario (Canada). 

« Je n’ai aucun doute. Si mes enfants sont malades, c’est à cause de l’antiépileptique que j’ai pris enceinte ! ». On pourrait croire que Sandrine Duverger, 41 ans, parle ici de la Dépakine. Ce...

C'est l'affaire emblématique du débat sur la fin de vie en France: le Conseil d'Etat a une nouvelle fois mercredi validé la décision médicale d'arrêter les soins de Vincent Lambert, en état végétatif depuis dix ans, contre l'avis de ses parents qui ont aussitôt saisi la justice internationale.

FIGAROVOX/TRIBUNE - Pour Guillaume Lesdos, face aux enjeux liés à l’émergence de la télémédecine, il est important d’affirmer collectivement notre préférence sociale pour un parcours de soins qui reste connecté au territoire.

Newsletter Medical

vous voulez être informe sur l'emploi dans votre domaine,

dans votre region, recevoir des conseils de recrutement,

connaitre les établissements qui recrutent, inscrivez vous a la news letter.